Birmanie – Yangon et la pagode de shwedagon

Birmanie – Yangon et la pagode de shwedagon

Pour cette 2e journée à Yangon avant un retour fissa en Thaïlande, il nous fallait absolument visiter LE monument de la ville, la pagode de Shwedagon.

Mais avant cela, nous avions encore du temps pour parcourir un peu cette vieille ville de Yangon.

Yangon, une ville un peu hors du temps

Ce qui caractérise Yangon est un peu ce qui rend l’Asie typique. Une ville grouillante de monde, vivante. Les rues sont comme une sorte de grand magasin ambulant où l’on peut tout trouver et acheter.

Les câbles électriques pendouillent à foison, mais ce qui frappe surtout ici, c’est l’aspect vétuste des bâtiments. Mais pas que, sur le peu de voitures qui circulent, on voit des taxis, qu’on prendra, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles ont des kilomètres au compteur.

Yangon 2008 - Myanmar

Yangon 2008 - Myanmar

Petit resto de rue, c’est pas les mêmes conditions d’hygiènes qu’en Thailande donc on s’abstiendra…

Yangon 2008 - Myanmar

Un petit bout de chou qui apprécie son nouveau vêtement tout juste offert !

Yangon 2008 - Myanmar

On remarque la fameuse poudre que les femmes et les enfants surtout se mettent sur les joues généralement, il s’agit de thanaka (tiré de plusieurs types d’arbres), c’est un peu leur crème Nivéa à eux, la fonction est cosmétique, cela protège également de la brûlure du soleil et est paraît-il rafraîchissant, le tout rend la peau douce, bref que demande le peuple !

Yangon 2008 - Myanmar

Yangon 2008 - Myanmar

Le plancher du taxi était à nu avec même des trous…

La ville a un peu une allure fantomatique concernant les habitations, pas étonnant que les gens traînent dehors plutôt que dedans tant ça donne l’impression que tout pourrait s’écrouler à tous moment.

De la végétation couvre même certaines façades, à tel point qu’on imagine mal des gens vivant là, et pourtant, on distingue bien des habitants par les fenêtres ouvertes.

On y fait quelques rencontres, on donne encore quelques vêtements.

Yangon 2008 - Myanmar

marché Yangon 2008 - Myanmar

Le bâtiment du marché couvert.

Yangon 2008 - Myanmar

Des câbles électriques qui pendouillent de partout.

Yangon 2008 - Myanmar

Yangon 2008 - Myanmar

Il n’est pas rare ici de se faire aborder juste pour discuter, même si sur le coup on s’est méfié après le coup du moine, ici point d’argent, juste une charmante vieille dame très contente de parler (il y avait vraiment très peu de touristes à cette époque) elle nous montrait toute fière son petit carnet rempli de petit mots des voyageurs qu’elle a croisée dont nous y avons laissés notre trace d’ailleurs (y’avait d’autres messages en français aussi), je me demande si elle est toujours là, l’auriez vous croisée ?

Les reliques de Pagode de Shwedagon

Situé sur la petite colline de Singuratta à 2km du centre-ville, c’est la pagode la plus importante en Birmanie.

Elle contiendrait outre 8 cheveux du Bouddha Siddhartha Gautama, plusieurs autres reliques d’autre Bouddhas (il y en 28 reconnus).

Rappelons que Bouddha est un titre pour celui ayant « atteint l’éveil » (la délivrance du cycle des réincarnations sur terre) et ne désigne donc pas une personne en particulier.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Dans le temple se trouve aussi les tombes de la dernière reine de Birmanie (Supayalat, qui régna de force sur Mandalay entre 1878 et 1885), d’un ancien secrétaire de l’ONU U Thant (le 3e secrétaire de l’ONU entre 1961 et 1971) ainsi que Khin Kyi qui n’est autre que la mère de l’actuelle opposante Birmane Aung San Suu Kyi.

Siddhartha Gautama est connu pour avoir été le fondateur du Bouddhisme tel qu’on le connaît aujourd’hui, mais d’autres Bouddhas l’ont précédés et notamment Dipankara qui inspira le prince Siddhartha Gautama pour suivre la voie d’un Bouddha.

C’est durant son ère qu‘il prononça le vœu de devenir un Bouddha dans le futur ; Dipankara lui assurant qu’il atteindrait son but.

Pagode de Shwedagon, le symbole de Yangon

Certains textes monastiques indiquent que la pagode principale aurait été fondée du vivant de Bouddha Gautama. D’après les archéologues, la construction se situerait plutôt entre le VIe et le Xe siècle et le stupa était bien plus petit à l’origine.

Toujours est-il que le site dû subir un premier lifting au XIVe qui amena sa hauteur aux alentours de 20m, encore loin des 98 m actuels. L’aspect actuel date de la fin du XVIIIe après une réparation suite à l’effondrement du sommet dû à un tremblement de terre en 1768.

Aujourd’hui, c’est un ensemble de 72 autres pagodes, pagodons, salles de prières aux quatre coins cardinaux et autres édifices religieux à l’architecture typiquement birmane.

Comme nous avons un peu déambulé dans la ville après nous être levés un peu tard, nous arrivions au temple alors que le soleil se couchait déjà (bon, mais faut dire que c’est un couche-tôt aussi).

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Toutes les boutiques souvenirs sont alignées le long de l’escalier menant au sommet de la colline.

Nous arrivons par l’entrée sud où se situe ces deux énormes lions (des chinthes, lions mythiques) qui gardent l’entrée. Ils ont été offerts par le roi Tharrawaddy (qui régna de 1837 a 1846 en Birmanie) lors de sa visite en 1841.

On avait tout juste le temps de profiter des dernières lueurs de la journée pour visiter, et c’est dans le noir pour l’essentiel qu’on découvrait cette pagode étincelante.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Il y règne une vraie ferveur, chaque jour, des milliers de fidèles viennent prier, se recueillir (A l’époque, sans vraiment de touristes)

Des guides improvisés ou officiels (on sait pas trop), proposent leur service. Parce qu’on nous forçait un peu la main on finissait par se faire accompagner par l’un deux, apprenant tout de même beaucoup de chose sur les lieux.

Toute la visite se faisait sous l’œil bien éclairé de la lune.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Une partie des pagodons entourant la principale stupa.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

L’imposant toit de l’entrée sud.

Situé sur la flèche de la pagode, le hti, typique de la Birmanie est une sorte d’ombrelle ornementale qui couronne presque toutes les stûpas du pays. Le hti est souvent décoré de clochettes d’or et ornée de pierres précieuses. Son sommet, le seinbu, une petite sphère d’or contient généralement des diamants.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Celle expose ici est hti précédent, offert par l’avant-dernier roi de Birmanie Mindon Min. Le hti actuel possède entre plus de 1000 clochettes, des milliers de diamants et notamment tune émeraude de 76 carats rien que ça.

Les cloches de la Pagode de Shwedagon

On peut voir plusieurs cloches dans l’enceinte de la pagode. L’une d’elles, une grosse cloche de 24 tonnes datant de 1778 fût dérobée par les britanniques durant la première guerre Anglo-birmane (1824-26), mais elle coula dans la rivière Hlaing. Elle n’a été renflouée qu’en 1926.

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Une autre cloche de 30 tonnes celle ci et datant de 1485 connu un destin similaire auparavant, elle fût dérobée par l’aventurier portugais Philippe de Brito en 1608 qui pilla le site.

Brito avait l’intention de la fondre pour en faire des canons pour défendre son bastion à l’époque situé à Syriam (aujourd’hui Thanlyin). Celle ci coula près de Pegou lors de son transport sur la rivière, elle s’y trouve encore aujourd’hui car elle n’a jamais été récupérée… si vous avez l’âme d’un aventurier en voilà une belle occasion !

pagode shwedagon Yangon 2008 - Myanmar

Située dans la partie nord-est (l’autre étant dans l’angle nord-ouest du site) cette imposante cloche appelé Maha Tisadda Ghanta (les trois tons en Birman) est la plus grande du site avec ses 42 tonnes.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

4 Avis

  1. Laurent 4 années ll y a

    Oh un nouveau design pour le blog 🙂 Et bien c’est pas mal du tout, félicitation Romain !

    • Auteur
      Romain 4 années ll y a

      ahah, merci, oui le blog en avait bien besoin, ça faisait déjà 3 ans que j’avais le précédent il était temps de renouvelé, j’ai encore pleins d’idée en tête, l’essentiel pour l’instant était de poser les bases !

  2. Mario 3 années ll y a

    Bonjour Romain,

    La pagode Schwedagon est une visite incontournable à Yangon, en effet. J’y suis allé également au coucher du soleil. J’ai bien aimé l’endroit et l’atmosphère qui s’en dégageait. Par contre, j’ai trouvé que toutes les petites lumières clignotantes font un peu kitsch et enlèvent un peu de charme. N’as-tu pas trouvé que ça faisait un peu « Disney » tout ça ?

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Je dois admettre que ces petites lumières m’avaient déroutés à l’époque, je trouvais ça également kitsch et particulièrement décalé avec l’ambiance sereine des lieux…

Laisser un commentaire

Birmanie – Yangon et la pagode de shwedagon

by Romain time to read: 5 min
4