Haut

Dubai

personnage guide pratique uae

Les Émirats Arabes Unis en bref :

  • Capitale : Abou Dhabi
  • Superficie : 82 880 km²
  • Pays frontaliers : Oman, Arabie Saoudite
  • Langue officielle : arabe
  • Monnaie : Dirham (AED , en 2019 : 1 € = 4 dirham des émirats environ)
  • Religion : 76% musulmans (majorité sunnite), 9% chrétiens, 15% autres dont hindous et bouddhistes
  • Indépendance : du Royaume-Unis en 1971
  • Régime : monarchie constitutionnelle (État fédéral)
  • Administration : sept émirats
  • Population : 9 millions d’habitants (dont 8 d’immigrés)
  • Visa pour les français : visa de tourisme gratuit de 30 jours
  • Budget moyen quotidien : 83 € / personne
  • Décalage horaire avec la France : 2h en été, 3h en hiver
  • Meilleure période : de novembre à avril
  • Durée de vol : 6h40 (vol Paris → Dubaï)
  • Prises électriques : voltage – 240 V; type(s) de prise(s) : G
  • Indicatif téléphonique : +971

illustration-guide-pratique-dubai

Pourquoi visiter Dubaï ?

Ayant longtemps été une plaque tournante pour le commerce, de par la situation de ses ports, ouvrant la voie vers l’océan indien pour les marchands du moyen-orient, elle a d’abord acquis des richesses avec le commerce des perles. Diverses grande famille tentant alors de contrôler des émirats dans la région.

Attirant la convoitise des puissances européennes, voulant contrôler la route du commerce dans la région. C’est surtout avec les Britanniques que la puissance émergente va établir des accords et traités, en établissant justement dès 1853 une garantie de l’arrêt de la piraterie sur les navires britanniques.

C’est de cet accord que vient le nom d’États de la Trêve, qui sera le nom donné aux actuels émirats pendant 150 ans. C’est à partir d’un nouveau traité en 1892 que les États de la Trêve deviennent un protectorat, appartenant de ce fait à l’empire colonial britannique. La protection de l’empire permit à l’industrie perlière de prospérer jusqu’après la Seconde Guerre mondiale.

Maintenant, les Émirats Arabes Unis sont connus parmi les plus importants producteurs et exportateurs de pétrole, découvert dans les années 60 et qui amenèrent les émirats à réclamer leur indépendance en 1971. Mais comme l’or noir ce n’est pas non plus infini, ils se tournent vers les nouvelles technologies, mais aussi le tourisme de luxe.

Personnellement, je profitais d’une escale avec la compagnie Emirates, dont la base est l’aéroport de Dubaï. Alors que je rentrais en France cette année-là (la première fois d’ailleurs que je remettais les pieds au pays depuis mon départ en Thaïlande), je m’étais dit que c’était l’occasion de voir plus qu’un aéroport l’ors d’une escale de toute façon obligatoire.

La compagnie promouvant les escales prolongées, je testais donc un billet me laissant une nuit sur place et donc le temps de visiter un peu cette ville surréaliste sortie de sous le sable il y a même pas 50 ans. 

Il faut dire qu’étant photographe amateur, je me disais que la ville, qui venait d’inaugurer il y a quelques années, la plus haute tour du monde (Burj Khalifa), il y avait de quoi « s’amuser ».

L’architecture est donc pour moi l’un des attraits principaux. Mais j’y découvrais aussi son souk, jouxtant le port où s’alignait les bateaux débarquant les marchandises. Ça contrastait pas mal avec l’aspect moderne de Dubaï et ses buildings à perdre la tête. Notamment à la Marina, où sont stationnés d’autres bateaux, les Yachts de luxe.

Et si j’ai manqué de temps pour se faire, j’étais bien tenté par aller faire un tour en 4×4 dans le désert juste à côté. Il est possible en effet de faire une excursions sur les dunes de sables, avec barbecue et nuit en tente, la petite aventure en somme (bon version luxe hein…)

Autre tentation, mais ça, c’est parce que j’habite dans un coin d’Asie où la neige n’existe pas, j’envisageais de faire du ski dans le dôme intérieur créé pour ça. La folie des grandeurs, on vous dit. 

burj khalifa - dubai - emirats arabe unis
C'est démentiel quand même !

Moi, j’ai ravalé mes grandeurs en voyant le budget que ça m’aurait coûté (notamment le fait de rester deux ou trois jours au lieu d’un). Par contre, je ne manquais pas de me rendre sur la plage publique duquel on a une belle vue sur le Burj-al-arab, l’un des hôtels les plus luxueux au monde (un 7 étoiles, rares aussi, à partir de 2000 $ la nuit !).

J’assistais au coucher de soleil, et, coup de chance, il y avait juste à côté un genre de festival culturel, un petit bonus pour cette journée improvisée. Voulant voir ce que donne un grand magasin dans le pays de la démesure, je terminais ma visite au Dubaï Mall, une déception, car même si je ne suis pas resté longtemps, j’étais pas particulièrement été impressionné.

Après, parce que les Émirats sont par ailleurs majoritairement formés par celui d’Abou Dhabi, qui occupe 87 % de la surface, un petit tour par la capitale n’est pas de trop si vous séjournez dans le coin.

Je note entres autres la belle moquée blanche Cheikh Zayed et ses 22 000 mètres carré, c’est quand même quelque chose. Si vous êtes fan de voiture, vous trouverez votre bonheur au Ferrari World. Possible à visiter à la journée, l’oasis et la ville d’Al-Aïn, frontalière avec Oman à l’est.

On aime

  • Architecture fascinante et unique
  • Ça change un peu de l’Asie ou des destinations plus « classiques » (genre capitale européenne)
  • L’appel du désert

On est moins fan

  • Un côté « Dineyland »
  • Très cher
  • Loi de la Charia en vigueur

Préparer son voyage : conseils avant de partir

Voici en résumé, quelques infos essentielles à connaitre avant tout séjour à Dubaï

Ai-je besoin d'un visa pour les Émirats Arabes Unis ?

Voilà au moins une rubrique qui sera courte. La réponse est « ça dépend ». Si vous êtes français, depuis le 6 mai 2015, vous bénéficiez d’une exemption de visa, pour des séjours d’une durée de 90 jours maximum.

Pour les autres, je pense aux Belges, Canadiens qui me lisez, c’est OUI, il vous faut un visa pour vous rendre aux Émirats Arabes Unis. MAIS, ce dernier s’obtient gratuitement pour un certain nombre de pays à leur arrivée aux Émirats Arabes Unis. On parle là d’un visa de tourisme de 30 jours et qui concerne donc les détenteurs d’un passeport d’un des pays suivant : Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Canada, Chypre, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Finlande, Grèce, Hong Kong, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malaisie, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Saint-Martin, Singapour, Slovénie, Suède, Suisse, USA, Vatican.

On distingue sinon plusieurs types de visas qui sont les suivants :

  • le visa de transit de 48 heures (c’est celui dont je bénéficiais lors de ma visite, il est extensible jusqu’à 4 jours, soit 96h au total pour un montant de 50 AED),
  • le visa de tourisme, valable 30 jours et renouvelable une fois (renouvellement payant),
  • le visa de visite de 30 ou de 90 jours,
  • le visa à entrées multiples, valable 6 mois, pour des séjours n’excédant jamais 14 jours.

Les visas de transit et de visite ne sont pas renouvelables. Si vous êtes donc en transit (c’est le cas pour une longue escale), il suffit de montrer votre billet d’avion incluant votre prochaine destination et le cas échéant, votre réservation d’hôtel.

Les transports à Dubaï

Venir à Dubaï

Le plus pratique et direct, c’est avec la compagnie de l’émirat de Dubaï, Emirates. Si vous voulez vous rendre plutôt à Abu Dhabi, c’est avec la compagnie Etihad Airways. Cela reste 2 excellentes compagnies qui sont aussi des bons choix pour venir en Thaïlande ou voyager en Asie.

aeroport international de dubai

Mon A380 d’Emirates Airlines m’attendant à l’aéroport de Dubaï.

Chercher un vol pour Dubaï

Se déplacer aux Émirats Arabes Unis

Je vais surtout développer pour Dubaï vu que je n’ai pas mis les pieds en dehors. Je dirais juste que pour bouger d’une ville à une autre, en dehors du taxi, vous avez des bus publics qui sont plutôt bon marché d’ailleurs.

Dubaï – Abou Dhabi

Un trajet Dubaï – Abou Dhabi  est à 25 AED (soit environ 6 €). Il y a 2 lignes, la E100 et E101 dont la première termine au sud de Dubaï quand la 2e remonte au nord de la ville.

Dubaï – Ras Al Khaimah

Si vous voulez rejoindre la zone montagneuse du nord, à l’émirat de Ras Al Khaimah, il existe un shuttle bus depuis l’aéroport de Dubaï (aux terminaux 1 et 3) afin de promouvoir la région. Il y a 6 bus par jour entre 6h du matin et 1h du matin (donc peu de passage quand même). Il coûte 20 AED l’aller et prend normalement 45 minutes.

Dubaï – Fujairah

L’autre zone montagneuse, située à l’est des émirats, avec des enclaves au cœur d’Oman, son pays voisin. Il faut prendre l’E700 qui part toutes les heures depuis l’Union Square Metro Station de Dubaï et s’arrête au terminal de bus de Fujairah 2h plus tard. Tarif = 25 AED.

Dubaï – Ajman

Le plus petit des émirats, Ajman, est situé au nord de Dubaï et devrait vous coûter 12 AED pour 40 minutes de trajet.Il opère tous les jours entre 4h30 et 23h30 (horaires en semaine).

Se déplacer à l’intérieur de Dubaï

Depuis 2009, vous pouvez utiliser la carte NOL (Nol Card), une carte rechargeable permettant d’utiliser facilement tous les transports en commun de la ville de Dubaï. C’est valable aussi si vous prenez les bus publics inter-cités que je viens de citer.

C’est pratique pour éviter d’avoir à sortir du cash à chaque fois que vous vous déplacerez quelque part et il est aussi possible d’associer cette carte à votre smartphone pour payer directement avec votre mobile (sous couvert de compatibilité). Après, je me doute que cette solution soit surtout avantageuse pour les gens restant plus longtemps sur place.

plan-metro-dubai

Plan du métro à Dubaï.

 

Le métro à Dubaï

Il existe à ce jour 2 lignes de métro à Dubaï, en partie aérienne et souterraine. La principale, la ligne rouge, est celle qui part de l’aéroport international et parcours la ville du nord au sud. L’autre, la ligne verte, fait une sorte de serpentin dans la partie « historique, au nord de la cité.

dubai - emirats arabe unis

Une entrée de métro souterrain.

C’est très pratique et vu que la ville est tout en longueur, cela permet d’accéder à différentes zones facilement. De plus, ce n’est vraiment pas cher puisque cela coûte moins de 5 AED le trajet.

Toutefois, la ville ayant une certaine largeur, le métro ne permet pas d’atteindre tout les sites touristiques majeur, je pense surtout au Burj-al-arab. Il faut marcher un peu, mais comme il peut faire très chaud, ce n’est pas forcément la meilleure option. Reste alors le taxi.

Le taxi à Dubaï

Là encore, j’étais surpris du tarif abordable de ces derniers. M’attendant à ce que tout soit cher, le tarif de prise en charge démarre pourtant qu’à 10 AED. Pour donner un ordre d’idée, un trajet depuis l’aéroport international jusqu’à la Marina, devrait coûter autour de 80 AED, soit à peine 20 € pour 35 km.

dubai - emirats arabe unis

Une vue de Dubaï depuis le taxi.

Les bus à Dubaï

Il y a un système de bus public. La particularité est d’avoir, vu les chaleurs de l’été, des arrêts climatisés. C’est pas cher non plus, entre 1 et 4 AED le trajet. Mais comme j’aurais trop été dépendant d’horaires, ce n’était pas une option envisageable pour ma visite express.

Notez qu’il existe un bus open-tour, un bus touristique type, je vous fais le tour de la ville avec les principaux sites (hop on hop off). Vous prenez un forfait à la journée (220 AED quand même) et montez ou descendez où vous le voulez. Le parcours du bus navigue entre les spots importants de la ville avec un choix de 2 circuits possibles. Il y a aussi un bus circulant la nuit pour admirer les éclairages de Dubaï.

dubai creek - emirats arabe unis

Arrêt de bus climatisé, only in Dubai !

Réserver un hôtel à Dubaï

On ne va pas se mentir, la cible privilégié ici c’est la clientèle plutôt aisée. Beaucoup d’hôtels sont des 4 ou 5 étoiles minimum. Pourtant, les tarifs s’avèrent étonnamment corrects vu le standing des hébergements. C’est donc l’occasion de se faire plaisir !

Perso, j’avais pris un hôtel un peu à l’écart des zones touristiques par défaut et me retrouvait dans un 4 étoiles avec piscine pour seulement 60 € la nuit, avec un système de service appartement (ça s’appelait d’ailleurs Golden Tulip Al Thanyah Hotel apartments). Cela veut dire que j’avais droit à une kitchenette et un grand espace dont un couloir derrière la chambre, menant à la salle de bain.

Comme ça remonte à 2013, l’hôtel s’est depuis converti en hôtel à part entière (donc plus de kitchenette et chambre « simple »), il a été rénové et à changé de nom. C’est devenu le Golden Tulip Media Hotel, mais ça n’enlève rien au concept.

Je l’avais choisi de par son emplacement, proche d’une sortie de métro, me permettant de ne pas galérer pour m’y rendre une fois sorti de l’aéroport.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En faisant le test pour la rédaction de cet page, je m’aperçois que pour un hôtel entre fin septembre début octobre, on trouve des tarifs hallucinants à partir de 30-40 € dans des 5 étoiles !

Mieux, j’ai vu une villa entière à louer avec 7 chambres, Dream Inn Dubai, située sur la fameuse île artificielle Jumeirah, en forme de palmier. On peut se dire ça va être hors de prix ! Ben non ! « Seulement » 500 € par nuit. Vu comme ça oui ça parait cher, mais faut voir le lieux et la prestation d’une part, d’une autre fat surtout voir qu’il y a 7 chambres, pouvant héberger 12 personnes, ça fait même pas du 50 € par personne !

Bon ok, je m’emballe, car tout ça, c’est en basse saison, car les chaleurs y sont très forte, à la bonne période, comptez le double, mais ça reste je pense de bon rapport qualité/prix globalement.

Réservez votre hôtel à Dubaï avec Agoda

Santé et sécurité aux Émirats Arabes Unis

Assurez-vous !

On essaye souvent de partir pour se faire plaisir, sans pour autant dépenser à tout va. L’assurance a donc tendance à être zappé. Mais une assurance voyage, surtout si vous partez plusieurs mois en Asie peut s’avérer plus que bienvenue en cas de pépin, car les assurances des cartes bleues sont limités.

Le montant maximum pour les frais de soins pris en charge sur les CB classiques peut s’avérer insuffisant (de l’ordre de 10 000€ contre 200 000 € pour une assurance voyage dédiée) et ne couvre pas la responsabilité civile.

Je vous conseille ACS Solutions d’Assurance Voyage & Expatriation.

Je précise que si vous souscrivez à l’assurance via le lien, je toucherais une petite commission. C’est une manière simple d’aider à faire tourner le site, car une assurance est de toute façon préférable et ce sera donc bénéfique à la fois pour vous et moi.

Quels vaccins, que dois-je savoir pour ma santé ?

Aucun vaccin obligatoire. Soyez à jour de votre vaccin DTP. Après, selon les conditions du séjour, des vaccins sont recommandés, contre la fièvre typhoïde, la méningite et les hépatites virales A et B.

Le plus « important » risque sanitaire dans la région étant le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), une maladie respiratoire virale due à un nouveau coronavirus. Il n’existe pas de vaccin préventif de cette maladie. Sur place, en cas de forte fièvre, toux et/ou de difficultés respiratoires, consultez un médecin sans délai. Si cela arrive dans les jours qui suivent votre retour en France, appelez le 15 en signalant ce voyage.

Une adresse à retenir en cas de soucis sur place :

  • Hôpital franco-émirien (Abou Dabi) : Tél. : +971 2 626 57 2

dubai - emirats arabe unis

Pour votre sécurité

Le pays est en vigilance normale. Pas de soucis de sécurité en générale, sauf un cas, il est recommandé de ne pas s’aventurer dans les îles Tomb et Abou Moussa, situées dans le golfe Persique car elles font l’objet d’un conflit d’intérêt avec l’Iran.

Par contre, notez que c’est un pays musulman aux traditions fortes. J’entends par là que les lois sont régies par le Coran (loi de la Charia).

Cela implique d’être attentif à votre comportement, notamment affectif, en public. Évitez de vous mettre dans des situations embarrassantes avec l’alcool, les stupéfiants. Si vous êtes une fille, évitez les tenues légères. En revanche, vous n’aurez aucun souci si vous voyagez seule, pas besoin de porter de voile (sauf si vous compter visiter des mosquées, sous couvert qu’elle soit ouverte aux femmes).

Si vous voyagez en couple est que vous n’êtes pas marié, vous pourriez simplement avoir un problème à dormir dans la même chambre… (en théorie du moins, je sais pas si en tant que tel, les hôteliers vérifient et dénoncent en cas de non-respect de ceci…)

Informations pratiques

– Numéros d’urgence –

Police : 999

Urgences médicales (demander le service « first responder ») au 999

Choses à voir et à faire

Résumons ici les attraits de Dubaï.

– Dubai Marina : ne vous attendez pas à voir de gros yachts comme l’été à Saint Trop’, mais j’avais bien aimé l’ambiance de ce lieu. Sachant qu’on était en matinée, il y faisait des températures agréables, des gens faisaient leur footing matinal, c’était calme.

Si j’y allais, c’était pour ce mélange d’architecture mélangeant des immeubles futuristes au bord de l’eau, qui possède une couleur verte contrastant avec le ciel bleu pâle.

marina bay - dubai - emirats arabe unis

– Dubai Creek : je tenais à voir quelque chose de contrastant avec l’ambiance résolument moderne de la ville. C’est pourquoi je me rendais à Dubai Creek. Une zone portuaire d’où sont déchargées les marchandises destinées au vieux souk. La crique est située le long d’un canal séparant en gros la « vieille » ville de la partie plus moderne,. Je faisais un tour au souk, spécialisé dans les épices.

Après, c’est Dubaï, ce n’est pas aussi animé qu’un souk du Maroc, mais au moins c’est reposant, car on ne vous assaille pas de toute part pour vous vendre tout et n’importe quoi.

dubai creek - emirats arabe unisdubai creek - emirats arabe unis

– Burj-al-arab : un complexe hôtelier très vite devenu iconique de par son emplacement sur la mer et dont le luxe des lieux est encore rarement inégalé. À l’origine, j’aurais pas été contre aller voir à l’intérieur, et c’est depuis le métro du Dubai Mall que je cherchais à m’y rendre. Près de 2 km de marche. Je traversais une zone en travaux peu intéressante et en m’approchant enfin, je croisais l’entrée imposante du Madinat Jumeirah, sorte de souk moderne mélangeant cafés, restaurants, boutiques etc, avec en toile de fond le Burj-al-arab.

Comme finalement cela ne me semblait pas possible pour monsieur tout-le-monde d’aller dans l’hôtel, je me suis dit autant faire un tour à la Madinat. En fin de journée, histoire de bien le voir, je m’orientais vers la plage publique voisine, Jumeirah.

J’assistais au coucher de soleil avec l’hôtel en toile de fond. Pas le temps de me baigner mais je profitais d’un événement culturelle juste à côté.

burj al arab - dubai - emirats arabe unis

À la Madinat Jumeirah.

souk madinat jumeirah - dubai - emirats arabe unis

jumeirah - dubai - emirats arabe unisjumeirah - dubai - emirats arabe unis

– Burj Khalifa : je ne pouvais quitter Dubaï sans voir LE monument, véritable phare de la ville, cet édifice de 828 m reste à ce jour la plus grande construction humaine debout. Malheureusement, là aussi, le temps me manquait cruellement pour monter à son sommet, mais en prenant aussi en compte l’aspect financier, je me disais que ça ferait trop. Ce n’est peut-être que partie remise !

Pour me consoler, je tenais à m’y rendre au moment où se déroulait le petit spectacle son et lumière (et jet d’eau), qui a lieu chaque soir sur le bassin au pied de la tour.

De 18h à 23h et ce, toutes les demi-heures, un petit show combinant musique et jets d’eau synchro se lance pendant 5 minutes, avec la lumière en plus une fois la nuit tombée. Il y aussi à 13h et 13h30 en journée une version diurne (à 13h30 et 14h le Vendredi).

burj khalifa - dubai - emirats arabe unis

Les jets en action !

carte emirats arabe unis division regions

Suggestions d'itinéraires

Que faire à Dubaï :

  • Si vous n’avez qu’une journée :

Comme résumé ci-dessus, allez à l’essentiel, la Marina, Burj-al-arab, les souks de Dubai Creek et le Burj Khalifa.

  • À partir de 5/6 jours :

Abou Dhabi (2 nuits) – Al Aïn (2 nuits) – Dubai (2 nuits)

Un circuit comme celui-ci devrait vous permettre de voir un peu tous les aspects des Émirats Arabes Unis. Sa capitale, avec la grande mosquée Cheikh Zayed, les montagnes d’Al Aïn et bien entendu, Dubaï. Ça reste quand même assez succinct et en supposant que vous êtes du style à visiter un pays en profondeur, je dirais qu’il faut bien compter 8-10 jours pour en faire le tour. Cela impliquerait en gros le safari dans les dunes et l’émirat de Ras El Khaïmah en plus.

Météo / Quand partir à Dubaï ?

Climat :

Le climat aux Émirats Arabes Unis est de type subtropical aride. Il se divise en deux saisons : l’été et l’hiver. Mais cette division est similaire à celle en Thaïlande. À savoir que ce n’est pas un « hiver » comme on l’entend dans un climat continental.

Il fait chaud toute l’année, mais la différence de température entre l’été et l’hiver est suffisamment notable pour en faire une distinction de saison.

  • L’été, s’étend d’avril à octobre. Les températures commencent à augmenter progressivement pour atteindre un pic de chaleur entre les mois de juin et septembre. Les températures peuvent alors dépasser les 40° et frôler (voire dépasser) 50 °C. Le ressenti est alors étouffant, car il y a un fort taux humidité de l’air. Peu de chance que vous traîniez dehors en cette saison, vous devrez alors vous concentrer sur les visites intérieures (shopping, musée). De plus, bien que rare à l’année, il n’y aura pas de pluie rafraîchissante possible à cette saison. À l’inverse, l’été est sujet à des vents parfois violents qui se transforment alors en tempête de sable. En résumé, pas cool.
  • L’hiver, le reste de l’année de novembre à avril. Là, les températures sont plus supportables, tournant autour des 25°C en journée. À de rares occasions, il peut y avoir un peu de pluie sous la forme de fortes averses, mais cela ne dure jamais très longtemps (moins de 5 jours dans le mois). Surtout en décembre et janvier, notez qu’il peut quand même frais la nuit (donc prévoir une manche longue), surtout si vous vous rendez dans le désert.
dubai - emirats arabe unis

L’ombre est toujours appréciée.

Quelle est la meilleure période pour visiter Dubaï ?

La meilleure période pour découvrir Dubaï se situe donc entre les mois de novembre et avril. C’est à ce moment que vous profiterez de températures agréables, permettant de marcher dehors sans risquer de griller.

Après à Dubaï, que ce soit en été ou en hiver, le soleil est garanti toute l’année. À vous de voir si vous pensez gérer les fortes chaleurs (ou voulez expérimenter). La température de l’eau varie quant à elle de 20 à 30 °C selon la saison. Attention toutefois aux coups de soleil, l’indice UV étant élevé toute l’année.

dubai - emirats arabe unis
Une vue de loin sur la fameuse tour Burj Khalifa.
souk madinat jumeirah - dubai - emirats arabe unis
Dans le souk Madinat Jumeirah.
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Dubaï            
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max242528333839414139353026
T° C Min141518212527303027242016
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*556300000014
Soleil**8881011111010101098

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Dubaï)
DUBAI Météo
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Abu Dhabi            
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max242629343941424340363126
T° C Min131517212426292927231916
 Janv.Fév.Mars.Avr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*133100000002
Soleil**8889111110101010108

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Abu Dhabi)
ABU DHABI Météo

Quel budget pour les Émirats Arabes Unis ?

Hôtel – La gamme principale se situe surtout vers le haut, avec beaucoup d’hôtels 4 et 5 étoiles. Je vous donne ici les tarifs en basse saison, donc le plus petit tarif possible d’obtenir. En haute saison, comptez au moins le double.

  • Pour les 4 étoiles = à partir de 30 €
  • Pour les 5 étoiles = à partir de 40 €

Repas – nourriture – Mon burger à mon hôtel m’avait coûté (frite incluse) 30 AED, soit 6 € à l’époque, très raisonnable donc. Comme ça a été mon seul repas sur place, je ne peux pas trop parler pour un restaurant local autre, mais globalement c’est pas excessivement cher.

QUELQUES REPÈRES :

  • Une bouteille d’eau coûte en moyenne 1,4 AED
  • Un repas simple coûte en moyenne 25-30 AED par personne
  • Une bière locale 40 AED (1/2 litre)

Transports – Les transports sont abordables mais vu les distances, les coûts peuvent facilement s’accumuler sur une journée.

QUELQUES REPÈRES :

  • Bus local : selon la distance 1 à 4 AED
  • Métro : 2 à 5 AED
  • Pour les trajets en taxi, comptez en moyenne 2 AED par kilomètre
  • Petit budget
  • 35
    jour
  • 40 € pour 2

    10 € par personne

    5 € par personne

    Activités gratuites

  • Moyen budget
  • 67
    jour
  • 60 € pour 2

    20 € par personne

    7 € par personne

    10 € par personne

  • Budget confortable
  • 120
    jour
  • 90 € pour 2

    45 € par personne

    10 € par personne

    20 € par personne

Suggestion minimum de budget journalier / personne – 50 € (Note: budget pour des vacances permettant de se faire plaisir un minimum sans non plus faire de folies)

Les articles sur les Émirats Arabe Unis

Mon article sur mon escale à Dubaï

banner photos dubai

Retrouvez toutes les photos de mon escale à Dubaï.

Des avis, suggestions ? Laissez moi un commentaire !

Dubai
5 (100%) 3 vote[s]
0

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.