Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Bangkok   >  Faut-il visiter Bangkok ?

C’est une question qui peut paraître anodine mais qui revient souvent. Les gens ayant tendance à avoir une réticence concernant cette mégapole trop souvent à tort qualifié de « trop bruyante », « trop polluée « , car ces derniers voudront de toute façon privilégier les îles du sud pour se reposer ou sinon partir explorer les montagnes du nord.

Cela vaut-il vraiment le coup de s’arrêter sur Bangkok ?

Personnellement, ce genre de remarque m’étonne toujours, car cela revient à dire « devrais-je visiter la France sans visiter Paris ? », car oui c’est tout à fait ça. Comment imaginer visiter la Thaïlande sans sa capitale, non pas d’ailleurs juste parce que c’est la capitale, et puisque c’est là que votre avion vous amènera en premier (en général) mais bien parce qu’il y a des choses intéressantes à voir. Au même titre qu’en visitant Paris en France, on voit un des symboles de notre pays qu’est la tour Eiffel ou les Champs Élysées, ici les équivalents seraient le Grand Palais combiné au Wat Phra Kaew (le temple au Bouddha d’émeraude) et les Champs Élysées seraient l’avenue Ratchadamnoen débouchant sur la place Royale de Sanam Luang (elle-même fait face au Grand Palais).

wat arun bangkok

Temple Wat traimit Bangkok

temple dans Bangkok

Mais si Bangkok possède de nombreux autre temples et palais, Wat Pho, Wat Saket (montagne d’or), Wat Arun pour ne citer que ceux ci, Bangkok c’est aussi :

– ses canaux (qui lui avait valu le surnom de Venise de l’est bien qu’aujourd’hui beaucoup de ces canaux ont été bouchés pour servir de nouveaux axes/rues dans la ville devenant congestionnée),
– ses nombreux marchés dont celui magnifique du marché aux fleurs à proximité du premier pont de Bangkok le bien nommé Memorial Bridge,
– les balades dans les quartiers typiques que sont Chinatown ou Little India juste à côté et autres déambulation dans les petites rues de Bangkok pour découvrir le rythme de vie à la Thaï (les locaux traînent souvent dehors) et qui fait de Bangkok cette ville « vivante », grouillante même.

flower market bangkok

Rue dans Bangkok

Vendeur ambulant rue Bangkok

Quant à la réputation de Bangkok d’être grouillante, certes c’est quelque un sentiment général justifié, mais, et heureusement, il existe des coins peu touristique et même peu fréquenté par les locaux tout en restant intéressant. Je peux citer l’exemple du quartier sino portugais de Kudee Jin, pourtant situé juste en face du marché aux fleurs !

Enfin certes, Bangkok est régulièrement en proie à des bouchons monstres, et en fonction des saisons, une pollution conséquente, mais pour autant ce n’est pas toute l’année non plus. Le ciel bleu est tout à fait possible à Bangkok. Pour se renseigner concernant les niveaux de pollution, vous avez l’indice de qualité de l’air sur ce site.

Évidemment un séjour à Bangkok ne se fait pas sans goûter aux plats délicieux que l’on trouve partout, et là encore aussi pour beaucoup, à même la rue où vous pouvez déguster aussi bien de délicieux fruits frais que des plats typiques comme les soupes de nouilles voir du plus exotique avec les insectes (mais ça reste rare).

Pour finir votre séjour, rien de mieux qu’une visite dans un des nombreux magasins, se perdre dans ces « shopping mall » labyrinthiques pour certains ou le fameux marché du weekend de Chatuchak est une activité qui clôture à merveille un voyage au pays du sourire et qui ne manquera pas d’étancher votre soif d’achat souvenir et produits en tout genre pour des prix défiant parfois toute concurrence.

chatuchak market bangkok

street shopping bangkok

De nombreuses compagnies desservent cette destination de rêve qu’est la Thaïlande, plusieurs parmi elles figurent comme les meilleurs au monde, Emirates, Qatar Airways, Etihad, Cathay Pacific ou Singapour Airlines sans oublier bien sur Thaï Airways (qui a aussi l’avantage de proposer des vols direct, la seule à le faire avec Air France). Selon le moment ou vous prenez votre billet vous pouvez arriver à avoir des vols pour moins de 500 euros mais les prix varient plus généralement entre 500 € et 700 €.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2012-2020 Copyright

Faut-il visiter Bangkok ?

par Romain temps de lecture : 3 min
1