Vietnam – 5e jour – Une journée à Dàlat

Vietnam – 5e jour – Une journée à Dàlat

Pour démarrer cette journée, nous louons une moto juste en face de notre hôtel, ce sera la première fois, faute de choix que je m’essayerai à une version manuelle, enfin, je constaterai qu’en réalité, il s’agit de semi-auto, pas comme une vraie moto et c’est donc assez vite que je pige la manœuvre pour passer les vitesses.

Nous partons ensuite jeter un œil au jardin des fleurs dans un premier temps, vue de l’extérieur cela ne vaut pas le coup de payer pour ça, en effet, ce jardin est juste bon pendant la saison en Janvier et Février, donc étant en mars, c’est plutôt tristounet.

dalat - vietnam

La vallée de l’amour, Dalat romantique !

Nous continuons donc vers le coin nommé « la Vallée d’Amour », comme je le disais la veille, Dalat se veut une ville romantique, ce parc a donc tous les éléments pour permettre aux amoureux de se balader dans une ambiance adéquate.

Le temps étant assez mitigé l’expérience n’est pas des plus inoubliables. Nous sommes tout de même resté un peu en allant faire un tour de pédalo sur le lac à 40.000 Dong de l’heure.

Les chutes de Cam Ly et la maison « folle »

Après cela, il était temps de se pencher sur les quelques chutes d’eau du coin, après un arrêt non prévu à la « maison folle » (que nous ne visiterons d’ailleurs pas), nous nous rendons vers une bien mauvaise surprise… dixit les photos ci-dessous, déçu, nous repartons très vite ailleurs en voulant aller dans la forêt, pensant que ce serait plus agréable (et ce le fût).

dalat - vietnam

Nous nous arrêtons un instant au passage devant la maison « folle » (vous verrez crazy house sur les cartes locales) œuvre farfelue et étrange de la fille d’un ex ministre (ensuite devenue le second président du Vietnam) d’Ho Chi Minh (le gars, pas la ville) que nous ne visiterons pas.

maison folle dalat - vietnam

La « maison folle » de Dalat.

Cascade de Dantala

Après quelques kilomètres, nous arrivons au Dantala waterfall, qui propose un moyen original d’y accéder, un genre de montagne russe manuel, le parcours dure tout de même environ 4 min, sachant que vous gérez votre vitesse manuellement attention à ne pas percuter le voisin éventuel devant vous.

cascade dantala dalat - vietnam

Nous, on a eu de la chance y avait personne à ce moment-là, mais je limitais un peu la vitesse, car déjà que j’avais réussi à convaincre Jitima de le faire, je ne voulais pas non plus la terroriser… Cela demande un supplément (sinon vous pouvez y aller à pied) mais on arrive directement en bas au pied des chutes donc c’est assez plaisant.

rollercoaster dalat - vietnam

Retour au marché de Dalat, restaurant et sortie d’école

Après cette étape retour vers le centre-ville, Jitima tenait à retourner de jour au marché, au passage, on note la tristesse du lac central vide… Puis nous repartons non sans avoir repéré et testé le coin à resto (le long de la rue Thanh Thai)

dalat - vietnam

dalat - vietnam

dalat - vietnam

Nous déambulons à moto sans but précis, juste visiter les environs, on se pose dans un endroit histoire de marcher un peu. On arrive dans des rues qui ne sont pas goudronnées et aucun touriste à l’horizon, on passe pas inaperçu. Le temps de revenir à la moto et c’était la sortie de l’école, autant dire un bordel monstre, mais y a bien fallut se faufiler au milieu de tout ce monde pour rentrer…

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Vietnam – 5e jour – Une journée à Dàlat

by Romain time to read: 2 min
0