Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Région nord   >  Lampang   >  Trajet de Chiang Mai à Sukhothai : arrêt au Wat Phra That Lampang Luang (Trip Avril 2012)
lampang thailande
5
(1)

Pour cette journée sur la route notre destination était Sukhothai, mais ayant Lampang inclus sur le trajet nous fîmes un petit détour vers le Wat Phra That Lampang Luang avant de rejoindre l’ancienne capitale, là où nous passerons les festivités de Songkran. Le Wat Phra That Lampang Luang était lui aussi en rénovation pour ne pas changer… Il s’agit d’un temple vieux de plus de 540 ans, faisant partie à l’époque d’une avancée défensives de l’ancienne ville fortifiée qu’était Lampang.

Wat Phra That Lampang Luang

Le viharn principal tout de bois en teck vêtu est probablement une des plus ancienne construction en bois. Elle possède un haut chedi de 45m ainsi qu’une «empreinte» de Bouddha et 3 petits musée (un rassemblant des objets de cérémonie bouddhiste et des reliques, un autre sobrement intitulé «maison du Bouddha d’émeraude» renferme des pièces et billets de toute époque ainsi que divers objets et comme son nom l’indique un Bouddha d’émeraude (que je suppose être une réplique du fameux) gentiment gardé derrière une grille. Enfin le dernier contient évidemment des bouddhas ainsi que des céramiques et divers manuscrits.

DSC_0359.JPG

La chaleur est bien là !

DSC_0360.JPG

DSC_0363.JPG

Se mettre à l’ombre paraît indispensable.

DSC_0365.JPG

La façade principale et son escalier bordé de Nagas.

DSC_0367.JPG

Juste en face.

DSC_0368.JPG

Une fois n’est pas coutume, Work In Progress.

DSC_0371.JPG DSC_0372.JPG DSC_0373.JPG DSC_0374.JPG

DSC_0375.JPG

Les murs sont plastifiés pour les protéger.

DSC_0377.JPG

DSC_0381.JPG

Sachant qu’il est courant de voir quelque chose de neuf, mais en usage, encore affublé de son plastique de protection,genre les sièges voitures, une chaise de bureau, des meubles comme ceux de notre cuisine que j’ai dû enlever où même plus couramment le plastique sur les interrupteurs pour la lumière nouvellement posés, cela donne une impression de temple qu’ils viennent de déballer et qui serait sujet à rester ainsi…

DSC_0382.JPG

DSC_0384.JPG

Y’a encore du boulot.

DSC_0386.JPG

Rouleau de tissus destiné à être enroulé autour du chedi, on peut faire une donation et inscrire son nom, sa pensée du jour, prière ou autre «dédicace».

DSC_0389.JPG

Ici une donation vous donne «droit» à arroser le chedi avec de l’eau bénite.

DSC_0390.JPG

Pour se faire, il faut tirer sur la cordelette qui fera monter un petit seau qui sera déversé par un préposé du temple en tirant sur une ficelle attachée au seau.

DSC_0391.JPG

Détail sur le chedi, en jaune de l’écriture de l’ancien royaume Lanna.

DSC_0392.JPG DSC_0397.JPG DSC_0402.JPG DSC_0404.JPG DSC_0405.JPG

DSC_0406.JPG

Aller, tous en famille !

DSC_0407.JPG DSC_0409.JPG

DSC_0414.jpg

Dans ce petit bâtiment à l’arrière se trouve une «empreinte» de Bouddha, interdit d’accès aux femmes… (n’est-ce pas maman !)

DSC_0437.JPG

Depuis l’intérieur.

DSC_0417.JPG

DSC_0418.JPG

Meuuuuhhh.

DSC_0420.JPG

A l’intérieur d’un autre viharn s’y trouve un phénomène assez inhabituel, un trou dans le mur laisse passer la lumière qui se reflète tel un «miroir» sur un drap blanc. Si la photo est floue faute de lumière et trépied, en réalité l’image est bien nette ce qui est plus impressionnant, on voit distinctement le chedi situé juste derrière.

DSC_0424.JPG

Fait tout sombre ici…

DSC_0431.JPG

Ce bâtiment à eu son toit de refait.

DSC_0432.JPG

Dédicace sur un bout de bois.

DSC_0433.JPG DSC_0435.JPG DSC_0440.jpg

DSC_0442.JPG

Et les «bout de bois» en question sont entreposés à l’arrière où se situent également les musées.

DSC_0443.JPG DSC_0445.JPG DSC_0451.JPG

DSC_0456.JPG

Musée du Bouddha d’Émeraude.

DSC_0459.JPG

Un des autres musée.

DSC_0466.JPG

DSC_0465.JPG

A l’arrière du temple.

DSC_0466.JPG

Retour à l’entrée.

DSC_0467.JPG

L'article vous a plu ?

Note globale 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de vote. Soyez le premier à noter cet article !

L'article vous a plu ?

Suivez moi sur les réseaux sociaux

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

  • SEGOND

    12/09/2012

    TES PHOTO SUR LE VOYGE AVEC TES PARENTS EN THAILANDE
    SONT VRAIMENT TRS BELLES TOUTS MES FELICITATIONS
    JOSETTE

    répondre...

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.