Vietnam – 4e jour – Du marché de Mui Né à Dalat

Vietnam – 4e jour – Du marché de Mui Né à Dalat

Cette 4e journée de notre périple Vietnamien allait nous amener de la plage et du soleil de Mui Né auhaut plateau de Dalat,station de montagne situé à 1500 m d’altitude.

Petit tour au marché de Mui Né

Nous tenions à aller faire un tour au marché de Mui Né avant de prendre le bus de midi (car fermé la veille, c’était Dimanche…) vers notre prochaine étape, Dalat. C’est donc de bonne heure que nous arrivons, comme nous sommes les seuls, forcément, on nous dévisage pas mal, certaines (car il y a beaucoup de femmes) nous abordent, notamment Jitima, pensant que nous sommes un couple occidantalo – Viet… Jitima se doit souvent de répondre en Thai pour faire comprendre qu’elle n’est pas Viet (mais parfois, on avait l’impression qu’ils comprenaient quelque chose…).

Bon faut dire aussi que ce jour là, elle portait son t-shirt aux couleurs du Vietnam qu’elle avait acheté lors de sa précédente venue (elle y était allé avec des copines en 2005).

Aller au marché est une constante pour nous que l’on fait dans chaque pays (et je dirais même pratiquement à chaque étape de visite d’un pays…), c’est l’occasion de voir une scène du quotidien typique qui caractérise la vie locale>

C’est visuellement intéressant, pour la photo notamment donc (l’occasion de prendre quelques portraits), mais aussi humainement, car c’est le moment propice à un contact plus « naturel » avec la population puisque dans un contexte « hors tourisme » (généralement, certains marchés dans d’autres pays étant une « attraction » comme une autre, mais rare sont les tours operators à inclure ce genre de visite et c’est bien là la différence, ô combien appréciable et dans un sens logique).

En route pour les montagnes de Dalat

Après le marché, nous rejoignions notre hôtel; le Hai Yen Guesthouse, non sans avoir rendu notre moto au magasin de location. Nous plions bagages et nous dirigeons vers le local de Singh Tourist, à seulement 1 km de là, pas besoin des services d’un moto taxi donc, toujours ça d’économisé.

Nous fûmes surpris de constater que notre moyen de transport n’était qu’un simple van, ce qui veut dire seulement 6 personnes qui se rendent à Dalat ? Après avoir trouvés les derniers passagers, des Français, que nous suivront sur les prochains jours, nous voilà partis, direction les montagnes du sud du Vietnam.

trajet minivan vers dalat

trajet muine dalat - vietnam

trajet muine dalat - vietnam

chiot stop vers route de dalat

La route bien qu’étant la principale depuis Mui Né n’est pas large, la vitesse moyenne ne dépassant guère les 30 à l’heure par moment… Cela laisse le temps de papoter, et Jitima; tant bien que mal ; essaye de piquer un petit roupillon…

sur la route de dalat

Petite introduction sur Dalat

Durant la période coloniale française, cette ville a été l’un des lieux de villégiature des Français de Saigon qui aimaient échapper à la chaude moiteur tropicale en allant se ressourcer dans cet endroit.

Dalat est qualifié de ville de montagne romantique et exerce une attraction touristique importante grâce à ses paysages, chutes d’eau, lacs, prairies luxuriantes et vallées fleuries. Ses villas coloniales dont le style rappel l’architecture des provinces de l’ancienne métropole.

On y trouve des villas normandes aussi bien que des chalets ou des maisons basques. Sa gare y est notamment célèbre.

dalat vietnam

Nous perso à part des cascades et quelques maisons, nous n’avons rien vu de tout cela (nous ne sommes restés qu’un jour aussi …)

Dalat est aussi appelée « la ville de l’éternel printemps », car la température moyenne en hiver ne descend jamais au-dessous de 10°C, et en été, elle ne dépasse pas 25°C.

Ce climat doux et clément permet à la ville d’avoir une grande variété de culture de fleurs et de fruits. Voilà ce que nous dit Wikipedia.

Dalat est très réputée pour ses cultures maraîchères favorisées par un climat idéal. Les fermes sont nombreuses aux alentours de la ville, et une grande partie de la production des légumes à destination du sud Vietnam provient de cet endroit.

Dalat est également connue pour sa production de vin et de thé.

Balade nocturne près du lac

Le soir même nous ferons juste une petite promenade, sous la fraîcheur de la nuit, après avoir trouvé un hôtel, tenu par la sœur d’une Viet parlant le français, qui elle-même tient un petit hôtel quasiment juste en face. Un lac artificiel trône au milieu de la ville, mais celui-ci était à sec pour des travaux permettant une amélioration de la gestion des eaux (notamment pour prévenir des inondations en cas de fortes pluies).

On se posera dans un premier temps au restaurant Thai Bao, au look un peu cosy au bord du lac (asséché pour des travaux au moment de notre passage), un petit repas qui ne nous a pas vraiment enchantés.

On continuera vers le rond-point autour du marché (encore actif en cette soirée) avant de rejoindre un quartier plus chic où on se laissera tenter par la vitrine d’une boulangerie, ayant encore un petit creux.

dalat - vietnam

dalat - vietnam

Le lendemain, c’était découverte dans les alentours de Dalat !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Vietnam – 4e jour – Du marché de Mui Né à Dalat

by Romain time to read: 3 min
0