Vietnam – 9e jour – Les environs de Hoi An : village de potiers et plage

Vietnam – 9e jour – Les environs de Hoi An : village de potiers et plage

Nous voilà réveillés de bon matin par une espèce de musique qui au début avait un air lointain et finissait par avoir l’air de venir d’en bas de notre fenêtre, curieux, je me lèvais, m’attendant à tout sauf à ça… J’aperçais alors que c’était un camion de poubelle… Ils se manifestent par cette musique pour que les gens pensent à mettre leurs ordures sur le bord de la route.

Le village des potiers de Thanh Ha

Nous décidions pour cette journée d’aller au village de poterie situé à quelque 3km à l’Ouest de Hoi An. Si le village existe bien (Thanh Ha pottery village), on pensait que sa spécialité serait la poterie, et donc des magasins et fabricants un peu tout le long… Au lieu de ça, on a tout juste déniché au hasard (encore une de nos spécialités…) au fond du dis village une maison avec les fours et des poteries en train de sécher au soleil.

C’est alors qu’un couple de vieux, les proprios, sont venus nous accueillir et nous montrer avec plaisir comment ils procèdent pour les fabriquer, à savoir le mari tourne la roue avec son pied pendant que madame fait marcher sa créativité et ses doigts.

Jitima s’y essayera d’ailleurs alors qu’ils lui proposèrent de tester. Touchant, si évidemment, ils s’attendent à ce qu’on achète quelque chose, cela paraît presque comme du bon sens de les remercier, car ils sont très aimables.

Lorsque nous étions sur le départ, Jitima guettant une photo à l’intérieur de leur maison, le vieux nous invita alors à rentrer.

Ne parlant pas Anglais, on s’est alors assis là dans leur plus que modeste salon à coup d’échanges de petits sourires pendant qu’ils dégustaient leur thé.

village potiers hoi an - vietnam

village potiers hoi an - vietnam

La plage Cua Dai et environs de Hoi An

Étant dans l’optique des visites autour de Hoi An, nous prenions direct la direction de la mer, en revenant en direction d’Hoi An, à quelques kilomètres de là. La plage de Cua Dai est grande et assez sauvage, les hôtels n’étant pas (encore) nombreux.

Si comme nous, vous avez du temps, il est intéressant de se balader autour de Hoi An comme nous l’avons fait. Ce fut l’occasion notamment de trouver un petit coin sur l’eau tranquille pour boire un coup et profiter du paysage, composé de rizières, et de la rivière, la même que celle traversant Hoi An et participant à son charme.

C’est un moyen de compléter la visite du coin par autre chose que la vieille ville, une manière de voir au delà de l’aspect « carte postale ».

Rencontre à Hoi An

Puis de retour à Hoi An, je complétais ma collection déjà bien rempli de photos du quotidien, de ces habitants, des lanternes etc…

Alors que nous étions sur l’île en face du vieux Hoi An (EDIT 2013 : ci-jointe, une carte des environs pour s’y retrouver et une photo satellite de 2004, à comparer avec celle de 2012, sachant que pour notre part en 2010, c’était encore une presqu’île et non une île) nous décidions de longer la rivière, dans une petite rue où pas grand monde côté touriste n’a l’air de venir s’y engager.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est là qu’une dame nous abordera et qui, avec insistance, nous poussera à faire un tour sur la rivière. 1h en barque, mais vu qu’il faisait bientôt nuit, c’était clairement niet pour notre part, et qui plus est, le prix nous semblait élevé.

Mais devant son insistance, on a fini par se mettre d’accord pour se donner rendez-vous le lendemain matin. Ayant encore toute une journée à s’occuper le lendemain, une petite balade sur l’eau ne serait dans le fond pas de refus.

D’autant qu’à force de refuser de notre côté, elle n’arrêtait pas de baisser son tarif initial. Rendez-vous fût prit pour 11h le lendemain, sachant que tôt dans la matinée, on comptait se lever de nouveau afin de profiter du calme matinal et du marché.

Hoi An de nuit

Après cette plutôt courte, mais agréable balade, nous poursuivions parmi les lanternes et les lumières, alors que la nuit tombait. Nous nous étions mis d’accord pour aller dîner ensemble avec le couple de Français que nous suivions depuis Mui Né, car le lendemain, ils partaient pour Hué tandis que nous restions un jour de plus ici.

Alors que nous les attendions au point convenu (le pont reliant l’île d’où nous venions à l’instant, repère facile) nous croisions la dame du tour en bateau, du coup tout sourire et toute enthousiaste, voulant s’assurer que nous viendrons bien le lendemain comme prévu.

lanternes hoi an - vietnam

Evidemment, pas de raisons de changer d’avis quelques minutes plus tard et nous la rassurions non sans prendre la petite photo souvenir qui va bien.

Une fois le couple de français arrivé, nous allions au restaurant, près de la rivière, côté île du jour justement.

restaurant hoi an - vietnam

Mon repas du soir.

Le resto choisit (Edit 2013: c’était le Thanh Phuong, mais je pense que le nom a changé depuis) était parfait, convivial, belle vue depuis le balcon de l’étage où nous étions, et bons plats.

Voilà qui termine encore une bonne journée à Hoi An.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

1 Avis

  1. beuvart 8 années ll y a

    j’ai particulierement aimé ces photos du vietnam!!!

Laisser un commentaire

Vietnam – 9e jour – Les environs de Hoi An : village de potiers et plage

by Romain time to read: 4 min
1