Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Région sud   >  Phuket   >  La facette ignorée de Phuket
côte est phuket

Quand on évoque l’île de Phuket, la plus grande île de Thailande situé sur la côte Andaman, on pense généralement immédiatement aux plages et cocotiers. Phuket a été sous le feu des projecteurs après avoir subi le tsunami de 2004.

L’île a depuis plus que relevée la tête et elle est devenue aujourd’hui une destination de choix pour les nombreux touristes défilant chaque année en Thaïlande.

Mais si la plupart se contenteront de se dorloter sur les plages de Kuta, Karon, où la plus connue, la sulfureuse Patong, peu explorent vraiment l’île, en dehors de l’immanquable cap sud de l’île (Prom Thep Cape) et ses magnifiques couchers de soleil.

phuket polaroid

Je m’apprêtais à écrire un titre plus « classique » du style « 3 raisons de visiter Phuket autrement » en raison surtout de ceux qui ignorent cette île, la pensant déjà trop submergée par le tourisme de masse.

Mais je voulais sortir un peu des « conventions » du blogging et simplement parler en effet d’une facette de Phuket souvent ignorée mais qui mérite à mes yeux autant d’attention que les plages, car la visite de cette île ne devrait justement pas se résumer qu’à se prélasser sur les plages, je pense à ceux notamment revenant de Patong et balançant en rentrant un « oh, j’ai pas aimé Phuket », mais Patong ce n’est PAS Phuket ! Du moins cela n’est en rien une représentation de ce que l’île a à offrir dans sa globalité.

Phuket Town

Au cours du XIXe siècle, la découverte d’étain amena un grand nombre de commerçants Chinois et Malais, venus exploiter les mines. La ville se développa avec la création de nombreuses belles demeures et commerces qui sont encore bien conservés. Le style architectural typique de la région est décrit comme sino-portugais, pour ma part, j’assimile ce style à celui qu’on peut trouver sur l’île de Penang en Malaisie.

Les façades des magasins s’étendent sur le 2e étage, mais le rez de chaussée est laissé libre et l’étage supérieure fait office de toit pour le trottoir. Plusieurs magasins ont des vieilles portes en bois avec des sculptures. La visite peut se faire à pied dans le vieux Phuket.

Je suis une preuve vivante que la ville principale de l’île est généralement ignorée, je ne l’ai moi même jamais visité… l’article est donc aussi là pour me remémorer qu’il faudrait que j’y fasse un tour un jour !

Voir des photos sur le blog de Rainier, qui est d’ailleurs un peu dans le même esprit que moi à savoir mettre l’accent sur les photos plus que sur le texte.

Les « Gitans » de la mer

En anglais les « sea gypsies » et en Thai les Chao Le (littéralement, le peuple de la mer), ces pêcheurs étaient originellement nomades et beaucoup l’ignorent, ce furent les premiers habitants de l’île. Par nomade en fait, ils avaient pour habitude de s’installer dans une baie et de pêcher jusqu’à ce qu’ils sentent que les ressources s’amenuisent, puis ils partaient sur une autre baie, ceci afin de donner à la nature le temps de récupérer.

Aujourd’hui sur les 3 groupes ethniques existant (les Moken, les Moklen et les Urak Lawoi), seuls les Moken sont restés nomades, les 2 autres s’étant installés de manière « définitive ». Le guillemet prévaut pour le danger face à la course au développement et aux divers projets immobiliers, il se pourrait bien que sur le long terme ceux-ci disparaissent…

Pour l’instant, il reste 3 villages de « gitans de la mer », un à Rawai, celui éventuellement le plus visité puisque sur la route vers le cap de Prom Thep. Un autre au nord de Phuket Town sur Saphan Bay et le dernier sur l’île de Koh Sirey (marqué Ko Sire sur Google Maps), un petit bout de terre (plus une presqu’île d’ailleurs qu’une vraie île) à l’est de Phuket Town.

Principalement de religion animiste, ils ont leur propre festival, le Loy Ruea festival (voir des photos ici), qui a lieu 2 fois par an et consiste à envoyer de petits bateaux dans la mer avec des présents afin de satisfaire aux fantômes de la mer et aux âmes des morts grâce, les gitans de la mer pouvant ainsi vivre en paix et avec bonheur.

loy ruea festival phuket

Confection de petits bateaux en bois.

La côte est

Oui oui, en gros toute la côte est n’ayant pas de plages, tout le monde (ou presque) l’ignore donc simplement. Et pourtant, cette côte offre une belle vue sur la baie de Phang Nga et ses nombreuses îles, il y a pleins de villages de pêcheurs et les mangroves qui tapissent cette côte à défaut de sable, sont l’habitat de nombres d’oiseaux et autres animaux dont des singes.

Cela fait à mes yeux suffisamment de raisons pour s’intéresser un peu à cette autre moitié de l’île. Voilà par exemple ci dessus quelques photos prises en allant vers Kung Bay (la baie des crevettes), je ne saurais la situer exactement mais cette baie est quelques part au milieu de l’île (par rapport à la longueur), elle est indiquée sur la route par les fameux panneaux bleus relatifs aux attractions touristiques.

kung bay phuket

mangrove kung bay phuket

Panorama Kung bay Phuket

Panorama Kung bay Phuket

Toutes ces visites sont plus faciles si vous louez un scooter en location (généralement 300 Bahts la journée).

Alors Phuket, ça vous tente ?

La facette ignorée de Phuket
5 (100%) 3 votes

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

  • 17/07/2014

    Très intéressant cet article, Romain ! Effectivement toute la côte est, je ne connaissais pas et ça donne envie d’y aller.

    répondre...
  • 17/07/2014

    Bien vu Romain, je vais clairement partie de ceux qui se serait dit « Phuket, jamais ». En bon ignorant que je suis, je suis allé voir sur Google Maps à quoi ressemble l’île et j’imaginais quelque chose de bien plus petit à vrai dire. Je pense néanmoins que je poserai plutôt mes pieds au nord le jour ou j’irai en Thaïlande, mais c’est tout de même bon à savoir. Il est possible de loger dans la partie moins touristique de Phuket ?
    On trouve des gitans des mers également aux îles Togian à Sulawesi, mais je n’ai fait qu’apercevoir ça brièvement en longeant les villages sur pilotis en bateau. J’ai regretté après de ne pas avoir essayé d’y aller en fait.

    répondre...
  • 19/07/2014

    Laurent, nous avons essayé d’aller à la rencontre des nomades de la mare sur les îles Togian, nous avons été jusqu’à Kabalutan, une grosse « ville » sur pilotis. L’accueil était très sympa mais il ne reste plus vraiment de nomades. Ils sont tous sédentariser. Ils partent encore en mer pour des périodes plus ou moins longues mais laissent désormais femmes et enfants à la maison. Toute une culture qui disparait… Il retâterait des nomades dans les îles Moluques, on ira voir un de ces 4. Les photos seront bientôt sur mon site…

    répondre...
  • 27/08/2014

    Hello,

    OUF, ca fait plaisir de lire quelqu’un qui ne degomme pas systematiquement cette ile de Phuket….. C’est vrai qu’elle regorge de coins sympas souvent ignores de 95% de touristes….. En tout cas moi j’y suis bien…..
    Bien vu ton site, je le visiterai un peu plus souvent..

    Philippe

    répondre...
  • 02/12/2014

    Ahh ouais, rien à voir avec ce que je connais de Phuket. Tellement plus mon genre d’endroit. Ton blog aurait dû exister à l’époque Romain hehe. Mais au moins, je pourrai référer les gens correctement qui vont en Thailande maintenant au lieu de leur dire d’éviter Phuket. Ces petits villages de Gitans des mers et les belles mangroves valent la peine d’y aller 🙂 Tu me réconcilies avec l’île hehe.

    répondre...
  • Céline

    01/03/2016

    Merci pour ce blog Romain! Très complet, intéressant et rassusant! Je m’envole jeudi pour la première fois en Thaïlande et resterai 15 jours à Phuket. Et j’avoue que le côté trop touristique m’affolait un peu, mais du coup, j’ai pris note de tes conseils et irai voir cela de plus près 🙂

    répondre...
  • SarahGabrielle

    04/08/2016

    Bonjour,
    en parlant d’aller voir autour de Phuket, quelles îles recommandent tu alentour? Je pars là bas 15j en octobre/novembre et je comptais plutôt être en dehors de Phuket pour trouver des paysages très préservés.
    merci

    répondre...
  • Laurence

    11/11/2016

    Bonjour Romain,

    Je pars en mars faire un stage pour 4 mois en Thaïlande dans une école Française. J’ai 3 choix de villes/îles : Phuket, Ko Samui et Bangkok. Je suis plus partagée entre Phuket et Ko Samui.

    J’ai plusieurs besoins en fonction du lieu où j’habiterais : vivre un sentiment de dépaysement, un coût de la vie minime, avoir la possibilité de voyager facilement la fin de semaine dans votre ville ou îles, avoir accès à la nature facilement, habiter dans une ville ou un village vivant et avoir accès à un vaste choix d’activités culturelles(temples, musées et arts).

    Merci pour ta réponse !

    Ton site est magnifique en passant 🙂

    répondre...
  • SEGRETAIN

    17/11/2016

    Bonjour Romain,

    Nous partons depuis 4 ans en Asie avec mon conjoint dont 2 fois en Thaïlande. La première fois à Bankrut, village pas du tout touristique et qui nous a donné le coup de foudre pour ce pays. La seconde fois vers Chiang Mai, différent et tout aussi magnifique. Nous voulons faire le sud et « surtout pas Phuket !!!! ». En voyant ton blog, j’ai changé d’avis : peu tu me conseiller pour un séjour de 15 jours en sachant que je fais mes réservations de France et que nous sommes toute la journée à vadrouiller en scooter. Merci des conseils que tu pourrais m’apporter.
    Bravo pour ton site.
    Laurence (une autre !)

    répondre...
  • 02/03/2017

    Bonjour Romain,
    Nous partons dans 10 jours pour 2 semaines en Thailande. Notre 1ère semaine est bouclée ,( ayutthaya, Chiang mai) , nous souhaitons ensuite descendre vers Phuket pour 4 jours et terminer par Bangkok 3 Jours .
    Nous souhaitons faire une pause cool à Phuket tout en visitant Quelques incontournables .
    Que me conseillez vous comme visites ( phang Nga? Îles similan ?)
    Pour le logement , quel endroit?
    Merci

    répondre...
      • Rhimbault

        02/03/2017

        Merci Romain , je vais regarder ça de près !
        Et pour Bangkok ? Au final on y sera sans doute seulement 2 jours … trop peu mais les vacances non extensibles…
        Que doit on privilégier?
        Merci

        répondre...
  • nadia

    13/12/2018

    Bonjour Romain

    nous arriverons sur Phuket le 27 decembre avec ma famille ( 2 enfant de 3 et 9 ans )
    nous ne savons pas ou loger
    je voudrais eviter les lieux communs Patong Karon etc etc j’ai envie de plus de calme et de nature
    tout en logeant dans un superbe endroit
    que nous conseillez vous
    merci
    Nadia

    répondre...

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La facette ignorée de Phuket

by Romain time to read: 4 min