Haut

Hong Kong

Hong Kong en bref :

  • Capitale : dans l’absolu, Pékin
  • Superficie : 1 104 km²
  • Langue officielle : chinois (principalement cantonais), anglais
  • Monnaie : Dollar de Hong Kong (HKD , en 2019 : 1 € = 9 HKD environ)
  • Religion : 50% irréligieux, 35,3 % taoïstes, confucianistes ou bouddhistes, 11,6% chrétiens
  • Indépendance : du Royaume-Unis en 1997
  • Régime : multipartisme
  • Administration : région administrative spéciale de la République Populaire de Chine
  • Population : 7,5 millions d’habitants
  • Visa pour les français : non jusqu’à 90 jours
  • Budget moyen quotidien : 55 € / personne
  • Décalage horaire avec la France : 6h en été, 7h en hiver
  • Meilleure période : d’octobre à mars
  • Durée de vol : 18h en moyenne (vol Paris → Hong Kong, avec 1 escale)
  • Prises électriques : voltage – 220 V; type(s) de prise(s) : G
  • Indicatif téléphonique : +852

Pourquoi visiter Hong Kong ?

Profitant de quelques jours de repos, on souhaitait un lieu de visite pas trop grand, où quelques jours suffirait pour avoir un bon aperçu. Hong Kong, qu’on tenait à combiner avec une visite de Macao, non loin de là, était le plan idéal.

Son nom signifie littéralement « port aux parfums » ou « port parfumé » en cantonais. Malgré tous les aspects (propre passeport,
monnaie, gouvernement), Hong Kong n’est pas vraiment un pays à part entière, mais reste une région, certes, quasi-autonome, de la République Populaire de Chine. Cette différence de système était l’une des conditions posées par les Britanniques pour un retour à la Chine, un pays, deux systèmes.

En effet, Hong Kong fut une colonie anglaise pendant plus de 150 ans, puis rétrocédé à la Chine en 1997. Connaissant un essor économique dès les années 60, ce n’est qu’à partir des années 70 que son économie s’envole avec la place de la finance prenant plus d’importance. Aujourd’hui 3e centre financier au monde, Hong Kong est une ville riche, et ça se voit, je n’ai jamais vu une telle concentration de voiture de luxe. Mais attention, la ville ne se résume pas qu’à ça.

vue brumeuse central baie hong kong

« Une vue brumeuse sur le quartier Central »

stanley hong kong

« Hong Kong est entouré d’eau, donc beaucoup de spots nature et baignade. »

Hong Kong, c’est aussi une terre chinoise, avec ces traditions, mais de par son côté cosmopolite, intègre un mélange de cultures. On croise beaucoup de temple chinois rappelant tantôt les racines taoïstes tantôt bouddhistes.

Mais avec l’influence anglaise, on trouve aussi des églises et, dans une moindre mesure, on peut aussi tomber sur une mosquée ou des temples sikh. Hong Kong, c’est aussi un mélange de modernité et de son passé colonial, dont les restes visibles sont dispatchés çà et là à travers l’île principale.

Hong Kong, c’est aussi une région entre terre et mer, entourée par des montagnes et bordée de côtes sauvages, en faisant un excellent lieu pour des balades nature et du repos sur la plage.

 

On aime

  • Facile à visiter pas soi-même (bon réseau de transport)
  • Vivant, intéressant
  • Les paysages variés insoupçonnées (montagne, mer, ville, village)

On est moins fan

  • Un peu grouillant, étouffant parfois
  • Pas fan de la nourriture
  • Une météo qui peut être capricieuse (voir la meilleure période plus bas)

Préparer son voyage : conseils avant de partir

Voici en résumé, quelques infos essentielles à connaitre avant tout séjour à Hong Kong

Ai-je besoin d'un visa pour Hong Kong ?

Si vous êtes ressortissant Français, la réponse est NON, il n’est pas nécessaire d’obtenir de visa pour Kong Kong (contrairement à la Chine continentale où le visa est obligatoire), car le Département d’immigration de la région administrative spéciale de Hong Kong gère elle même l’entrée et la sortie des étrangers.

Toutefois, cette exemption est valable pour un séjour inférieur à 90 jours.

Pour un voyage inférieur à 90 jours

Le visa n’est donc pas nécessaire si vous êtes détenteur d’un passeport de l’un de ces pays :

 
Allemagne, Andorre, Argentine, Australie, Autriche, Bahamas, Barbade, Belgique, Belize, Botswana, Brésil, Brunei, Bulgarie, Canada, Chili, Colombie, Chypre, Corée du sud, Danemark, Equateur, Egypte, Espagne, Estonie, Fiji, Finlande, France, Gambie, Grande Bretagne, Grèce, Guyana, Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jamaïque,  Japon, Kenya, Kiribati, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malawi, Malaisie, Maldives, Malte, Mexique, Monaco, Namibie, Nauru, Norvège, Nouvelle Zélande, Papouasie Nouvelle Guinée, Pays Bas, Pologne, Portugal, Rep.Tchèque, Roumanie, San Marino, Seychelles, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Ste Lucie, Suède, Suisse, Swaziland, Tanzanie, Trinidad et Tobago, Ukraine, USA, Vanuatu, Venezuela, Zambie et Zimbabwe.
rue central hong kong
 
Dans tous les cas, il reste obligatoire de présenter un passeport valide au moins 6 mois après la date de sortie. Si pour x raisons votre passeport est abîmé, écorné, renseignez vous bien, car Hong Kong pourrait vous refuser l’entrée.

Attention : si vous allez en Chine puis à Hong Kong puis retournez en Chine, un visa Chinois double entrées est nécessaire.

Petite particularité : si vous êtes en direction d’Hong Kong et que votre vol inclut une escale en Chine continentale (France > Chine > Hong Kong), il faudra vous assurer que votre escale en Chine autorise la règle des 72 h sans visa, auquel cas vous n’avez pas besoin de visa pour entrer et séjourner sur le sol chinois pendant 72 h et pouvez poursuivre votre vol vers Hong Kong sans visa (la ville étant considérée comme « internationale »).

Séjour de plus de 3 mois :

Pour rester plus de 90 jours à Hong Kong (travail, stage, études …) vous avez besoin d’un visa en tant qu’expatrié, même si c’est temporaire.

Je vous invite dans ce cas à vérifier les conditions d’entrée et de séjour actuelles et à prendre conseil auprès du Consulat de France à Honk Kong.

Les transports à Hong Kong

Venir à Hong Kong

L’aéroport international de Hong Kong Chek Lap Kok est l’un des plus importants aéroports du monde en terme de fréquentation (8e en 2017 avec 72 millions de passagers). Il constitue l’un des principaux points d’entrée et de sortie en Asie et a remplacé avec succès (élu 8 fois meilleur aéroport du monde, la dernière fois remontant à 2011) l’ancien aéroport Kai Tak, qui était situé au coeur de Kowloon jusqu’en 1998 (les avions atterrissant alors très proche des buildings en plein centre !).

Si vous voulez vous rendre directement à Hong Kong depuis la France, il y a de forte chances que vous ayez à faire au moins une escale à Pékin. De ce que j’en ai vu, Air China offre des prix imbattable pour le trajet France – Hong Kong avec des prix à partir de 350€ !

En bon rapport qualité prix, vous avez la compagnie locale Cathay Pacific qui propose des vols direct (environ 12h de vol) pour 750€ environ. C’est une bonne référence, la compagnie est classées 5 étoiles Skytrax et a été élue la meilleure compagnie aérienne du monde 4 fois (la dernière fois en 2014).

Air France aussi propose des vols directs bien qu’un poil plus cher (autour de 900€).

aéroport hong kong

Et c’est parti !

Avec au moins une escale, vous avez la compagnie Finnair qui propose des tarifs intéressants, Lufthansa avec des promos peut descendre en dessous des 400€. Autrement, vous avez toujours les compagnies du golfe Emirates, Qatar Airways et notamment Etihad, qui peuvent proposer des vols à partir de 450€ selon les périodes.

Il est également possible de venir à Hong Kong en train depuis la Chine continentale via Shenzhen, la ville voisine à Hong Kong. Les lignes de chemin de fer relient maintenant directement Hong Kong à Shenzhen, dont la gare ferroviaire est interconnectée avec les lignes de métro d’Hong Kong.

Zone côtière, vous pourriez avoir l’occasion de visiter Hong Kong via une croisière, il est également possible de venir en bateau depuis des destinations proche comme Macao.

Chercher un vol pour Hong Kong

Se déplacer autour d’Hong Kong

Hong Kong est très bien desservi. Entre son réseau de métros souterrain, train express, tram pour ce qui est des voies ferrés mais aussi bus et taxi, il y a tout ce qu’il faut pour naviguer d’un bout à l’autre de la région.

En 2 séjours à Hong Kong, on a eu l’occasion de tester un peu toutes les possibilités de transports offertes par Hong Kong.

Transports routier

Le réseau de bus est bien développé et pratique pour couvrir les longues distances, surtout dans les zones où il n’y a pas de métros. C’est aussi l’option qu’on prenait pour rejoindre le centre-ville (quartier Jordan) depuis l’aéroport lors de notre premier séjour (le plus long), comptez 39 HK$ pour se faire (4 €).

Pour nous rendre entre Repulse Bay et Stanley (4 km) on en avait eu pour 4,9 HK$ (à peine plus d’un euro).

Si vous voulez voir le coût d’un point à un autre, vous pouvez utiliser ce site (marche aussi sur votre mobile).

taxi - hong kong

Vous avez bien entendu la possibilité de prendre des taxis. Mais bien que ces derniers roulent au GPL (comme en Thaïlande), les tarifs sont moins attractifs et reviennent assez cher. On a testé une fois pour une longue distance sur Lantau, pour se rendre du téléphérique, en travaux ce jour-là, jusqu’au temple principal (Po Lin) où se trouve le grand Bouddha. 22 km de trajet pour environ 170 HK$ (19 €).

La prise en charge des taxis démarre à 24 HK$ (sur Lantau, c’est 19 HK$) puis le tarif est dégressif selon le montant atteint par le compteur, mais en gros, comptez entre 6 et 8 HK$ par kilomètre.

Pour vous donner une idée des tarifs des taxis à Hong Kong, vous pouvez regarder sur ce calculateur en ligne.

Si vous comptez louer une voiture (ce qui, à part si vous comptez visiter aussi les villes voisines de la Chine continentale ou Macao, ne présente peu d’intérêt je pense), n’oubliez pas que malgré la rétrocession à la Chine, Hong Kong roule toujours à gauche.

L’île d’Hong Kong est depuis octobre 2018 reliée à Macao et Zhuhai par un pont routier marin de plusieurs dizaines de kilomètres. En partie hors-sol au dessus de la mer et sous-marin, passant à travers l’estuaire de la rivière des Perles, ce dernier est sujet à controverse car outre l’impact sur l’écosystème local (on y trouve notamment des dauphins dans l’estuaire), son utilité par rapport à son coût énorme reste discutable.

Transport ferroviaire

Le Mass Transit Railway ou MTR est le métro d’Hong Kong, c’est le plus pratique et plutôt bon marché (en gros 10 HKD par trajet soit environ 1€). Vous pouvez prendre une carte d’abonnement Octopus pour réduire le coût et éviter de prendre des tickets à la machine à chaque fois. Le réseau est bien développé et couvre une bonne partie des sites principaux dans le centre.

carte-metro-MRT-Hong-Kong

Plan du métro à Hong Kong.

vue d'hong kong et son tramway

Le vieux tram menant au Victoria Peak.

Vous pouvez toujours tester le fameux tramway dans la partie Central d’Hong Kong. Utilisant des tramways dit « à impériale » (avec un étage), ces derniers circulent seulement sur la partie nord de l’île principale, Hong Kong Island, la reliant d’est en ouest dans les quartiers les plus développés. Il existe aussi un train rapide reliant l’aéroport au centre-ville, mais ce dernier, bien que nettement plus rapide, est aussi plus chère que le bus (110 $ d’Hong Kong l’aller soit 12 €).

Enfin, en bonus, mais après tout, c’est aussi sur des rails, il existe aussi un funiculaire, le Peak Tram (construit en 1888 !), qui relie le quartier Central au sommet du pic Victoria.

Transport maritime

Bord de mer oblige, vous pourrez naviguer via l’une des quatres lignes à travers le Victoria Harbour entre l’île de Hong Kong et la péninsule de Kowloon (la partie continentale d’Hong Kong)par ferry via la compagnie historique Star Ferry (opérationnel depuis sa création à la fin du xixe siècle).

Depuis les débarcadères de Central (côté Hong Kong Island) et de Kowloon (continent), vous trouverez aussi plusieurs services de ferry assurant des liaisons quotidiennes pour les autres îles d’Hong Kong, notamment les îles de Lantau (où se trouve l’aéroport, Disneyland, le temple au grand Bouddha de Tian Tan), Cheung Chau, Peng Chau et Lamma.

star ferry - hong kong

Les fameux ferries de la Star company.

Les ferries se rendent aussi dans le quartier dit des Nouveaux Territoires mais aussi à Macao et quelques villes de la Chine continentale (Guangzhou, Shenzhen ou Zhuhai par ex.).

Pour résumer, vous avez 3 principaux quais pour les emprunter :

  • China Ferry Terminal. Situaté à côté du Harbour City Mall dans le quartier Tsim Sha Tsui à Kowloon. C’est par ce dernier qu’on se rendait à Macao. Les tarifs variant entre 150 et 171 HK$ (en journée) et jusqu’à 211 HK$ (la nuit).
  • Hong Kong Macau Ferry Terminal (aka Sheung Wan Terminal). Situé au 3e étage du Shun Tak Centre (bâtiment jouxtant le quai, proche des tours IFC) sur Hong Kong Island. Tarifs identiques au précédent.
  • Sky Pier. c’est le quai jouxtant l’aéroport international d’Hong Kong sur l’île de Lantau. Son utilisation est exclusive aux touristes. Tarif aller plus cher à 270 HK$.
entree china ferry terminal tsim sha tsui hong kong

Vers l’entrée du China Ferry Terminal à Tsim Sha Tsui.

Powered by 12Go Asia system

Réserver un hôtel à Hong Kong

Avec une densité de près de 7 000 habitants par km², je ne vous apprends pas grand chose vu sa réputation qu’à Hong Kong, l’espace vaut cher. Et en pleine saison encore plus. Préparez-vous à payer des montants tournant autour des 50-60€, et ce, même pour une petite chambre d’à peine 10-12 m²…

Pour autant, on peut y dénicher, selon les quartiers, des petits hôtels charmant et au moins, bien situés. L’hôtel ci-dessous a été notre choix lors de notre premier séjour, pour 6 nuits. Il était situé dans le quartier de Jordan, non loin de Tsim Sha Tsui, une zone plutôt animé le soir entre restaurants et marché de nuit (temple street).

Il reste possible de trouver des auberges de jeunesse, mais ça court pas les rues et le tarif reste proportionnel à Hong Kong.

Tempo Inn

Je l’ai évoqué dans mon article sur Hong Kong, en tant que tel, la chambre est sympa vu la taille (11 m² !) mais un peu bruyante de par le tuyau d’aération donnant sur la rue, hors, c’est un quartier animé le soir… Le tarif n’était pas donné (c’est Hong Kong…) car pour ça, on payait 57 € la nuit ! Oui oui… Bon après faut voir qu’on était encore dans la période de haute saison, autrement le tarif est divisé par deux.

En supposant une amélioration, ils ont ouvert une nouvelle branche au 4e étage du même immeuble, intitulé Tempo Inn – Cozy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque nous sommes revenu à Hong Kong seulement deux mois plus tard (hasard du calendrier !), c’était dans le cadre d’une escale pour se rendre aux USA (oui, car si vous êtes lecteur régulier, vous ne pouvez pas trop savoir qu’on y a été vu que je n’en parle pas, car hors sujet vu ma cible…)

On a du coup cherché d’autres quartiers pour dormir, en fonction notamment de ce qu’il nous restait à visiter suite à notre premier séjour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Homy Hotel Central

À l’aller, on décidait de rester au cœur du centre-ville, dans le quartier Central (qui porte bien son nom) et c’est au Homy qu’on séjournait. Plus cher que le Tempo Inn testé 2 mois plus tôt dans le quartier Jordan (à Kowloon), il était quand même bien mieux en rapport qualité/prix (72 € la nuit). Emplacement pratique proche d’une station de métro. La chambre était très propre, bien isolée, donc silencieuse et un poil plus grande (12 m²), un luxe !

Pour notre dernier passage à Hong Kong, on décidait de se faire plaisir avec une chambre à 85 €. Et on changeait encore de quartier, nous dirigeant cette fois vers Wan Chai, non loin du quartier Central où nous étions juste avant.

Burlington Hotel

Revenant des US, je voulais quelque chose d’un peu cosy, afin de récupérer du décalage horaire (assez hard en provenance d’aussi loin). Malgré la petitesse de la chambre (11 m²) qui reste dans la norme d’Hong Kong, le Burlington est un petit boutique hotel plutôt ciblé luxe.

Et c’est plutôt réussi, avec son emplacement au cœur du quartier Wan Chai, la vue de notre chambre était pas mal du tout ! Petit plus aussi pour le smartphone mis à disposition gratuitement comme dans les hôtels de luxe (on y avait eu droit à Macao). Seuls défauts, pas de petit frigo et s’il y a une jolie petite réception en bas, il n’y a en revanche pas de restaurant (donc pas de petit déj).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Réservez votre hôtel à Hong Kong avec Agoda

Santé et sécurité à Hong Kong

Assurez-vous !

On essaye souvent de partir pour se faire plaisir, sans pour autant dépenser à tout va. L’assurance a donc tendance à être zappé. Mais une assurance voyage, surtout si vous partez plusieurs mois en Asie peut s’avérer plus que bienvenue en cas de pépin, car les assurances des cartes bleues sont limités.

Le montant maximum pour les frais de soins pris en charge sur les CB classiques peut s’avérer insuffisant (de l’ordre de 10 000€ contre 200 000 € pour une assurance voyage dédiée) et ne couvre pas la responsabilité civile.

Je vous conseille ACS Solutions d’Assurance Voyage & Expatriation.

Je précise que si vous souscrivez à l’assurance via le lien, je toucherais une petite commission. C’est une manière simple d’aider à faire tourner le site, car une assurance est de toute façon préférable et ce sera donc bénéfique à la fois pour vous et moi.

Quels vaccins, que dois-je savoir pour ma santé ?

Aucun vaccin n’est exigé pour les ressortissants des pays européens. Comme toujours, il est préférable d’être à jour sur les vaccins universels (DTP, coqueluche, l’hépatite B). L’hépatite A et la fièvre typhoïde peuvent s’avérer utile si séjour prolongé.

Normalement, l’eau du robinet est buvable. Toutefois, pour vous éviter les désagréments dus à l’acclimatation et à l’alimentation, vous pourrez toujours prendre par précaution de l’eau en bouteille, surtout si vous avez l’estomac sensible.

Les aliments de rues (street-food) ne posent normalement pas de problème d’hygiène particulier, mais là aussi, si vous avez l’estomac fragile, préférez les plats préparés dans des restaurants intérieurs.

Une adresse à retenir en cas de soucis :

  • Queen’s Mary (Hong Kong) : +852 28 55 38 38

Pour votre sécurité

Hong Kong est l’une des zones les plus sûr au monde. Une criminalité faible et peu de danger particulier pour les femmes voyageant seules.

Informations pratiques

– Numéros d’urgence –

Police, urgences : 999

Choses à voir et à faire

Résumons ici les principales attractions d’Hong Kong.

Kowloon. C’est la zone rattachée au continent faisant face à l’île d’Hong Kong (le reste faisant partie des Nouveaux Territoires). C’est là que se trouve la zone commerciale de Tsim Sha Tsui, la promenade au bord de la baie, faisant face à Hong Kong Island. Vous avez plusieurs musées comme le Hong Kong Museum of History, le centre culturel d’Hong Kong, le Hong Kong Space Museum ou encore le Hong Kong Heritage Discovery Centre, situé aux abords d’un parc public.

Autre parc intéressant, au nord de Kowloon, les jardins de Nan Lian et son pavillon doré, faisant face au Chi Lin Nunnery. Autre temple intéressant, le populaire Che Kung.

jardin nan lian - hong kong

Un aperçu des jardins de Nan Lian.


tsim sha tsui - hong kong

En marchant dans Tsim Sha Tsui.

Le quartier Mong Kok, enfin, est une zone animée, composée de rues étroites et prisée pour faire du shopping. En effet, on y trouve plusieurs marchés réputés, comme le vaste « Ladies Market« , spécialisé dans les étals de vêtements pour ces dames, tandis que le Flower Market propose, vous vous en doutez, des fleurs mais aussi des plantes. Si vous êtes sportifs, c’est le long de l’avenue Fa Yuen Street qu’il faudra jeter un œil, celle-ci étant bordée de magasins de sport et de baskets.

Enfin, vers Jordan, vous avez le marché nocturne de Temple Street, qui offre un mélange de stands de bibelots, nourriture ou même de voyance. C’est aussi une zone appréciée le soir pour ces stands de cuisine de rue, salons de thé et restaurants décontractés pour une soirée entre amis. En journée, il y a le marché aux fruits de Yau Ma Tei.

restaurant temple street - hong kong

Les restaurants à proximité de Temple Street.


marché fruit yau ma tei - hong kong

Au marché aux fruits de Yau Ma Tei.

Île de Lantau. C’est par là que vous arriverez à Hong Kong, et ce serait dommage de passer à côté. Si vous avez des enfants, vous pourrez toujours visiter le parc Disneyland s’y trouvant, mais son principal intérêt réside dans son temple bouddhiste, perché dans les montagnes.

Le monastère de Po Lin est surtout connu pour sa grande statue de Bouddha en position assise (34 m) construite au début des années 90. Pour s’y rendre de façon originale, vous pouvez emprunter un téléphérique qui part depuis le village de Tung Chung. Si vous êtes marcheur, il y a un sentier de 8 km y menant, vous faisant passer au milieu de la nature.

Pour voir une facette différente, dirigez-vous vers le village de pêcheurs de Tai O, à l’ouest de l’île. Un chemin vous mènera à travers ce village réputé pour ses poissons séchés et sa fabrication de pâte de crevette (qui sert pour les sauces). En poursuivant vers la montagne, au-dessus du cimetière chinois, vous aurez un point de vue (Fu Shan Viewing Point) sur la baie, où se trouve le nouveau pont reliant Hong Kong à Macao. C’est un spot où vous pourriez avoir la chance d’admirer au loin des dauphins blancs.

vue po lin monestary - lantau island hong kong

Vue du monastère de Po Lin depuis le grand Bouddha.


village tai o - lantau island hong kong

Au village de Tai O. C’est quand même mieux avec du soleil !


dauphin rose tai o - lantau island hong kong

Vous voyez le bout de pointe juste un peu en bas à gauche par rapport au bateau ?

 

Lantau possède un réseau de sentiers pour les balades, la plus célèbre étant sobrement appelé Sentier Lantau, un chemin à flanc de montagne avec vues superbes sur toute l’île. Au sud, vous pourrez vous détendre sur la plage de sable noir de Pui O Beach.

 

Hong Kong Island. Il s’agit de l’île principale où se trouve le quartier Central, centre d’affaire par excellence. Autour, vous trouverez plusieurs quartiers ayant chacun leurs attraits. Petit chinois par ci, vieux bâtiment colonial par là. Vous pouvez aussi déambuler dans les nombreuses ruelles en escalier, cachant parfois du street art, des petites boutiques d’arts, des cafés.

Vous pourrez aussi admirer la vue depuis le pic de Victoria, dominant les grattes-ciel du quartier moderne.

central mid-levels escalator - hong kong

Une rue avec escalator.

Là, je parle d’abord pour la partie nord de l’île. Au sud, vous trouverez plusieurs baies et plages pour se relaxer. 

La plus connue d’entres elles étant Repulse Bay, une grande plage qui attire notamment de par son immeuble atypique à son entrée, qui possède une ouverture à travers l’édifice appelée « trou du dragon », typique d’Hong Kong. Ces ouvertures seraient le point de passage du dragon, symbole de la bonne fortune, entre la montagne et la mer, selon le principe du Feng Shui.

Autre baie ayant un certain charme, Stanley, avec son monument colonial, Murray House et son marché aux souvenirs, le Stanley Market.

plage repulse bay hong kong

La plage de Repulse Bay.


baie stanley hong kong

La baie de Stanley.

Les autres îles, le nord des nouveau territoires. Parmi les autres îles, il y a Lamma Island, appréciée pour son chemin de randonnée traversant l’île. Le reste, c’est beaucoup d’espaces verts, de parcs nationaux, plages, bref, de la nature, souvent ignorée mais aussi délaissée faute de temps, les gens préférant se concentrer sur l’aspect « ville « d’Hong Kong qui reste généralement leur attraction première (moi y compris).

Destinations

Kowloon
Lantau
Central
Lamma
Repulse Bay + Stanley
Sai Kung

À voir / à faire

Jardins Nan Lian, Chin Lin Nunnery, Temple Street, Yaumatei Tin Hau Temple
Po Lin monestary, Tian Tan Buddha, village de Tai O
Statue park, tramway, Man Mo temple, Victoria peak
Plages, balade rando, village de pêcheurs
Plages, Tin Hau and Kwun Yum Statues, Murray House
Parc national sauvage au nord-est du pays

Suggestions d'itinéraires

Pour vous aiguiller, voici quelques suggestions de visite rapide :

  • Si vous n’avez que 3 jours :

C’est je dirais un minimum à consacrer à Hong Kong. Car certes, ce n’est pas très « grand » en terme de territoire, mais il y a tout de même pas mal de quoi s’occuper (pour l’anecdote, Hong Kong est plus petit que Bangkok et ces 1 700 km² !). L’idée dans ce cas est de se concentrer sur la visite des quartiers les plus représentatifs de la ville.

1er jour : Partez à la découverte de Kowloon, en déambulant sur l’avenue Nathan Road, au cœur du quartier commerçant de Tsim Sha Tsui. En suivant jusqu’à la baie, où se trouve l’ancienne tour de l’horloge (il y avait une gare autrefois), vous passerez devant le superbe hôtel Peninsula puis le musée d’Histoire. Vous arriverez alors sur la promenade, d’où vous verrez la vue iconique sur l’alignement de building se trouvant dans le quartier Central, sur l’île principale d’Hong Kong. À côté, se trouve l’avenue of Stars, version asiatique du fameux « Walk of Fame » d’Hollywood. Le soir, baladez-vous au marché de nuit de Temple Street avant de prendre un verre dans un bar au sommet d’un gratte-ciel et profiter de la vue sur Hong Kong

2e jour : Traversez la baie (si vous dormez côté Kowloon) et découvrez les quartiers d’affaires à Central. Éventuellement, rendez-vous jusqu’au quartier Causeway Bay, où se trouve le vieux temple chinois Man Mo. Vous pouvez aussi jeter un oeil au Western Market où vous croiserez des trams. Partez ensuite admirer la vue sur le fameux quartier général de la banque HSBC depuis le parc public Statue Square. Jetez un œil au quartier hipster de Wan Chai et dénichez les peintures murales où imprégnez vous de l’atmosphère plus relax, entre cafés et boutiques.

Enfin, empruntez le funiculaire pour monter au sommet de Victoria Peak, d’où vous pourrez voir la vue sur toute la zone centrale et la baie séparant Hong Kong Island de Kowloon.

3e jour : Le dernier jour, consacrez là aux autres îles. Principalement à Lantau, pour voir le temple bouddhiste de Po Lin et le grand Bouddha de Tian Tan. Ensuite, rejoignez le petit village de pêcheurs de Tai O, qui donne un aperçu du Hong Kong d’antan. Si vous en avez le temps, terminez la journée du côté de Repulse Bay histoire de voir au moins une plage, ou sinon à Stanley, quartier tranquille en bord de mer (au sud de l’île d’Hong Kong). En soirée, vous pouvez vous rendre au quartier de Lan Kwai Fong, haut-lieu de la vie nocturne à Hong Kong.

  • vue depuis quais kowloon - hong kong

    Paf, voilà Hong Kong.


    tour hsbc - hong kong

    La tour HSBC vue depuis le parc.


    the peninsula hong kong

    L’hôtel Peninsula.

    À partir de 5 jours :

En plus des endroits cités ci-dessous, vous pourriez rajouter 2 journées comme suit :

4e jour : Île de Lamma, il y a plusieurs plages, mais l’île est surtout appréciée pour son chemin de randonnée, traversant l’île de part en part. Vu notamment les horaires des bateaux, vous aurez pratiquement besoin d’une bonne journée pour faire le tour. 

5e jour :Vous pouvez visiter le monastère Chi Lin Nunnery et le beau jardin lui faisant face, Nan Lian Garden, connue pour son pavillon dorée dit « de la perfection absolue » (rien que ça). Le reste de la journée, vous pouvez soit approfondir votre visite de l’un des quartiers cités précédemment, soit vous rendre dans l’un des parcs nationaux, le plus proche du jardin étant alors le Lion Rock Country Park. Pour avoir les plus belles vues d’Hong Kong, alors c’est un peu plus loin qu’il faudrait vous rendre. Au parc rural de Sai Kung Est, des sentiers vous feront passer par des points de vue sur des côtes bordés de plages sauvages, des cascades avec piscine naturelle et des falaises aux formations rocheuses volcaniques, des orgues basaltiques.

bord mer lamma island - hong kong

Une vue sur le bord de mer à l’ouest de l’île Lamma.


terrasse jardins nan lian - hong kong

Sur la terrasse des jardins de Nan Lian.

 

Voir l'article sur nos 5 jours à Hong Kong (premier séjour)

5 jours pour découvrir Hong Kong

On ne peut pas vraiment dire qu’Hong Kong était dans ma « top liste » de lieux à découvrir en priorité, toutefois, c’est le genre de destination idéale lorsqu’on dispose de moins d’une semaine de libre… Il se trouve que l’opportunité de […]

Météo / Quand partir à Hong Kong ?

Climat :

Le climat d’Hong Kong est dit climat subtropical à hiver sec. En gros, il est caractérisé par deux périodes distinctes :

  • De décembre à mars : c‘est la saison fraîche et sèche. Cela correspond à l’hiver (les températures de nuit peuvent descendre en dessous de 10°C), et comme évoqué dans le nom du climat, c’est un hiver plutôt sec, surtout en janvier et février. Cela peut être nuageux, mais généralement sans pluie. Le beau temps reste majoritaire et les températures, fraîches la nuit, restent agréables en journée.
  • D’avril à septembre : c‘est la saison des pluies, et chaude. C’est un temps généralement maussade, chaud, et même lourd, car humide et pluvieux, avec brume possible. Au plus chaud de la saison, de juin à septembre (les températures dépassant les 30°C), c’est aussi la saison des typhons (particulièrement juillet et août).

Si vous lisez bien, vous remarquerez qu’ils manquent des mois. En effet, octobre et novembre, bien que n’étant pas une saison à part entière, se démarquent tout de même de ces 2 déclinaisons du climat local.

À cette période, les pluies se raréfient, mais l’atmosphère s’avère encore chaude pendant la journée.

 

Quelle est la meilleure période pour visiter Hong Kong ?

La meilleure période pour découvrir Hong Kong se situe donc entre les mois d’octobre et jusqu’à mars, comme une bonne partie de l’Asie du Sud-est finalement.

La période optimale étant le mois de décembre, où vous devriez avoir un max de ciel bleu et des températures agréables entre 15°C et 20°C. Après vu que c’est le mieux, c’est aussi la haute saison, et dans une moindre mesure, octobre novembre également.

Si vous voulez un peu moins de visiteurs tout en profitant d’une météo clémente, alors janvier et février seront vos dates à choisir.

quais kowloon - hong kong
Temps couvert en mars.
plage hung shing ye - ile lamma - hong kong
Pas vraiment mieux en mai.
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Hong Kong            
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max181820242830313130272420
T° C Min131316192325262625221815
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*5911121519181715754
Soleil**533345766666

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Hong Kong)
HONG KONG ISLAND Météo
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Macao            
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max181821252830323130282420
T° C Min121416202426262625231814
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*51012121418161612654
Soleil**432345766665

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Macao)
MACAO Météo

Quel budget pour Hong Kong ?

Hôtel – Hong Kong n’est pas particulièrement réputé pour être bon marché en terme d’hébergement. Pour autant, il reste possible de trouver des hôtels pour petit budget, avec chambre minuscule mais bon, ça fait partie de l’expérience Hong Kong !

  • Pour les guesthouses simple, possible dans les 20 €
  • Pour les chambres dans hôtels basiques, à partir de 30 €
  • Pour les hôtels corrects et milieu de gamme, à partir de 50 €
  • Pour le plus haut de gamme, comptez plus de 90 € minimum

Repas – nourritureLa nourriture à Hong Kong est pas mal basé sur les spécialités chinoises, ce qui n’est pas mon fort. Mais avec son mélange de culture et ses 40 000 restaurants, Hong Kong permet d’y dénicher tout type de gastronomie. En cherchant bien, vous devriez trouver votre bonheur, quels que soient vos goûts ! Et à l’inverse de l’hébergement, se nourrir n’est pas ce qu’il y a de plus coûteux à Hong Kong.

QUELQUES REPÈRES :

  • Une bouteille d’eau coûte en moyenne 8 HK$ (1 €)
  • Un repas coûte en moyenne 50 HK$ par personne (5 €)
  • Une bière locale 50 HK$ (5 €)

TransportsLes transports sont faciles et variés, en plus d’être abordables. Que ce soit le MRT (métro), ou les bus, sans compter les taxis, évidemment plus cher, mais permettant une liberté de timing et de lieux, Hong Kong est très bien desservie.

Optez pour la carte Octopus, qui facilite les déplacements en évitant de sortir du cash (les bus étant à payer au montant exact par exemple), en plus d’offrir une réduction par rapport au tarif normale (de l’ordre d’un HK$ en moins selon le trajet).

QUELQUES REPÈRES :

  • Trajet en métro : 5-12HK$
  • Train de l’aéroport international jusqu’au centre : 100 HK$
  • Bus local : selon la distance, moyenne de l’ordre de 2 HK$ à 5 HK$
  • Pour les trajets en taxi, comptez en moyenne 8,5 HK$ par kilomètre plus 24 HK$ de prise en charge
 
metro sheung wan - hong kong

Dans une station de métro.

  • Petit budget
  • 35-40
    jour
  • 60 € pour 2

    12 € par personne

    6 € par personne

    Activités gratuites

  • Moyen budget
  • 60-70
    jour
  • 75 € pour 2

    30 € par personne

    15 € par personne

    6 € par personne

  • Budget confortable
  • 90+
    jour
  • 100 € pour 2

    45 € par personne

    20 € par personne

    15 € par personne

Suggestion minimum de budget journalier / personne – 55 € (Note: budget pour des vacances à budget modéré, avec hôtel en chambre individuelle, repas essentiellement dans des restaurants simples et utilisation des transports en commun principalement et visites peu de visites payantes)

Les articles sur Hong Kong

Mes articles sur mes séjours à Hong Kong.

Retrouvez toutes les photos de mes séjours à Hong Kong.

Des avis, suggestions ? Laissez moi un commentaire !

Hong Kong
5 (100%) 3 vote[s]
0

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.