Haut

Songkhla

  >    >  Songkhla

Cette petite cité balnéaire a tendance à être populaire auprès des Malaisiens (la frontière la plus proche est à moins de 80km). On vient s’y prendre en photo devant la célèbre (localement) sculpture d’une sirène.

Pour notre part, nous y venions surtout pour visiter l’île de Ko Yo, une île formée par une mer intérieure (la même que celle présente à Phatthalung, la province voisine) dont ces habitants vivent essentiellement de la pêche.

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.