Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Culture et festivals Thaïs   >  Où fêter le festival de Songkran, le nouvel an Thaïlandais ?
Songkran 2015 Thailande

C’est bientôt la fête de l’eau en Thaïlande et vous vous apprêtez à débarquer en Thaïlande ? Découvrez les origines et où fêter Songkran, le nouvel an Thaï !

Quelle est la signification de Songkran ?

Le mot Songkran lui-même est un dérivé du Sanskrit, comme beaucoup de mots en Thai, car le Bouddhisme venant de l’Inde, on y retrouve une influence linguistique et culturelle notable en Thaïlande. Songkran signifie “passer” ou “déplacer”, ceci faisant référence au déplacement du soleil et de la lune changeant de position dans le zodiaque. Ce changement marquant communément la fin de la période sèche et le début de la saison des pluies.

À l’origine, la fête n’avait pas le même impact qu’aujourd’hui même si l’utilisation de l’eau y était toujours plus ou moins centrale. Bien que célébré par la famille royale ainsi que tous ses sujets, c’était une “petite” fête traditionnelle où les nobles, notamment, venaient marquer leur respect et leur allégeance auprès du roi. Pendant la période d’Ayutthaya, fut ajoutée la tradition de verser de l’eau sur les statues de Bouddha les plus vénérées. À la base, c’était un procéder de lavage pour démarrer une nouvelle année sous de nouveaux hospices, l’eau étant associé à la purification, la croyance veut que l’eau éloigne la malchance. Au fur et à mesure, la fête est devenu reconnue sous le nom de festival de l’eau et les batailles géantes d’eau dans les rues sont devenues la norme.

thailandaise verse eau bouddha songkran chiang mai

Des statues sont mises à disposition un peu partout pour être arrosés, ici, dans un temple à Chiang Mai.

De nos jours, des statues de Bouddha seront disposées partout pour être arrosées par les clients d’un centre commercial par exemple. Songkran reste l’occasion pour les Thais de se retrouver en familles, visiter des temples (la tradition veut que l’on visite 9 temples pendant la période de Songkran) et faire le nettoyage annuel de la maison (le fameux nettoyage de printemps !). Traditionnellement, les Thaïlandais accomplissent le rituel dit de “Rod Nam Dum Hua”, le premier jour de Songkran, qui est officiellement la journée nationale des personnes âgées. Pendant le rituel, les jeunes déversent de l’eau parfumée dans les paumes des aînés comme un geste d’humilité, de respect et afin de demander leur bénédiction.

respect aine songkran famille thailande

Ma nièce arrosant les mains de sa grande tante.

Une autre tradition de Songkran qu vous pourriez apercevoir se passe dans les temples. Vous y verrez en effet des tas de sable, avec des constructions qu’on associerait volontiers à nos pâtés de sable l’été mais qui représentent des chedis ou pagodes. Ce procédé, mis à dispositions dans les jardins des temples permet aux gens de faire un mérite (en plus des autres actions habituelles). Selon la croyance, il y a deux versions expliquant cette tradition en particulier :

  1. La première veut qu’en se rendant dans les temples, on repart de ces derniers avec de la terre sous les chaussures (restés coincés dessous). En ramenant ce sable pour Songkran, c’est comme se faire pardonner de cet impaire.
  2. L’autre raison est directement liée à Bouddha, dans une vie précédente avant son incarnation où il deviendra Bouddha, bien qu’il soit né misérablement pauvre, il possédait déjà un cœur d’or et était toujours déterminé à faire du mérite. Ainsi, il transporta du sable dans un temple et construisit un Chedi de sable près d’un ruisseau.
chedi sable temple songkran

Des petits chedis de sable dans un temple pendant le festival de Songkran.

Songkran, c’est aussi des festivités organisés par les villes et diverses célébrations incluant des défilés, l’élection de Miss Songkran et de manière générale s’amuser dans la joie et la bonne humeur !

Le symbole de l’eau

Contrairement à ce que l’image de Songkran renvoie, les Thaïs aiment certes s’amuser, mais ne jettent pas juste l’eau les uns sur les autres sans raison valable (à l’origine du moins et en dehors de s’éclater vraiment à voir tout le monde mouillé). La signification réelle derrière cette bataille d’eau est symboliquement de laver tous les malheurs de l’année passée et donc d’accueillir la nouvelle année comme un nouveau départ. Même si de nos jours, il est assez évident que la fête est aussi un prétexte pour se lâcher et décompresser un bon coup.

C’est aussi un appel au retour de la pluie, la Thaïlande ayant pendant longtemps été un pays essentiellement agricole, les paysans étaient plus qu’aujourd’hui, dépendant de la saison des pluies (de nos jours, ils bénéficient de réserves d’eaux artificielles disséminées çà et là, de barrage et de systèmes d’irrigation).

enfants Songkran Thaïlande

On commence dès le plus jeune âge !

Comme je l’évoquais plus haut, au départ, les Thaïs déversaient poliment un bol d’eau sur les membres de la famille, leurs amis proches et éventuellement leurs voisins. Avec le temps, Songkran est devenu plus festif, le bol est devenu un seau, et la fête a un peu dérivé pour devenir le festival qu’on connaît aujourd’hui, auquel s’ajoute des tuyaux d’arrosage et pistolets à eau. Cet esprit de gaieté est partagé entre tous les résidents de la ville et les touristes, provoquant un moment assez agréable de joie ambiante.

Les Thais rajoutent souvent du talc dans l’eau qu’ils saupoudrent sur les joues de toutes personnes passant à proximité en vous souhaitant la nouvelle année (Sawatdee Pimaï !), sans oublier de vous arroser copieusement, parfois avec de l’eau glaciale ! (bon faut dire qu’il faut très chaud en avril).

6 provinces où fêter Songkran :

Bangkok

À Bangkok l’essentiel des spots pour jouer à Songkran sont autour de Khao San Road et plus globalement dans le quartier de Banglamphu, voici une liste des principaux endroits où fêter Songkran à Bangkok :

– Khao San Road
– Visut Kasat
– Sanam Luang
– RCA
– Silom Road
– Devant Central World (Mousse party !)
– Quartier de Phra Pradaeng, ici c’est généralement plus traditionnelle et pour cela ils ont décalés les célébrations d’une semaine par rapport au reste de Bangkok.

Chiang Mai

Chiang Mai reste un spot incontournable pour fêter Songkran. Les douves entourant la vieille cité devenant temporairement “piscine municipale”, Chiang Mai aime la fête et le fait savoir ! Ici la fête dure généralement plus longtemps, souvent les festivités s’étalent sur une semaine entière. Pour avoir plus d’infos, j’ai écris un article dédié “Pourquoi fêter Songkran à Chiang Mai“.

autour carre vieille ville chiang mai songkran thailande

Songkran à Chiang Mai.

Pattaya

Pattaya de part sa réputation sulfureuse est le spot idéal pour ceux qui veulent ajouter une petite touche “sexy” à la fête. C’est aussi parce que la ville à cette ambition de toujours attirer plus de monde qu’elle n’hésite pas à faire et voir les choses en grand.

Phuket

Phuket est un spot idéal si vous aimez la mer, vous pourrez également assister à plusieurs événements organisés par les communautés, surtout à Patong avec procession de l’image de Bouddha (Phra Phuttha Sihing).

Sukhothai

Sukhothaï est considéré comme la première capitale de la Thaïlande, c’est aussi la ville où le festival prend son origine ! Autant dire que les festivités y sont particulièrement actives et le parc historique de Sukhothai est mis à l’honneur avec des décorations, marchés et spectacles liés à la naissance de cette fête populaire.

festival de Songkran à Sukhothai

Songkran à Sukhothai

Khon Kaen

Une ville qui sort un peu des classiques, c’est l’occasion de découvrir la “vraie” fête, au milieu des locaux. Et parce que l’origine de Songkran est liée au temps et à l’agriculture, Khon Kaen, qui est une des plus importantes régions productrices de riz, est un spot important durant les festivités de Songkran. Assistez aux parades, compétitions de pétanque (si si les Thaïs sont même plutôt bon !) et mêlez vous à la population qui saura vous accueillir ici comme jamais !

On pourrait aussi citer d’autres spots touristiques comme Ko Samui, sur Chaweng beach notamment, ou encore Ayutthaya, pour avoir l’occasion de batailler avec des éléphants. De manière générale, Songkran est plus largement fêté sur la partie nord de la Thaïlande (en partant de Bangkok) que le sud, qui se résume souvent qu’à une grosse journée le 13 et est ensuite plus calme (sauf zone touristique bien sûr).

songkran dans la rue à nakhon si thammarat

Que ce soit à Nakhon Si Thammarat…

songkran dans la rue à lampang

Ou dans les rues de la vieille ville de Lampang, l’ambiance est similaire !

Songkran, c’est quand ?

Les dates varient selon les endroits, le jour où vous êtes sûr de trouver de l’animation et vous faire arroser est le 13 avril. Les dates officielles étant le 13, 14 et 15 avril, cette dernière journée étant le jour de mon anniversaire, cela explique pourquoi j’ai tendance à particulièrement apprécier cette fête ! Souvent, dans le nord, les festivités démarrent plus tôt, parfois dès le 11 avril et plus généralement à partir du 12 avril et s’étend parfois jusqu’au 17 avril.

Si l’on détaille un peu, les journées sont découpés comme suit :

  • Le 13 avril : c’est le jour des processions. On sort les images de Bouddha et les gens versent de l’eau à son passage. C’est aussi l’occasion de voir des gens costumés, une ambiance festive, car il y aura toujours de la musique et des gens pour danser dessus.
  • Le 14 avril : c’est la sortie au temple en famille pour faire des offrandes. Les statues de Bouddha les plus vénérés sont également arrosées pour le passage vers la nouvelle année. Du sable est à disposition pour que les croyants fassent un mérite en assemblant leur pagode de sable.
  • Le 15 avril : le jour de mon anniversaire est plutôt réservé pour rendre visite à la famille et montrer son respect aux aînés.

Si vous êtes donc en Thaïlande en ce moment même préparez vous ! Ne portez pas d’objets de valeur qui risque de se retrouver ruiner par le mélange d’eau et de talc. Vous pouvez pour y mettre vos documents type passeport et téléphone portable entre autres (vous en trouverez souvent en vente à proximité de là où l’action se passe).

stand vente provisions fete eau songkran

De quoi se préparer le long des rues avant les zones d’arrosage.

Conseils pour Songkran : à faire / ne pas faire

À faire

  1. Donner l’aumône aux moines le matin et mérite de faire (ou assister simplement au rituel si vous n’êtes pas bouddhiste).
  2. Comme précisé quelques lignes plus haut, utilisez des sacoches imperméables pour protéger vos objets de valeur.
  3. Faites attention à vos affaires, en plus de les retrouver trempées, faites attention aux pickpockets qui pourraient s’en donner à coeur joie ce jour-là (dans les zones touristiques essentiellement).
  4. Pour vous rendre sur les spots principaux, privilégiez le MRT ou BTS (tant que vous êtes secs) car le trafic pourrait être particulièrement congestionné autour des zones aménagées pour la fête.
  5. Souhaitez une nouvelle année en Thaï, ça leur fera super plaisir : Sawatdee Pimaï !
  6. Et surtout, souriez et amusez vous bien !!

Songkran 2014 Silom

Sacoches étanches pour Songkran

Préparez des sacoches étanches !

Ne pas faire

  1. Arroser les moines, les bébés et les personnes âgées (par contre la police vous avez le droit !)
  2. Faites attention avec l’alcool ! Ne conduisez pas si vous êtes imbibés c’est une évidence !
  3. Ne jetez pas de l’eau sale ou de provenance douteuse, même si c’est “fun” de voir la réaction, évitez jeter de l’eau avec des glaçons
  4. Évitez de jeter de l’eau sur les 2 roues pour éviter tout accident.

Drunk out Thaïlande Songkran

Chaque année, ce sont plus de 3 000 accidents et quelque 400 morts en moyenne en une seule semaine sur les routes de Thaïlande. La faute à l’alcool bien sûr, mais aussi à l’inconscience des gens qui n’hésitent pas à balancer un seau d’eau sur un deux-roues à pleine vitesse… Certains se mettent au milieu de la route pour pouvoir arroser les récalcitrants à l’arrosage (quand ceux-ci ne veulent pas s’arrêter) et crées des situations dangereuses pour les conducteurs (y compris en voiture). 

Prudence donc ! Généralement si vous êtes en scooter, ralentissez et laissez vous faire arroser gentiment, lorsque vous voyez un groupe sur le bord de la route plutôt que d’essayer de l’éviter. À défaut, dites vraiment que vous voulez restez sec, la plupart respecteront et vous lanceront seulement quelques gouttes et lieu d’un seau plein.

Barbouille talc Songkran Thaïlande

Toujours avec le casque !

Routes Thaïlande Songkran

Attention à ralentir dans ce cas là !

Pour conclure je dirais que la fête de l’eau est pour moi une expérience à faire au moins une fois dans sa vie, Songkran respire la joie et la bonne humeur, c’est tout un pays qui s’amuse ensemble et cela fait du bien ! Ne vous étonnez pas de voir des accoutrements délirants, sachant déjà que la chemise à fleurs est la norme pour Songkran !

À noter que Songkran se fête aussi dans les pays voisins, Cambodge, Laos et Birmanie.

L'article vous a plu ?

Note globale 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote. Soyez le premier à noter cet article !

L'article vous a plu ?

Suivez moi sur les réseaux sociaux

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

  • 12/04/2014

    Et t’as une chance de pouvoir vaquer à tes occupations sans te faire arroser ce jour-là ? Parce que moi, je trouve ça bien sympa comme concept, surtout en cette période de l’année où il fait en effet vraiment extrêmement chaud, mais j’imagine que le gars en costard ou la nana en tailleur (c’est à dire jamais moi !!) qui a un rendez-vous important apprécie moyennement la farce non ?

    répondre...
  • Laura

    14/01/2015

    Et est ce possible de visiter les différents temples principaux de bangkok durant cette période ?

    répondre...
  • Coralie

    23/01/2015

    Bonjour, ton article est super intéressant !
    Je pense visiter la Thailande en avril et arriver le 9 à Bangkok puis prendre un train couchette pour le sud du pays.
    Est qu’il est quand même possible de traverser le pays pendant Songkran ?
    Merci d’avance, il me tarde de découvrir ce pays !

    répondre...
  • 02/08/2016

    Témoignage très utile !! Merci!

    répondre...

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.