Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Culture et festivals Thaïs   >  Séjour à Ranong – Partie 2 : à la plage
plage environ Ranong Thailande Songkran 2009
0
(0)

Suite de ce séjour à Ranong.

Après cette pause douche, direction la plage. Depuis mon arrivée en Thaïlande, je trouve que je n’ai pas assez profité de cet avantage… Voilà chose faite, nous arrivons sur des petites routes, avec au bout un parc naturel protégé… et payant…

Au programme, détente, lecture et bien sûr baignade. Pour la petite anecdote il faut rappeler que les Thais sont encore aujourd’hui assez pudiques et qu’en dehors des endroits très touristiques les bikinis se font rares, donc en voyant débarquer un farang et trois demoiselles en bikinis on est pas passé inaperçu…

campagne ranong sud thailandeTroupeau de buffle vacant à ses occupations.
campagne ranong sud thailande
campagne ranong sud thailande
campagne ranong sud thailande
La campagne Thaïlandaise.
campagne ranong sud thailande
Une belle journée d’été.
campagne ranong sud thailandeUne petite faim la biquette ?
plage ranong thailandeNous y voilà !
plage ranong thailandeça donne envie ce petit hamac (si y’en a qui sont au boulot, désolé de vous faire baver…”j’veux y aller !!”)
plage ranong thailandePersonne à droite.
plage ranong thailandePersonne à gauche, c’est bon on peut traverser plage ranong thailande
plage ranong thailandeRespirer cette odeur du grand large, j’adore.
plage ranong thailandeL’avantage ici c’est que même à la veille de Songkran (donc beaucoup de touristes à cette période normalement) on peut pas dire que ça se bouscule…
plage ranong thailandeAh si, y’a quelqu’un quand même !
plage ranong thailandeEt là un père et son fils.
Bon j’exagère un peu évidemment, telles que sont prises les photos on peut penser qu’il n’y avait effectivement personne, en réalité les gens qui étaient là étaient tout comme nous à l’ombre sous les arbres bordant la plage car en plein mois d’Avril il fait très chaud, rester sous le soleil à bronzer comme à la grande Motte c’est pas trop la mode ici… à moins d’être plutôt kamikaze c’est assez insupportable… de plus pour un Thaï une peau matte est mal vue (dixit toute les pubs crème “whitening” à la tv en Thaïlande…)
plage ranong thailande
Comme je l’ai dit, nous sommes à l’ombre.
plage ranong thailande
D’autres sont en pleine baignade.
plage ranong thailandeLa vue juste derrière nous.
plage ranong thailandeA force de la regarder on va peut être se rapprocher un peu de cette mer.
plage ranong thailandeUne vaste étendue…
plage ranong thailande
plage ranong thailandeSurveillance de près.
plage ranong thailandeC’est l’heure de la baignade.
plage ranong thailandeJe suis bien dans l’eau avec l’appareil, mais comme y’a pas de fond, je risque pas de tomber dans un trou…
plage ranong thailandeJitima et sa petite pelle sauvée des eaux.
plage ranong thailandeIl commence à se faire tard, tout le monde est sorti de l’eau.
plage ranong thailandeEnfin presque tout le monde (les photos sont dans l’ordre chronologique, il y avait donc personne en face de l’objectif sur la photo précédente mais sur ma droite d’autres sont encore à jouer avec les vagues ou le sable)
plage ranong thailande
plage ranong thailandeCertaines photos se passent de commentaire…
plage ranong thailande
plage ranong thailandeNous ne sommes pas les seuls à contempler ce coucher de soleil.
plage ranong thailandeUne journée se termine…  

Voilà donc le coucher de soleil, toute une série, sachant qu’ayant un coucher de soleil en face de mon appareil photo j’attends vraiment jusqu’aux dernières lueurs…

coucher soleil ranong thailande
coucher soleil ranong thailande
Un paysage couleur or.
coucher soleil ranong thailande
Un effet de fond flou sur devant net, j’avais jamais vraiment fait de photos exploitant cet effet pourtant appréciable.
coucher soleil ranong thailande
Les derniers promeneurs de la journée.
coucher soleil ranong thailande
Passé ce stade la nuit tombe très vite…
coucher soleil ranong thailande
… c’est le moment de se taper un petit délire.

coucher soleil ranong thailande

Qui saute bien haut ?
coucher soleil ranong thailande
Une variante.
coucher soleil ranong thailande
Autre variante, en duo.

 

coucher soleil ranong thailande
Bonne nuit soleil !

 

coucher soleil ranong thailande
Les 3 James Bond girls.

 

coucher soleil ranong thailande
Un solitaire se promène, si petit face à cet océan… (plus exactement la mer Andaman, “séparée” de l’océan Indien par les îles Nicobar, appartenant à l’Inde, parenthèse géographique !)

 

coucher soleil ranong thailande
Pendant ce temps le soleil nous a pas attendu pour aller se cacher.

 

coucher soleil ranong thailande
Enfin presque pas attendu…

 

coucher soleil ranong thailande
De face cela donne un ciel rougeoyant.
coucher soleil ranong thailande
De l’autre côté l’ambiance paraît plus “froide”, plus terne.

 

coucher soleil ranong thailande
Les réglages de l’appareil y sont aussi pour quelques choses, à comparaison, cette photo et celle ci dessous :

 

coucher soleil ranong thailande
L’angle est  le même mais les couleurs radicalement différente, 2 ambiances, et pourtant elles ont été prises dans la même minute, sachant que visuellement, la réalité était plus proche au niveau couleurs de la 2ème photo.

coucher soleil ranong thailande

Quelques irréductibles se baignent encore.

 

coucher soleil ranong thailande
On en redemande des moments comme celui là.

 

coucher soleil ranong thailande
Allez, une petite dernière pour le plaisir.

Le lendemain une petite virée vers une île environnante fut voté, le choix s’est porté sur Ko Chang 2ème du nom, oui car en plus que déjà entre Rayong et Ranong on peut confondre, il y a une Ko Chang pas très loin de RaYong (enfin, plutôt au large de Trat que Rayong), qui je le rappelle est dans le Golfe de Thaïlande (au sud de Pattaya) tandis que RaNong se trouve à l’ouest face à la mer Andaman, et il y a aussi une Ko Chang au large de ses côtes (normalement nommée Ko Chang Noi).

Déroutant n’est-ce pas… Avec tout ça c’est Songkran, le temps va être “humide”. Pour ceux qui seraient tenter de dire “tes photos sont superbes” je fais mon modeste tout de suite.

La nature fait le plus gros du travail pour moi, après l’oeil du photographe fait le reste c’est vrai mais bon, il y a une différence entre une jolie photo, dans ce cas le sujet s’y prête bien, et il y a aussi la photo qui scotche, belle, spectaculaire, sublime plusieurs mots selon les cas peuvent définir le cliché.

Dans mon cas j’essaye d’avoir au mieux, sans retouche logiciel (ou le strict minimum, mais le rendu est loin de ce que l’on trouve dans les magazines ou fait par les photographes professionnels), ceci dit pour comprendre mon point de vue de photographe amateur, qui apprécie les belles choses et fait de son mieux pour en capter l’essence…

L'article vous a plu ?

Note globale 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote. Soyez le premier à noter cet article !

L'article vous a plu ?

Suivez moi sur les réseaux sociaux

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

  • 19/05/2009

    merci pour cette belle promenade à + jo

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.