Visite guidée : découverte au fil de l’eau à Chaung Tha

Visite guidée : découverte au fil de l’eau à Chaung Tha

Pour ce 2e jour à Chaung Tha, en Birmanie, nous nous rendions comme prévu au point de rendez vous à 8h30. Notre guide improvisé était bien là et c’est sur sa moto que nous nous rendions à 3 vers le centre de Chaung Tha.

C’est d’abord à la station de bus que celui ci s’arrêtait, réglant un problème mécanique ou quoi c’est à pied qu’on faisait le reste jusqu’au bateau.

Pour cela on passait en cette matinée, à travers un marché en plein effervescence.

Mais pas trop le temps de s’arrêter car son ami nous attend à la rivière, je me disais qu’on pourra y revenir (ce qu’on fera le matin du dernier jour).

Balade sur la rivière

Après le marché, nous longions une rue du village menant jusqu’à la rivière. On y croise aucuns touristes, ceux-ci arrive généralement un peu plus tard. On le saura par la suite mais les hôtels proposent aussi un tour similaire.

Seule différence pour nous, c’était un bateau privé et le repas chez notre guide est quand même un plus indéniable. Bon et puis on partait plus tôt. On ne croisera d’autres bateaux avec touristes qu’après la visite du 2e village.

La première partie de cette journée consistait à juste apprécier le paysage défilant autour de nous. À un point de passage où l’on distingue un quai, notre guide nous indique que son village est vers là-bas.

C’est aussi dans ce coin qu’on croise un beau yacht ancré là… À qui appartient il ?

chaung tha birmanie

Première étape, marcher dans la boue pas très propre…

chaung tha birmanie

Notre bateau est bien là.

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Notre guide aux commandes.

chaung tha birmanie

Beau bateau au milieu de nulle part.

chaung tha birmanie

Nous approchons du premier village.

Arrêt dans un premier village

Au bout d’une bonne demi-heure, on arrivait dans un premier village, nichée là au milieu de la végétation, sur le bord de la rivière. On est accueilli par un gros cochon ayant manifestement faim. Il sera justement nourri juste après.

Un gamin caressant un chien nous toise depuis son monticule de terre. Les habitants vaquent à leurs occupations comme si de rien était. Notre guide restant au bateau, c’est seuls que nous faisons le tour.

Et de tour, il n’y en a point, c’est tout petit. Juste un chemin croisant 4/5 maisons et on est au bout… J’avoue avoir à ce moment un sentiment de voyeurisme… Comment le prennent les habitants de ce micro village, de voir débarquer comme ça des inconnus avec leurs appareils qui mitraillent (gentiment quand même)

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Dégustation de thé au milieu de nulle part

Nous arrivons au second village de cette journée de balade dans les environs. Là encore, on ne peut pas vraiment parler de village, il y a tout juste 3 maisons, accrochées sur le rebord de cette petite colline bordant la rivière.

Là, on nous invite assez vite à venir dans une de ces maisons. On enlève les chaussures et on voit une petite vieille qui lave à la hâte des verres en plastique qui ont déjà bien vécu.

Je comprends bien vite qu’on va nous offrir du thé

Alors que le monsieur allume et souffle sur le feu naissant avec son bambou creux.

Le thé avait un goût similaire à ceux qu’on nous donne dans les salon de massage en Thailande (un massage en Thaïlande est toujours accompagné à la fin par un petit verre de thé chaud)

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

L’occasion pour Jitima de faire quelques dessins, qu’elle donne ensuite à la personne concernée. C’est alors qu’arriva une petite fille (au départ on était pas sûr, vue qu’elle a la boule à zéro !), et son sourire devint vite contagieux.

Après ce moment détente, on vient nous chercher car le niveau de la rivière fluctuant avec les marées, on nous fait comprendre qu’il est temps de partir car on pourrait manquer de fond…

D’ailleurs notre guide nous montre un bateau chargé de touristes partant dans la direction inverse à la notre et a l’air de nous dire que le pilote du bateau est imprudent…

Retrouvaille avec le village près du pont

Oui, bon ça c’est du titre un peu pourri, mais c’est le cas. En arrivant à Chaung Tha j’avais aperçu ce village alors que nous traversions ce dernier pont non loin de l’arrivé et m’étais déjà mis en tête d’y retourner.

Voilà qui est fait. Pas comme j’avais prévu, mais nous sommes bien là à côté de ce pont. On traverse la route où se trouve un péage et l’on s’engage vers le village lui même.

Nous marchons en croisant tantôt des cochonnets, des chiots, des filles transportant de l’eau depuis le puits situé de l’autre côté de la route et vers la fin, des garçons jouant avec des boules, sorte de pétanque.

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

En pleine concentration !

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Avant de repartir, on se posait quelques minutes dans une petite échoppe en bord de route afin de prendre une boisson pour se rafraîchir. Prochaine étape, déjeuner dans le village de Mose, notre guide.

Repas chez notre guide

Nous étions donc revenus vers le quai qu’il nous avait montré dans la matinée, on débarque pied nus sur le sol vaseux et sur le premier kilomètre, composé d’un chemin essentiellement couvert de sable.

Puis nous nous engageons dans la forêt. On croise quelques maisons, un décor pittoresque entouré de cocotiers, puis plus loin, un regroupement de maisons. Le village. Notre guide nous avait expliqué que normalement il est possible de s’approcher plus près directement en bateau, mais que le niveau de l’eau étant trop bas, nous avions dû faire le tour.

Sa maison est une petite échoppe locale, où, pendant qu’on prenait notre repas, les locaux viennent tranquillement acheter des cigarettes ou de quoi grignoter. Ces enfants, de retour de l’école, nous rejoignirent peu après. Sachant que pendant le repas, la table n’était que pour nous… Les gamins ont mangé séparément et sa femme et lui ont attendu qu’on ait mangé pour se restaurer à leur tour… On aurait préféré un repas ensemble, plus convivial.

chaung tha birmanie

En route vers le village.

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Nous arrivons.

chaung tha birmanie

La maison de notre guide.

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

On nous installe à la table.

chaung tha birmanie

C’est la petite supérette du coin.

Une fois bien repus (repas très bon !), c’est cette fois ci de l’autre côté que nous emmène notre guide afin de reprendre le bateau et revenir à bon port. Le niveau de l’eau étant pas encore assez haut, il nous fait joindre le bateau en marchant de nouveau dans le sol boueux, difficile de savoir sur quoi on marche, sachant que les racines de mangroves peuvent faire super mal… Mais aucun soucis à déclarer en passant bien au milieu du canal.

Une fois revenu vers Chaung Tha, il est 14h15, la balade, j’ai oublié de le préciser est une demi-journée. Nous revenions vers la station de bus et Mose récupérait sa moto prête à repartir. Il nous ramenait vers notre hôtel, après que nous ayons dû faire du change pour avoir des kyats car il nous restait que des dollars, payé 30 000 kyats donc pour cette journée.

En faisant du change à un hôtel, on se renseignait du coup sur leur tarif pour les chambres car nous avions une nuit supplémentaire non réservée. Le Hill Garden Resort est très bien, mais comme nous savions que nous avions besoin de prendre le bus, on se disait que de se rapprocher de la station serait pas mal, en plus le Shwe Ya Minn Guesthouse, l’hôtel en question, est à 20$ au lieu de 30$ pour le Hill Garden Resort.

D’une pierre 2 coups donc. Bon au final, être proche de la station de bus n’était pas vraiment utile car on a pris directement le billet pour revenir à Yangon via le guesthouse et le bus s’arrête devant !

Retour vers notre petit coin de paradis

Et quoi de mieux pour terminer cette belle journée que de revenir admirer le coucher de soleil sur notre belle plage déserte près de notre hôtel (ça fait une longue phrase…)

Le lendemain nous attendais une journée encore meilleure ! (si si c’est possible !)

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Les rues de Chaung Tha sont plutôt calmes…

chaung tha birmanie

A quoi ressemble un touriste : réponse !

chaung tha birmanie

La station de bus.

chaung tha birmanie

Prochain hôtel.

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Meuh ?

chaung tha birmanie

chaung tha birmanie

Encore une journée qui s’achève !

Alors ? La balade vous tente t’elle ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

2 Avis

  1. cottet 3 années ll y a

    je pars en thai du 24 fev au 24 mars je veux vister le pays ds lieu ou pas de touriste et aller a la peche j ai 65 ans un vieux routard merci de me rep bye

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Bonjour,

      Si vous cherchez des lieux sans touristes, le mieux est de se rendre dans des régions longeant le Laos, au Nord il y a Nan et ses parcs nationaux, puis en descendant, vous pouvez passer par Phitsanulok, Loei, faire un crochet à Chiang Khan, éventuellement un tour à Vientiane au Laos, continuez sur Nakhon Phanom, Mukdahan, puis rejoindre la région d’Ubon Ratchathani et se posant à Kong Jiam, dans ce coin il y a les parcs nationaux de Pha Taem et voir Sam Pan Bok.

      Avec ce genre de parcours vous pourrez toujours pêcher dans le Mékong. Si vous êtes plutôt mer, alors je vous conseille d’aller par exemple du côté de Ranong, près de la frontière avec la Birmanie, vous pourrez alors aller sur les îles de Koh Payam et Koh Chang (à ne pas confondre avec celle de l’autre côté, au large de Trat).

      Vous pourrez aller vers Khao Lak, le parc national de Khao Sok et la baie de Phang Nga entre autre (même si à cette dernière c’est plutôt touristique). J’espère que cela répond à votre interrogation !

      Bye.

Laisser un commentaire

Visite guidée : découverte au fil de l’eau à Chaung Tha

by Romain time to read: 6 min
2