Haut

Wat Rong Khun (temple blanc)

  >    >  Wat Rong Khun (temple blanc)

Oeuvre de l’artiste Thailandais Chalermchai Kositpipat, le Wat Rong Khun, est surnommé simplement le temple blanc, du fait de son apparence tout de blanc vêtue. C’est un lieu en constante évolution, à la fois offrande au Lord Bouddha et donc temple réel, tribu durable en l’honneur de sa majesté Rama IX (décédé en octobre 2016) et également vu comme un cadeau pour promouvoir sa région natale, Chiang Rai.

Concernant cette dernière info, c’est banco ! Car c’est ce temple à lui seul qui motive en général les gens à venir faire un tour à Chiang Rai (même s’il y a bien plus que ça autour !). Dans son ensemble, l’oeuvre se veut une vision du paradis bouddhiste sur terre tel qu’imaginé par l’artiste.