Plage et accident – 18e jour – Trip Avril 2012

Plage et accident – 18e jour – Trip Avril 2012

L’objectif de cette journée était de visiter la côte est de l’île que je ne connais pas du tout et plus particulièrement le village de Ban Thong Nai Pan et ses deux plages Thong Nai Pan Noi et Thong Nai Pan Yai (Noi et Yai signifiant respectivement petite et grande en référence évidemment à la taille des plages) Si le trajet restait similaire à celui de la veille jusqu’après Thong Sala, nous bifurquions sur la gauche au niveau de Ban Tai pour passer au centre de l’île par une route différente de celle de la veille. Bien mal m’en a pris… Alors que nous étions en monté, avec ces séries de virages, mon père ne maîtrisant pas encore suffisamment l’engin (il faut pas hésiter à se pencher pour tourner…) celui ci se retrouva trop sur la droite alors qu’une voiture arrivait en contresens (ce qui n’était pas arrivé jusque là à priori, les routes étant en effet plutôt vide de voitures et même assez calme en général) ce qui l’a fait perdre le contrôle en se couchant sur le bas côté de la route.

Heureusement, plus de peur que de mal, la chute ayant eu lieu en monté donc et pas en descente la vitesse était moindre, de plus le bas côté en question n’était pas un ravin et tapissé d’un peu d’herbe. Seul bémol, le scooter sera évidemment un peu éraflé (le loueur après examen de la bête, réclamera 5000 bahts pour les réparations, ce qui, alors que le montant est un poil excessif, n’est en rien condamnable car cela fait partie du contrat signé…)

Et surtout mon père s’est pris la seule pierre qui traînait dans le coin et s’est donc ouvert le genoux… La suite du programme ressemblait à un cauchemar. Par principe on voulait éviter que mon père remonte sur le guidon, donc impossible de ramener l’autre scooter… De plus n’ayant pas la dextérité et la pratique des Thaïs, monter à 4 sur le scoot semblait déraisonnable…

En bref il a fallu d’abord amener mon père à l’hôpital, ce qui n’était déjà pas une mince affaire, car si je savais à peu près vers où c’était je ne retrouvais pas l’emplacement exact, les Thaïs à qui je demandais ou ne savais pas ou m’indiquait une direction mais pas de distance, du coup je savais pas trop où j’étais… Le pire fut quand la pluie s’invita dans la partie, là on a l’impression de toucher le fond …

Une fois mon père pris en charge par l’hôpital j’allais chercher en ville (Thong Sala) le mari de l’amie à Jitima qui nous à été d’une grande aide. Le mec avait pas l’air très rassuré par ma conduite car il me proposa à deux reprises de conduire à ma place… J’ai préférer conduire moi même pour tracer sur le lieu de l’incident au plus vite sans avoir à le diriger. Une fois sur place des trombes d’eau nous accueillent, le scooter est seul, Jitima et ma mère ayant dû s’abriter… mais n’ayant plus de crédit ou de batterie (la totale quoi) je ne pouvais les contacter… commencant à redescendre un peu plus bas ayant aperçu un abri je remonte aussitôt après plus haut, toujours personne…

Un peu patraque, la pluie toujours battante je commence à m’abriter a un restaurant, alors que je m’apprêtait a repartir (je ne sais ou d’ailleurs…) débarque Jitima et ma mère… ouf, de là je descends rechercher le mari de la copine qui lui était descendu avec le scooter se mettre à l’abri (sur le coup je me suis dit “et merde il est passé où !!??“)… du coup on remonte ensemble et repartions avec Jitima et ma mère. Une fois en ville je récupérais mon père à l’hôpital (qui finalement n’aura pas de points de sutures) qui se chargea de faire le trajet retour jusqu’à notre plage, le trajet étant plus simple, plat et sans trop de virage, en revanche plus de scooter pour tout autre séjour… ce qui est un peu gênant… pas lors de ce séjour où la prochaine destination étant Koh Tao qui est suffisament petit pour la parcourir à pied, mais pour d’autres éventuels séjour dans les îles…

Le reste de la journée on alla donc Jitima et moi sur la plage de Haad Yao juste voisine au sud de la nôtre se reposer après une bonne douche, le beau temps étant revenu.

DSC_0995.JPG

Quelques km avant le drame...

DSC_0998.JPG

Sur le retour vers la plage, après l'accident.

DSC_0999.JPG

Bienvenue à Haad Yao, tout aussi charmant.

DSC_1000.JPG

 

DSC_1001.JPG

 

DSC_1002.JPG

 

DSC_1003.JPG

 

DSC_1004.JPG

 

DSC_1006.JPG

Encore un autre bébé, on jouera un peu les babysitter le temps que le père parte à la recherche de la mère elle même à la recherche d'un bungalow où se poser.

DSC_1007.JPG

 

DSC_1009.JPG

Une timide.

DSC_1010.JPG

Fruit dont j'ai oublié le nom.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

1 Avis

  1. Beuvart Daniel 5 années ll y a

    Désolé de t’avoir fait vivre une telle journée dont je découvre « l’envers du décor »
    papa

Laisser un commentaire

Plage et accident – 18e jour – Trip Avril 2012

by Romain time to read: 4 min
1