Haut
  >  Voyage au Cambodge   >  Siem Reap   >  Angkor   >  Le temple d’Angkor Wat en 2007

Nous venons de terminer la visite du temple de Bayon, il est temps de terminer notre tour par Angkor Wat, symbole fort de ce pays, c’est la silhouette de ce temple qui figure sur le drapeau national tout de même (le seul bâtiment à apparaître d’ailleurs sur le drapeau national d’un pays).

Édifié en gradins sur un tertre artificiel symbolisant les sommets où se plaisent les dieux et les monarques, le temple-montagne d’Angkor Vat est le chef-d’œuvre de l’architecture khmère (XIIe siècle). Orienté vers l’ouest car dédié à Vishnu (divinité hindou) lors de sa fondation.

Construit par le roi Suryavarman II en tant que temple et base de sa capitale. Architecture typique de la civilisation khmère, il est lieux touristique le plus visité du pays, comprenant de nombreux bas-reliefs.

C’est aussi le temple le mieux conservé grâce notamment à d’importants efforts de restauration dans les années 90. Le complexe occupe une surface totale de 1 500 mètres sur 1 300 mètres, composé de douves et de 3 galeries encerclant le sanctuaire central.

undefined
Nous allons pénétrer un lieu chargé d’histoire…

undefined
Des millions de gens ont foulés ce sol bien avant moi…

undefined

undefined

undefined
Des impacts de balles, dû à la guerre civile où les Khmers Rouges prirent le contrôle du pays.

undefined
Ceci n’est que l’enceinte entourant le complexe du temple.

undefined
Angkor Wat est resté un important centre religieux.

undefined

 

undefined

undefined
Galerie entourant l’enceinte.

Au bout de cette même galerie il y avait un trou, curieux comme d’autres touristes nous traversons pour arriver dans l’intérieur de l’enceinte, évidemment ce n’est pas fait pour passer par là… par respect pour le monument vaudrait mieux éviter de faire pareil que moi…

undefined

undefined

undefined
Nous approchons.

undefined
Sourire avec les dents, probablement une touche personnelle de l’artiste car unique.

 

undefined
Encore un vélo à vendre ?

 

undefined
Un classique de la photo souvenir !

undefined

undefined
Jeu d’ombre.

undefined
Une des deux bibliothèques présentent de chaque côté de l’allée centrale.

undefined
« Garé » à l’ombre.

undefined
Encore un grand classique, mais c’est tellement mieux de voir ça quand on a pris la photo soi même.

undefined
Reflets.

undefined

undefined

undefined
Un extrait d’une des fresques entourant le temple.

undefined

 

undefined
Détail d’un bas-relief, un éléphant utilisé pendant la guerre.

undefined
Vue d’ensemble devant le temple.

undefined
Des moines passant à côté d’un arbre imposant.

undefined
3 étages, représentation de l’au-delà, du « sur terre » et de l’enfer.

undefined
Il n’y a pas de fumée sans feu ?

 

undefined
On se sent tout petit…

 

undefined

 

undefined
Une vue depuis le second étage.

 

undefined

 

undefined
Le soleil couchant offre un jolie spectacle de couleur et d’ombres.

 

undefined

 

undefined

 

undefined
Vers le sommet.

Le sanctuaire central est composé de quatre petites tours et d’une plus grande au centre, le tout formant la silhouette bien connu d’Angkor Wat. Malheureusement pour nous, celui-ci était en pleine rénovation, nous n’avons donc pu accéder au sommet qui nous aurait permis d’assister à un joli coucher de soleil depuis cet emplacement.

Le sanctuaire central était initialement dédié au dieu Hindou Vishnu, mais sa statue d’or a été enlevée et on trouve aujourd’hui dans chaque sanctuaire des statues de Bouddhas à la place…

undefined

 

undefined

 

undefined
Petite fille récoltant les bouteilles d’eau en plastique pour se faire un peu d’argent…

 

undefined
Beaucoup de moines viennent à Angkor Wat.

 

undefined
Le soleil se fait bas.

 

undefined
Personne à l’horizon, un peu « d’authenticité » fait plaisir (dommage pour le sac plastique bleu..)

 

undefined
En peine admiration ?

 

undefined
Série de statues de Bouddha.

 

undefined

 

undefined
Dans la cour intérieure, des bassins, autrefois rempli d’eau.

 

undefined
Avec style !

 

undefined
Même les moines prennent des photos souvenirs.

 

undefined
Ou côtoient les touristes.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.