Le palais du « roi » Hmong et la petite boucle de Dong Van

Le palais du « roi » Hmong et la petite boucle de Dong Van

Je vous parlais l’autre fois d’un palais d’un « roi » Hmong local à Bac Ha. Je fus surpris de voir qu’il existait aussi un autre « roi » local (en tout cas, une famille puissante et influente) dans les montagnes de Dong Van.

Je vous embarque une matinée dans ces paysages incroyables, toujours sur notre fidèle destrier à 2 roues, au cœur d’un royaume improbable.

Dong Van, un must pour tout circuit à moto

Outre les montagnes aux allures uniques, vous pourrez aussi y croiser les Hmong et autres minorités ethniques vaquant à leurs occupations du quotidien. C’est pourquoi Dong Van est un bon repère pour tous ceux comme moi ayant soif de liberté en moto et à la recherche d’endroits plutôt hors des sentiers battus.

Arrivé de nuit la veille, je me sentis frustré de manquer tous ces paysages qui même dans l’obscurité me semblait si fascinant.

J’hésitais donc à revenir jeter un œil. Hésitation assez forte, car, encore une fois, les distances en montagne peuvent s’avérer usante avec les kilomètres qui défilent lentement.

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

La boucle de Dong Van

L’idée de parcourir la boucle qui précède Dong Van (si l’on vient d’Ha Giang) me trottait donc dans la tête, mais cela demandait de faire quelque 35 km supplémentaires aux presque 100 nécessaires pour rejoindre Bao Lac, plutôt une grosse journée donc.

Le déclic est venu en mangeant au restaurant la veille, à côté de notre hôtel. Je regardais alors ces photos accrochés sur les murs dont une, représentant un bâtiment ancien à l’architecture plutôt chinoise et intéressante, le Dinh Mua Veo.

Intrigué, je recherche sur le net ni une ni deux (j’ai rentabilisé ma carte SIM locale !). Je vois que c’était juste à l’embranchement où se sépare la boucle, 2 routes contournant les montagnes à cet endroit.

Pour bien comprendre ce que représente cette boucle, voici ce que cela donne sur une carte :

nord Vietnam - vue Dong Van

Vue depuis notre chambre d’hôtel à Dong Van.

nord Vietnam - Dong Van

Pas de doute, on est bien en Asie

Si les premiers kilomètres se feront sous une pluie fine pas des plus agréables, je ne regrette pas mon choix, car les paysages sont aussi fabuleux qu’ils avaient l’air dans le noir.

Au passage, je comprendrais en fait ce jour que, pensant avoir pris la partie sud de la boucle la veille pour arriver à Dong Van (car celle-ci est légèrement plus courte), j’étais en fait passé par le nord…

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

Un panneau plutôt discret indique le palais.

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

Le village de Sa Phin est visible en contrebas.

Dinh Vua Meo : Palais d’une riche famille Hmong

C’est le genre d’endroit qui pourrait facilement passer inaperçu, la preuve, on y est passé à côté la veille… Mais c’est surtout qu’en préparant ce roadtrip, je n’ai à aucun moment entendu parlé ni vu d’infos à propos de cet endroit…

La petite route accédant au village entourant le palais est accessible depuis les 2 bouts de la boucle avec un panneau discret pour l’indiquer.

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

Façade de l’entrée assez sobre du palais.

Si on lit le panneau à l’entrée du site, voici ce qu’on y apprend :

Cette demeure est l’oeuvre d’un certain Vuong Chinh Duc (1865-1947) est né dans une famille Hmong dans le village de Sa Phin. Sa carrière a laissé une empreinte profonde sur l’histoire de Dong Van. C’était un homme qualifié d’intelligent et talentueux. À l’âge de 30 ans, il a été proclamé chef des Hmong de la zone autour de Dong Van.

Il a fait sa fortune grâce à la culture et au commerce de l’opium dans la région de Dong Van. Ses finances s’accroissant, il s’est constitue une véritable petite armée personnelle afin de se protéger de ses rivaux et ennemis, parmi lesquels, la dynastie des Qing en Chine, les Japonais ou bien encore les Français, avec lequel il finira par s’allier (Français qui appelaient les Hmong, Meo, d’où le Meo dans Dinh Vua Meo, qui se traduirait par « Château du roi des Hmong« ).

Il est devenu un chef riche et puissant, qui contrôlait toute la région de Dong Van. Après le traité de paix français-Hmong de 1913, le pouvoir politique et financier de la famille Vuong était à son apogée.

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

Un groupe de Vietnamiens en visite regarde des photos pendant que leur guide donne les explications.

C’est à cette époque que Vuong Chinh Duc a commencé à construire le « château ». Il a fallu 8 ans de travaux entre la fin 1919 jusqu’en 1928 pour achever son œuvre. Le palais de la famille Vuong est la combinaison délicate entre les architectures traditionnelles chinoise et Hmong, en utilisant des matériaux provenant du Yunnan (province du sud de la Chine) et locaux, tels que le calcaire, bois de fer et revêtements doubles.

En outre, il a été construit par les plus excellents bâtisseurs du Yunnan et de Dong Van, de sorte qu’il devienne « un chef-d’œuvre d’architecture éternelle » (traduction littérale).

C’est un petit complexe construit sur le modèle des Yamen Manchu (le Yamen était la résidence officielle d’un mandarin, un haut fonctionnaire de la dynastie Qing en Chine). Elle est composée de trois cours intérieures et possède pas moins de 64 pièces !

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

L’appellation « château » venant du fait de l’ajout de deux donjons en pierre à l’arrière de la bâtisse. Jusqu’à plus de 100 personnes y habitaient à l’époque, y compris ses trois femmes et innombrables enfants, un village à lui tout seul !

Le lieu fut évacué en 1945 et les descendants habitent désormais en France et au Québec.

Voilà pour les explications type « suivez le guide » 😉

Et très sincèrement, j’ai apprécié cette visite. Bon, déjà ça coûtait pas cher (20 000 Dong par personne soit a peine 1$), mais c’est surtout un peu cette impression de me balader dans un décor de film et l’emplacement du lieu, au fond d’un vallon entouré de montagnes en forme de pyramides, top !

Lorsqu’on arrivait, un groupe de touristes vietnamiens démarraient une visite, comme je ne comprenais évidemment rien, j’ai devancé le groupe histoire d’admirer tranquillement. J’ai visité chaque pièce, vide pour la plupart, mais qui permettent de se donner une idée de ce que devait être la vie dans cette demeure.

Je montais à tous les étages et échelles croisées, m’offrant notamment une vue sur les toits et la petite forêt personnelle, implantée là pour cacher la maison à l’abri des regards (enfin ça, c’est ma petite conclusion personnelle).

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

Je suis vraiment allé partout, même si la je tiens pas debout dans la tour…

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

nord Vietnam - Dinh Mua Veo - Dong Van

Si le palais n’est pas si grand que ça, on y restera tout de même près d’une heure !

Devant le palais, c’est ce qui a l’air de servir de place du village de Sa Phin, il n’y avait qu’un petit groupe de Hmong en train de choisir des fruits étalés la sur une bâche.

Pour ceux qui le désirent, il y a tout de même des boutiques souvenirs.

Le retour nous faisait voir quelques beaux panoramas, le soleil ne se montrait toujours pas, mais au moins il ne pleuvait plus.

nord Vietnam - village Sa Phin

Devant le palais.

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

Vue sur le vallon entourant le palais, visible au milieu entouré des bois.

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - paysage Dong Van

moto nord Vietnam - enfants hmong Dong Van

Des gamins Hmong croisé à vélo.

moto nord Vietnam - Dong Van

Paysage surréaliste de la région de Dong Van.

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - Dong Van

Un petit tour à Dong Van

Avant de reprendre la route pour cette fois continuer vers notre prochaine étape, on prenait le temps de déjeuner dans la petite bourgade.

Avant cela, il nous fallait faire le check-out et charger la moto. Routine devenue habituelle et les sacs sont maintenant bien en place une fois attachés.

Un rapide tour en moto vers une rue perpendiculaire à l’avenue principale et nous trouvions notre bonheur.

moto nord Vietnam - vue Dong Van

Vue de Dong Van.

moto nord Vietnam - rue principale Dong Van

La rue principale.

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - vieille maison Dong Van

moto nord Vietnam - restaurant Dong Van

Façade du restaurant où nous avons mangé.

moto nord Vietnam - Dong Van

moto nord Vietnam - restaurant Dong Van

Intérieur du restaurant pour notre déjeuné à Dong Van.

À côté de la place du marché (qui a aussi lieu le Dimanche si ça vous intéresse), nous croisions ce petit garçon avec son air malicieux commencer à nous lancer des sourires et des coucous, bientôt également encouragé par l’un des parents ou un local, propriétaire du restaurant. Celui-ci a l’air bien rustique et local, va pour là. (Je viens d’apprendre qu’en face, il s’agit d’une vieille cafétéria qui se visite)

Question bouffe à proprement parlé, rien d’amazing. Je l’ai déjà évoqué précédemment, mais les plats du nord Vietnam manquaient de saveur partout (à l’exception du restaurant de Vinh Quang), nous n’avons pas super bien mangé…

Une fois l’estomac rempli, je voulais jeter un œil dans la continuité de cette rue menant au restaurant, car celle-ci longe les rizières entourant la petite ville. On y croisait une ambiance plus villageoise, et notre récompense fut cette mamie qui nous offrait son plus beau sourire en nous apercevant dans le coin.

moto nord Vietnam - cafeteria Dong Van

Ancienne cafétéria, toujours en activité et possible de visiter.

moto nord Vietnam - maison Dong Van

moto nord Vietnam - homestay Dong Van

Un homestay, à tester !

moto nord Vietnam - Hmong devant sa maison - Dong Van

nord Vietnam - vieille Hmong - Dong Van

Super mamie !

En revanche, la vue sur les rizières ne donnant pas ce que j’espérais, je faisais demi-tour après quelques minutes et me dirigeais enfin votre nôtre but, Bao Lac.

Après tout, il était temps de partir puisqu’il était déjà 14h30…

Si vous avez visite la région de Dong Van, aviez-vous entendu parlé ou vu ce palais ? Si oui qu’en avez vous pensez ? Sinon, ne le manquez pas ! Je pense que ça vaut le coup d’oeil !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

6 Avis

  1. stefan cvoyageur 2 années ll y a

    Je ne suis pas allé au Chateau mais pour un euro ça vaut clairement le coup. J’ai beaucoup aimé la photo de la mamie :D.

    Tes photos sont toujours superbes! La famille du restaurant a beaucoup apprécié ta visite 😀

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Je le dit déjà dans l’article mais clairement je confirme ! Ça vaut le coup, autant pour le cadre pour cette bâtisse atypique. Merci beaucoup pour le compliment !

  2. yang 2 années ll y a

    Merci pour l’article. J’ai visité ce ‘palais’- Plutôt une grande demeure pour moi, en 1993. C’est étrange car sur les photos, on dirait que cela a été restauré. A l’époque, il y avait pas mal de détritus et beaucoup de fissures. Une histoire méconnue, très intéressante, une de plus sur le peuple hmong…

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Le terme palais est utilisé officiellement du fait du titre « faussement royal » de son locataire, en tant que tel il s’agit plus en effet d’une grande demeure. J’étais content d’avoir trouvé cette visite car c’est effectivement intéressant.

  3. Ah ah, j’adore le sourire de la mamie !!!
    Finalement, tu as pu faire la meilleure partie, autour de Dong Van, tellement magnifique ! Je suis contente de voir tes photos car c’est plus vert que lorsque j’y étais (en avril). J’ai fait un saut au palais et je regrette de ne pas avoir eu d’explications sur place. Ça m’a paru assez petit et je dois avouer que pour un ‘palais’, cela n’a rien d’extraordinaire. Mais grâce à ton article, je comprends mieux l’histoire. Il logeait 100 personnes ?! Wahou !

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Merci ! C’était plus vert mais aussi plus humide pour le coup… Heureux d’avoir pu t’éclairer sur l’histoire de ce palais !

Laisser un commentaire

Le palais du « roi » Hmong et la petite boucle de Dong Van

by Romain time to read: 7 min
6