Dans les montagnes de Chiang Dao

Dans les montagnes de Chiang Dao

Si vous allez dans la région de Chiang Mai, voici une suggestion de lieu à visiter, montez un peu plus au nord et découvrez les montagnes de Chiang Dao. Une zone encore assez peu explorée avec aussi son lot de nature, cascades et population des montagnes avec ses ethnies.

Le district de Chiang Dao couvre la partie nord de la province de Chiang Mai et est frontalière avec la Birmanie.

Voici un florilège de ce qui vous attend dans ce joli coin du nord de la Thailande.

La grotte de Chiang Dao

Situé au pied de la montagne du parc national de Chiang Dao, la grotte est l’une des attractions phare du district. On est accueilli par des bassins à l’extérieur, remplie de poissons imposants.

montagne Chiang Dao - Thailande

La route menant à la grotte est pas dégueulasse non plus !

montagne Chiang Dao - Thailande

Que la montagne est belle 😉

grotte Chiang Dao - Thailande

Il y a un vieux chedi à l’extérieur aussi, à côté du parking.

grotte Chiang Dao - Thailande

L’entrée de la grotte.

Si vous voulez explorer la grotte dans son ensemble, je dirais qu’il faut compter bien 1h30. Elle est composée de plusieurs galeries, une principale qui s’enfonce tout droit après les escaliers de l’entrée couverte. Cette partie-là est éclairée et coûte 40 Bahts, vous y trouverez des statues de différentes tailles et positions (comme souvent en Thailande), mais aussi des formes intéressantes dans les parois, sans compter les classiques stalactites et stalagmites.

Si vous voulez explorer les autres galeries, il est obligatoire de faire appel à l’un des guides présents après la partie pour prier, ou se trouve un croisement. Moyennant 100 Bahts, une dame munie d’une lampe à huile vous emmènera le long de ses corridors non éclairé sur plusieurs centaines de mètres (il y a une galerie de 700m et une autre de 400m, d’où le temps de visite qui peut être long)

grotte Chiang Dao - Thailande

Pour ma part, je manquais de temps plus que d’argent (ce n’est que 100 bahts après tout) et je ressortais de la grotte au bout d’une grosse demi-heure (D’autant plus que j’étais en rade de batterie avec mon appareil photo… Et j’avais laissé ma batterie supplémentaire dans la voiture…)

Ce ne fut que partie remise puisque j’ai pu non seulement y revenir mais aussi faire la visite complète avec une guide et sa lampe à pétrole. Et je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi étroit ! Il faut quand même passer par quelques boyaux vraiment pas large, on y passe tout juste ! Mais c’était fun, je recommande si vous avez le temps et aimez ce genre d’expérience (si vous êtes claustrophobe, oubliez… déjà qu’une grotte j’imagine que c’est pas trop votre kiff…)

grotte chiang dao guide

Suivons la guide…

visite grotte chiang dao - thailande

Vous voyez le trou en bas à gauche ? Ben on est passé par là !

bouddhas grotte chiang dao - thailande

Au bout de la grotte, des statues de bouddhas, dont une allongé faites par un ermite ayant emménagé dans cette grotte il y a 100 ans.

Wat Tham Pha Plong

Repéré par Tham Pha Plong Priest’s Camp Site sur Google Maps, ce temple est un petit bijou de tranquillité. Niché au pied de la montagne, quelques marches, vous mènerons vers ce qui sert de centre de méditation (pour femmes ?).

Le long de ces marches, le parcours est agrémentés de panneaux vous rappelant les idées philosophique propre au Bouddhisme. Le tout est entouré d’une forêt. On y croisait très peu de touristes. C’est situé après la grotte sur une route bifurquant vers la gauche, alors qu’en allant tout droit vous monterez vers la montagne (voir Google Maps).

C’est vraiment un lieu qui vaut le coup d’y jeter un oeil. Reposant et beau.

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Si vous voulez filer un coup de même, vous pouvez emmener des courses en haut (s’il y en a de prêt)

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Quelques marches…

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

« Avec un coeur en paix, nous découvrons le véritable bonheur »

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Épique !

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Tham dans le nom signifie « grotte », voilà pourquoi on trouve ici une cavité.

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Beaucoup d’arbres.

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

La montagne est juste derrière.

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Dans une pagode.

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

temple wat tham pha plong chiang dao - thailande

Au calme.

Le parc national de Chiang Dao

L’autre point d’attrait principal, qui ne passe pas inaperçu puisque visible au loin depuis la route, c’est la montagne du parc national de Chiang Dao. Son sommet est facilement reconnaissable puisqu’il possède une forme bien à lui et j’étais bien décidé à aller voir ça de plus près.

montagne Chiang Dao - Thailande

Elle passe pas inaperçue…

En faisant mes repérages, j’avais vu qu’il y avait un petit guesthouse installé à flanc de colline, dans un village de l’ethnie Lahu, GH qui possède une terrasse avec vue sur la montagne et un petit café, il ne m’en fallait pas plus pour venir là !

Dans la mesure où c’est un parc national, l’accès n’est pas gratuit. Comptez 200 Bahts plus 10 à 30 bahts selon votre véhicule (je bénéficiais pour ma part du tarif Thai en montrant mon permis Thai). Vous devez notifier au garde si vous comptez passer la nuit dans le parc ou non.

L’accès au village en question passe par une petite route de montagne que je trouvais particulièrement plaisante (à part que ce n’était pas une route très large). Si dans mon cas, je n’avais pas le temps (encore une fois…), sachez qu’il est aussi possible d’y faire un trek pour atteindre le sommet, le troisième plus haut de la Thaïlande avec ses 2 225m.

Pour se faire, le départ se fait quelque part depuis un virage, vous y verrez un signe en Thai indiquant un chiffre, 6 500, en l’occurrence, ce sont des mètres. Comptez donc selon votre habitude à marcher, entre 3 et 4h pour parcourir les 6,5 kilomètres jusqu’au camp, où vous pourrez aussi y passez la nuit.

À l’arrivé au village, je me garais à côté des quelques autres voitures, la plupart étant des hôtes de la guesthouse. Le village lui-même est petit, la plupart proposent des homestay pour dormir dans des cahutes ou y poser sa tente.

En arrière-plan la montagne de Chiang Dao est belle, imposante et la lumière d’après-midi ne fait qu’embellir le tableau.

Peu d’étrangers montent par ici. Toutefois, alors que je commençais mes premiers pas là-haut en allant explorer un peu le village, j’y croisais un autre « blanc », à l’accent anglais, je me disais que ça me semble français d’origine, j’étais pas loin puisqu’il s’agissait d’un Belge, qui voyageait en moto (aussi habitant en Thailande).

Je ne le félicitais pas pour ne pas porter de casque (oui je sais il fait ce qu’il veut…), mais nous discutions vite fait avant de tracer nos routes, lui repartant, car la nuit allait tomber d’ici moins d’une heure, moi me rendant vers la terrasse du café, pour justement voir le coucher du soleil.

montagne Chiang Dao - Thailande

tribu lisu - montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

Sur un des murs, je remarquais une photo montrant un 4×4 montant une route bien embourbé, la route que je venais d’emprunter, il y a seulement 20 ans…

Pour l’anecdote, il n’y a pas de prise électrique dans les chambres, qui sont des cahutes en bambous, donc les guests posent tous leur chargeur sur l’unique multi prise accessible à côté du café.

La lumière du soir éclairait magnifiquement la montagne en face, et l’atmosphère qui régnait sur l’endroit rendait difficile mon envie de partir. C’est peu avant la nuit noire que je décidais de repartir, pour éviter la descente dans le noir complet, même si le trajet n’est pas si long puisqu’entre le village et le pied de la montagne il y a seulement 14 km.

montagne Chiang Dao - Thailande

montagne Chiang Dao - Thailande

Dur de s’imaginer le trajet auparavant.

Doi Ang Khang - Thailande

Good night, sun.

Trek vers une cascade

Suivant les conseils de notre hôte, je me rendais au village voisin afin de faire un petit trek pour aller voir une cascade. Si je trouvais le village sans soucis, il n’en allait pas de même pour la cascade…

Aucun panneau, rien. Le village est assez calme et je me sens impuissant et m’apprête déjà à repartir lorsque des villageois se pointent et se proposent de nous y emmener. Ouf…

autre village tribu montagne chiang dao - thailande

Au village de départ pour la cascade.

On nous annonce environ 1km de marche. Je me dis, à l’aise. Ouais… pas tant que ça quand même.

On part en suivant le flanc de la colline, longeant d’abord des champs cultivés puis on s’enfonce dans la forêt. La première partie est, en effet, plutôt facile. On suit plus ou moins un chemin. Et à partir du moment où l’on croise un petit ruisseau, faut se mouiller les pieds, et là, c’est que le début…

Par la suite, il faut grimper, marcher dans l’eau, marcher en équilibre sur des tuyaux, monter une petite échelle en bois sans tomber dans le bassin en contrebas, à flanc de colline, c’est la saison des pluies donc c’est humide en plus (c’était en Août) et enfin, nous y étions.

trek cascade chiang dao - thailande

C’est parti !

trek cascade chiang dao - thailande

Jusque là, ça va !

trek cascade chiang dao - thailande

Là, ça se complique.

trek cascade chiang dao - thailande

cascade chiang dao - thailande

La récompense !

Bon, sans dire que c’était vraiment dur (fallait juste être prudent, et nous étions accompagné par 2 personnes), je trouve que la cascade est quand même un peu décevante vu l’effort fourni. A faire si vous aimez l’aventure.

Le chemin retour est plus facile, car on sait à quoi s’attendre… Une fois revenu au « parking » (il vaut mieux avoir un 4×4 déjà pour arriver jusque-là), je donnais un pourboire aux 2 accompagnateurs.

mae pla sa cascade chiang dao - thailande

Nos 2 accompagnateurs.

Où dormir à Chiang Dao

On peut considérer qu’il y a 2 principaux spots. L’un en haut de la montagne, et l’autre au pied de la montagne. J’ai testé les 2 pour ma part.

En bas, choix classiques, il y a pas mal d’hôtels / guesthouses sympa, notamment proche de la grotte, avant la route menant en haut de la montagne.

J’avais pour se faire testé le At Home Chiang Dao Resort. Que dire si ce n’est que c’était top !

Comme résumé sur ma page attitrée résumant mes expériences d’hôtels, c’était un véritable petit havre de paix. Mon bungalow était situé au milieu d’un beau jardin d’où l’on aperçoit bien la montagne. Le bungalow lui même est vraiment coquet, propre et super confortable. Les propriétaires, un couple dont le mari est étranger, sont accueillant. Petit bonus, ils servent un bon petit déj bio.

En haut, il y a plusieurs bungalows, la plupart basiques, avec des cahutes en bambous et chacun leur petite terrasse. Leur nombre avait explosé suite à mon premier passage, mais cela a depuis été régulé après que les autorités ont fait raser ceux ayant construit de manière illégale, voyant la manne possible avec la venue plus nombreuses des Thais profitant du frais et du paysage.

Donc je ne sais pas si celui testé y est toujours, mais vous avez la carte en bas de l’article pour voir l’emplacement du village avec les hébergements en haut de la montagne.

village montagne chiang dao - thailande

Dans le village.

devant bungalow chiang dao

Devant mon bungalow.

bungalows montagne chiang dao - thailande

Une partie des bungalows du homestay où j’ai dormi, et la vue qui va avec !

Comment se rendre à Chiang Dao

Je ne vous cacherais pas que le plus simple à mes yeux, mais surtout le plus pratique, reste de louer un scooter depuis Chiang Mai.
La location coûte généralement moins de 300 bahts la journée et à vous la liberté.

Il est possible, si vous préférez éviter les longues distance avec ce moyen de transport, de joindre Chiang Dao en bus depuis Chiang Mai, depuis (Chang Puak bus station), le bus (orange) coûtera normalement moins de 50 bahts pour un trajet de 2h.

Mais depuis la ville de Chiang Dao, un scooter vous reviendra plus cher car normalement dispo entre 300 et 400 bahts la journée. Mais cela vaut quand même le coup, à titre de comparaison, un trajet en taxi depuis votre guesthouse jusqu’à la grotte par exemple est facturé 300 bahts allé retour.

Il est bien entendu possible de s’y rendre depuis d’autre destination, essentiellement depuis Fang, plus au nord, ou depuis Bangkok, certains bus faisant des liaisons comme Bangkok Thaton pouvant s’y arrêter en chemin.

Cadeau 😉 Chiang Dao sur une carte

En résumé, voici sur une carte les lieux mentionnés dans cet article, afin de mieux vous repérer dans cette région.

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

9 Avis

  1. Christophe 1 année ll y a

    Je suis déjà allé à Chiang Mai mais n’avais pas idée que les montagnes de la région étaient si belles. La prochaine fois, je ne manquerai pas d’y faire un tour 😉

  2. Elodie 10 mois ll y a

    Bonjour Romain,

    Votre blog est super, merci pour tous vos articles qui m’inspirent beaucoup dans la préparation de mon voyage en thailande en Novembre prochain!!!
    Nous voyageons avec nos 2 enfants de 5 et 2 ans.
    Nous allons séjourner dans la région de Chiang Mai 6 jours.
    La région de Chiang Dao nous plaît beaucoup… Nous séjournons 2 nuits proches des Bua Thong Waterfall (hotel dans les arbres) et je pensais passer les 2 nuits précédentes vers Chiang Dao.
    Voyageant avec nos 2 enfants en bas ages, nous favorisons le confort pour les transports.
    Nous arrivons par avion depuis BKK à CM. Pouvez vous m’indiquer s’il est possible de prendre un taxi à l’aéroport pour Chiang Dao? Quelles sera la durée du trajet? et le prix?
    Peut être est il plus facile de louer une voiture??

    Merci d’avance de votre réponse et vraiment merci pour votre blog qui est top top top!!! et m’aide vraiment dans la préparation de voyage…

    Elodie

    • Auteur
      Romain 10 mois ll y a

      Bonjour et merci pour votre commentaire !

      Je ne connaissais pas cet hôtel dans les arbres, merci pour cet info 😉 Il y a certainement des taxis pouvant faire le trajet, mais je n’ai aucune idée du prix… Sinon il est possible de trouver des mini van derrière la terminal de bus (mais il n’est pas à côté de l’aéroport…) faisant le trajet pour 150 bahts.

      Il faut compter environ 1h30 à 2h de trajet, sachant qu’il y a un peu plus de 70km pour s’y rendre. Toutefois, si vous comptez vous rendre ensuite vers Bua Thong, il me semblerait peut être judicieux en effet de louer une voiture, si la conduite à gauche ne vous effraie pas. L’avantage est que vous serez en totale indépendance pour parcourir la région et vous pourrez la prendre direct depuis l’aéroport.

  3. amrita 9 mois ll y a

    Bonjour,

    Je prépare mon tout premier voyage pour la Thaïlande, j’y vais avec des amis. Nous partons mi-novembre pour 2 semaines de folie 🙂 Tout d’abord je souhaiterais savoir quel type d’appareil photo vous utilisez pour vos photos elles sont d’une belle qualité, puis vos suggestions concernant les îles à visiter. Nous comptons visiter Kho Phi phi en premier, peut-être rester sur place une nuit ? ou est-ce mieux sur une autre île? Nous allons rester deux jours à bangkok à l’arrivée, puis destination phuket pour le restant du séjour. Nous souhaiterions découvrir des jolies îles pour se reposer et profiter de la plage, pas spécialement pour faire la fête. Je suis également à la recherche d’un Bar ROOFTOP pour notre première nuit à BKK 🙂 et d’un hôtel avec piscine sur le toit et une jolie vue sur BKK pour notre dernière nuit (desolé si je pose trop de questions).

    MercIIIi d’avance pour voS réponses, très sincèrement j’adore votre blog il est vraiment toppissime pour organiser ce voyage surtout quand on va à plusieurs et qu’il est difficile de prévoir selon les goûts de chacun.

    Amrita 😀

    • Auteur
      Romain 9 mois ll y a

      Bonjour,

      Tout d’abord merci pour le compliment. Actuellement j’utilise un Nikon D7100 (avec un objectif peu lumineux mais polyvalent, un Tamron 18-270mm F3.5/6.3 et un grand angle, lumineux pour le coup Tokina 11-16mm F2.8)

      Si un esprit fête ne vous dérange pas, alors oui une nuit sur Phi Phi est une option. Pour les rooftop, l’un des plus connus (mis en avant dans le film Very Bad Trip 2) est le skybar, en haut de la tour Lebua. Son « concurrent » étant le Vertigo, en haut du Banyan Tree Hotel. Parmi les autres options, le Octave Rooftop Lounge & Bar, en haut de l’hôtel Mariott Sukhumvit. Sur Sukhumvit Soi 11, il y a le Nest, avec des genres de cocon pour s’assoir et du sable pour les pieds, comme à la plage mais sur un toit 😉 Après c’est pas la meilleure vue.

      Pour les hôtels, c’est pas ce qu’il manque donc ça dépendrait beaucoup de votre budget… Un qui a la classe en terme de vue, c’est le So Sofitel, avec vu sur une partie du centre ville et le parc public de Lumpini, un peu une vue à la « Central Park ».

      Autre exemple, le AVANI Riverside Bangkok Hotel, le Grande Centre Point Hotel Terminal 21.

      Ceux que j’ai pu voir moi même : le Novotel Bangkok Platinum Pratunam et le Sivatel Bangkok Hotel

      Moins luxueux, il y a l’Hotel Royal Bangkok China Town

      Merci encore pour l’appréciation de mon blog, c’est toujours motivant pour continuer !

  4. Emiloe 9 mois ll y a

    Bonjour Romain,

    Nous sommes actuellement à Chiang Dao et nous aimerions bous rendre dans la guesthouse dont tu parles dans cet article. Pourrais tu nous donner le nom stp ? J’ai du mal à trouver sur internet. Merci bcp

  5. Nelska 8 mois ll y a

    Bonjour Romain,
    Encore bravo pour cet article très intéressant sur la région Nord de Chiang Mai qui recèle de vrais merveilles.
    A propos des cascades de Bua Thong, il est intéressant de les conjuguer sur une journée avec la visite du Wat Ban Den, un temple absolument magnifique et encore peu connu, situé à environ 20 km des cascades (30 mn environ). Point GPS : 19°09’26.4″N 98°58’45.9″E.
    C’est un complexe religieux très étendu, comprenant de nombreux édifices, tous plus beaux les un que les autres. Encore peu fréquenté par les touristes car situé à environ 60 km de Chiang Mai, il est toujours en cours d’extension à ce jour et il mérite vraiment le détour !
    Merci encore pour ce blog très très intéressant !

    • Auteur
      Romain 8 mois ll y a

      Encore merci pour votre commentaire et merci de partager vos bons plans ici 😉

Laisser un commentaire

Dans les montagnes de Chiang Dao

by Romain time to read: 9 min
9