Au sommet du Mont Kyaiktiyo et le rocher d’or

Au sommet du Mont Kyaiktiyo et le rocher d’or

Prochaine étape dans ce périple en Birmanie, le mont Kyaiktiyo et son rocher d’or. Une étape importante car c’est ici un haut lieu de pèlerinage mais aussi du coup un lieu touristique… un immanquable dans la région.

Trajet Bago – Kinpun, le camp de base au pied de la montagne du rocher d’or

Depuis Bago, nous prenions un bus vers Kinpun moyennant 6 000 kyats chacun. Le trajet dure à peine plus de 2h dans un petit bus local, mais pas trop pourri.

On traverse des paysages plutôt plats. La route est en passe d’être élargie, c’est dire s’il risque d’y avoir encore plus de monde d’ici peu… Je pense qu’il est encore temps d’y aller.

On avait fait le choix de dormir au pied de la montagne, bien qu’au début, on était partant pour y dormir au sommet.

Mais le manque de choix et les prix abusifs nous ont fait changer d’avis et nous avions du coup opté pour un hôtel un peu plus confortable qu’à l’ordinaire, juste à côté de la station d’embarquement d’où partent les camions vers le rocher.

Nous étions au Bawga Theiddhi Hotel, au final probablement l’hôtel le plus confortable de tout notre séjour, malgré un manque apparent d’entretien (voir photo ci-dessous).

Une fois installé, on ira d’abord se renseigner pour notre bus du lendemain pour Mawlamyine (ex Moulmein) avant de voir pour les camions montant vers le rocher.

On prendra du coup notre billet pour le trajet Kinpun – Mawlamyine, que l’on va faire dans la foulée après la visite du rocher (7 000 kyats/personne).

Pour les camions, malgré la présence d’un guichet, on nous dit qu’il n’y a pas besoin de prendre de tickets, on paye directement sur place dans le camion.

La montée en camion, une attraction en soi

Si auparavant, pèlerinage oblige, cela demandait un certain effort pour accéder au sommet de la montagne et au rocher, aujourd’hui et depuis quelques années déjà, des camions partent en flot continu toute la journée pour amener tout ce petit monde directement en haut.

Seule une petite minorité, aujourd’hui, monte encore à pied… À la dure.

Bon, honte à moi, je choisirais aussi cette solution de facilité, faute de temps et quand même la flemme, il faut le dire. Si vous êtes du genre courageux et ayant du temps, comptez 4 à 6 heures pour relier les 11 km de montée entre Kinpun et le rocher à pied.

Une source de sensation digne des meilleurs parcs d’attractions

Les camions sont aménagés avec 7 à 8 rangées de bancs où tout le monde se serre pour optimiser le voyage. Moyennant 2 500 kyats l’aller (ça augmente vite, j’ai pu lire qu’il y a seulement 2 ans, c’était 1 500 kyats…) Le siège de devant étant plus confortable et intime, ils chargent un peu plus, à 3 000 kyats, pour ceux que ça intéresse.

On avait décidé de partir de bon matin pour plusieurs raisons, d’abord pour le lever de soleil et l’ambiance matinale, plus fraîche et agréable.

Ensuite et au final surtout, car on comptait rallier Mawlamyine et visiter cet après-midi même, afin de nous réserver plus de temps pour Hpa An, notre dernière étape.

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

Normalement, la montée prend environ 45 min. 45 min de montagne russes… oui, parce qu’est c’est un peu la sensation que ça fait. Le chauffeur y va gaiement sur la pédale d’accélérateur et chaque virage devient une source de sensation digne des meilleurs parcs d’attractions, enfin presque…

Pour preuve ci-dessous en vidéo, on attend jusqu’au cri des joyeux lurons en balade avec nous ce jour « Eeeeeehhhh » Youhoo n’est pas loin…. On en lèverait presque les bras !

Le chauffeur doublera même d’autres camions un peu plus « sages ».

En arrivant, c’est une véritable ferveur qui s’empare des nombreuses personnes débarquant par dizaines des camions qui arrivent continuellement. Des porteurs sont là pour porter des bagages, certains pèlerins dormant sur place, d’autres se proposent carrément de vous emmener en chaise via 4 porteurs jusqu’au rocher, à quelque 500 m du parking (chiffre dit au pif mais j’estime que c’est de cet ordre-là…)

La lumière matinale est belle et le paysage qui nous entoure est juste superbe. Des montagnes à perte de vue, avec sur certaines d’entre elles, en leur sommet, se trouvent aussi des stupas et temples.

Un rocher en équilibre

La légende dit qu’un cheveu de Bouddha a été offert au roi Tissa, qui devait alors chercher un rocher ayant la forme de l’ermite lui confiant le cheveu et cette tâche de le conserver précieusement. Il le trouva avec l’aide d’un nat (esprit sacré en Birmanie) et plaça le cheveu sous le rocher, qui tiendrait du coup en équilibre grâce à ce cheveu.

Concrètement, le mot « Kyaiktiyo » fait référence à cette légende puisqu’en langage Môn, l’état où se trouve le rocher et peuplé par cette ethnie, cela signifie « porter sur la tête de l’ermite« .

Bon, évidemment c’est une info probablement déjà dite et redite sur d’autres sites, mais voilà, il me fallait bien passer par là pour expliquer pourquoi les lieux sont sacrés et pourquoi ce rocher…

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

Le rocher d’or : Du sacré et du monde

En arrivant, on se déchausse et plus loin, on s’acquitte du droit d’entrée pour les étrangers de 6 000 kyats chacun. A noter que le sol est humide et on ne peut pas dire que les gens arrivant là ont les pieds propres, du coup on se retrouve avec les pieds bien noirs.

En cette matinée, il y a clairement plus de locaux que de touristes, c’est tant mieux, car l’atmosphère qui y règne n’en est que plus « véritable ». Beaucoup sont assis dans un coin et prient, déposent de l’encens et des fleurs.

Malheureusement comme d’autres religions, la femme n’est reléguée qu’à un rang inférieur et certaines parties précises du site leur sont inaccessibles, y compris au rocher. Seuls les hommes peuvent l’approcher et venir y coller une feuille d’or, non sans passer le portique et la sécurité… On ne plaisante pas avec le sacré…

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

pèlerins au pied du rocher d'or de kyaiktiyo en birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

montagne et rocher d'or de kyaiktiyo en birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

rocher d'or en équilibre à kyaiktiyo en birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

Le marché et descente vers Kinpun

Après avoir vu le rocher sous tous les angles et admiré la vue sur les montagnes, nous allions vite fait faire un tour vers le marché. Il faut savoir qu’avec les années, une véritable petite ville a poussé autour du rocher, avec hôtels, école, etc…

Je montais sur une petite butte interdite d’accès aux femmes et y trouvait un moine et une autre personne en train de méditer à l’ombre des arbres.

Ambiance zen….

Puis il était temps de revenir vers le parking et reprendre un camion afin de redescendre vers le camp de base, Kinpun. La descente sera un peu plus douce et nous débarquons devant une série de boutiques de souvenirs, la gare ne servant elle qu’à embarquer.

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

Longue vue rustique !

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

Notez le gars accroché derrière le camion comme un spiderman…

kyaiktiyo rocher d'or birmanie

kyaiktiyo kinpun birmanie

Partis à 6h le matin, nous sommes restés 3 bonnes heures au rocher. Il est déjà 10h lorsque nous arrivons à Kinpun. L’heure du petit-déj, on a encore un peu de temps avant de prendre notre bus pour Mawlamyine.

On ira au restaurant le plus proche, le Mya Yeik Nyo. C’était très correct et pour un tarif raisonnable.

restaurant kinpun birmanie

restaurant kinpun birmanie

Voilà qui conclu cette visite à l’un des sites les plus sacrés de Birmanie. Belle expérience même si un peu « disneylandisé ».

Avez-vous été au rocher d’or de Kyaiktiyo ? Qu’en avez vous pensé ? Camion ou pas camion ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

4 Avis

  1. Louise 3 années ll y a

    J’adore ce genre d’endroit, en pleine nature, très spirituel et avec de beaux paysages. Toutes ces photos sont superbes, merci pour cette bonne adresse !

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Merci Louise ! Mais en Birmanie c’est une adresse plutôt connue, je n’ai fait que donner mon point de vue et compte rendu 😉

  2. Laurianne 10 mois ll y a

    Bonjour,
    Vous avez donc pris un bus entre Kinpun Et Moulmein? Est ce que vous vous souvenez de l’horaire et la durée du trajet?
    Merci
    Laurianne (sur les routes de Birmanie)

Laisser un commentaire

Au sommet du Mont Kyaiktiyo et le rocher d’or

by Romain time to read: 5 min
4