Les p’tites bebêtes en Thailande…

Les p’tites bebêtes en Thailande…

Update de cet article :

Le nouveau « compagnon » de la maison est une petite grenouille pas plus grosse qu’un demi pouce.
Restant sagement assis dans la cuisine, le clic de l’appareil photo ne la dérangeait pas le moins du monde.
Le lendemain matin elle n’était plus là…


En gros plan, l’appareil était même pas à 1 cm de la « bête ».


Pour avoir une idée de la taille, mon doigt c’est l’index.

Vivre en Thaïlande c’est aussi vivre (en harmonie sic !) avec les animaux, tous ces petits insectes ou pas qui font parties du quotidien dans une maison Thaï (je ne parle pas des condominiums chic où vivent beaucoup d’expat aisés ou en famille), voilà à quoi s’attendre, un petit bestiaire de base :

Les araignées, ah les fameuse hideuse bête que tous le monde déteste, s’il y en a bien évidement dans nos foyers en France celles ci sont bien moins charmante… car la taille est bien différente ! Je vous laisse imaginer ma tronche quand j’ai vu ça juste à côté de la porte d’entrée…


Brrr…

Pour vous rendre compte voici une autre prise de vue :

Sinon dans le genre moins effrayant bien que parfois à débouler à l’improviste de partout ça fait sursauter c’est les lézards et autre gecko (les geckos il y en a souvent qui traînent dans les resorts au bord de la plage…)

La photo est de mauvaise qualité je l’ai prise avec la webcam, j’avais que ça sous la main…


En bas de l’image.

Le fléau des cuisines, les cafards… en général ils restent pas longtemps car aspergeant régulièrement de produit ils meurent assez vite mais rien de plus énervant que de soulever un truc est de voir cette petite bête courir se cacher… nous concernant ça reste essentiellement dans la cuisine heureusement (seulement 2 jusqu’à aujourd’hui dans notre chambre…)


Celui ci était évidemment mort au moment où j’ai pris la photo… c’est plutôt un petit dans son genre.

Autrement on peut rencontrer mais ça c’est pas exclusif à l’Asie des « gentils » petits rongeurs, en l’occurence pour notre cas ce sont des souris (et non des rats), après avoir vécu 2 mois à croiser régulièrement une souris qui traînait autour de la cuisine, nous avons acheté un piège pour la capturer et la libérer ailleurs (pas de poison, suffit qu’on la trouve pas et bonjour les odeurs… il existe aussi un système de glue ici, attiré par la nourriture ils viennent sur une espèce de surface gluante et reste collé… on a préféré opter pour la méthode la plus douce…)


On a essayé avec acharnement de la capturer direct, on a bougé tous les meubles, encerclée,et malgré ça elle finissait par disparaître on ne sait où…


Te voilà chenapante !


Et une semaine plus tard rebelotte…(dans la famille souris je demande la soeur)

Sinon c’est les fourmis qui se baladent librement un peu partout (attention donc à la bouffe qui traînent…) on fini par s’habituer à leur présence vu leur grand nombre… je me demande combien j’ai pu en manger par mégarde à ce jour…


Ce que cela donne pour les fourmis, après avoir laissé un verre qui a servi pour du jus d’orange.

Pour la route, prise sur la roue de la voiture devant la maison :


Un papillon militaire ??

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

1 Avis

  1. misterfred 8 années ll y a

    sympa le camouflage du papillon 🙂

Laisser un commentaire

Les p’tites bebêtes en Thailande…

by Romain time to read: 2 min
1