Cette petite cité balnéaire a tendance à être populaire auprès des Malaisiens (la frontière la plus proche est à moins de 80km), on vient s’y prendre en photo devant la sculpture d’une sirène. Pour notre part, nous y venions pour visiter l’île de Koh Yo, un île vivant de la pêche située elle aussi dans la mer intérieure au sud de Phattalung.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.