Bienvenue à koh Kradat, l’île aux cerfs !

Bienvenue à koh Kradat, l’île aux cerfs !

Une curiosité bien « made in Thailand » ou plutôt « Amazing Thailand » comme on dit ici ! Aujourd’hui je vous emmène sur la petite île de Koh Kradat situé à l’est de Koh Mak (à ne pas confondre avec l’île de Koh Kradan, dont la sonorité du nom est proche mais qui se trouve de l’autre côté, au sud de Koh Lanta).

Les cerfs de Koh Kradat

Il s’agit d’une petite île privée, parsemée de cocotier et entourée de plages désertes et rien que pour ça, cela vaut le coup. Une des particularités de cette île, est d’avoir été la première en Thaïlande à bénéficier d’un titre de propriété, établit par le roi Rama V (ceci à l’époque, afin d’asseoir sa souveraineté sur ce bout de terre, alors prisé par nous français, alors en Indochine juste à côté).

Roi qui effectua d’ailleurs une visite sur ce petit bout de terre, dont la photo rappelle cet événement et est exposé discrètement sur le mur de cette maison centenaire qui vous accueille en arrivant.

La seconde particularité ? Et bien, comme indiqué dans le titre, celle-ci est « habité » par une horde de petits cerfs et biches ! 2 couples ont été apportés sur l’île au départ (dans quel but, ça je ne sais pas… caprice de riche ?), mais, faute de régulation, seraient aujourd’hui plus de 2000 !

cerfs koh kradat

Koh Kradat, une île peu visitée

Repéré en faisant le tour de l’île à moto, nous retournions donc vers cette petite cabane (qui fait office de petit bar/restaurant) à la pointe de la plage de Lame Son. Nous attendions que notre « taxi » improvisé soit dispo. Le pêcheur sorti alors de sa bicoque et nous y emmena dans la foulée une fois le règlement effectué auprès de la dame à la cabane.

M’est avis que celle-ci s’est pris une belle commission au passage… (voir dans la rubrique en bas « comment se rendre à Koh Kradat »)

chemin koh mak

Chemin vers la plage de Laem Son.

cocotiers koh mak

Cocotiers près de Laem Son.

laem son koh mak

Cabanon bar/restaurant à Laem Son.

laem son koh mak

La belle plage tranquille de Laem Son, d’où vous pouvez vous rendre vers Koh Kradat.

laem son koh mak

La cabane du pêcheur.

laem son koh mak

Notre petite embarcation.

laem son koh mak

Nous nous éloignons de Koh Mak.

direction koh kradat

Avec le sourire !

île cerfs koh kradat

Arrivé à Koh Kradat.

Dès notre arrivée, nous pouvions en voir un certain nombre déambulant ça et là à côté de la maison principale. On nous donne quelques légumes et aussitôt les moins farouches s’approchent et viennent manger directement dans notre main !

Le droit d’entrée sur l’île de 100 bahts (oui, parce que privée, voir en bas de l’article) donne aussi droit à une petite balade en tracteur. Celui-ci revenait d’ailleurs tout juste de ramener un couple Thai avec leur enfant. Nous embarquons donc dans la foulée sur ce transport qui me rappelle ma jeunesse et c’est parti pour une promenade d’environ 1/2 heure, le temps d’aller à l’autre bout de l’île pour voir une belle plage déserte, et au passage essayer de repérer des cerfs cachés sous les arbres.

île cerfs koh kradat

Séance dégustation.

île cerfs koh kradat

île cerfs koh kradat

A côté du restaurant.

resort île cerfs koh kradat

Le resort de l’île.

tracteur île cerfs koh kradat

Le tracteur revient de son petit tour.

Il fait une chaleur assez étouffante et l’île n’est que clairsemée de cocotier. Mais quel plaisir de se retrouver de l’autre côté sur cette plage qui nous tend les bras ! Des chaises longues usagées indiquent la présence d’une tentative d’aménagement, mais je doute que ce soit vraiment utilisé.

En dehors de notre chauffeur, nous sommes absolument seuls à arpenter cette longue plage, bordée de grands arbres apportant une ombre bienvenue. On reste le temps de prendre nos séries de photos, bon en même temps y’a pas trop le feu non plus.

île cerfs koh kradat

île cerfs koh kradat

île cerfs koh kradat

île cerfs koh kradat

plage île cerfs koh kradat

plage île cerfs koh kradat

plage île cerfs koh kradat

plage île cerfs koh kradat

La maison centenaire, posée là en bord de plage, fait aussi office de restaurant. Mais malgré la présence d’un petit resort (accueillant essentiellement des Thais, notamment des familles voyageant en groupe), ne vous attendez pas à un restaurant classique avec un menu

Non, ici à Koh Kradat, on sert en fonction des provisions…. D’ailleurs si officiellement les cerfs de l’île ne sont pas consommés, il ne serait pas vraiment surprenant que le porc servi dans les plats n’en soit pas…

Un groupe de Thai débarquait plus tard sur l’île. Une majorité partant avec le tracteur (qui devra rajouter une seconde remorque vu le nombre !), un petit groupe de flemmard fera ce que les Thaïs ont tendance à faire, se prélasser et picoler… en jouant un peu de guitare…

On était parti à 12h30, en disant à notre taxi du jour de venir nous récupérer vers 16h… ne sachant pas trop combien de temps il faudrait pour en faire le tour. On pensait qu’on apprécierait de se prélasser sur une plage en privée, seuls, mais après la balade en tracteur et avoir mangé, il faut bien le dire, on commençait un peu à s’ennuyer, la chaleur ne donnant pas trop envie de marcher autour, même si on fera une tentative d’exploration des environs.

Au final, notre « sauveur » est revenu un peu plus tôt que prévu vers 15h45. En conclusion, l’île vaut quand même le coup d’être vue, mais 2 bonnes heures devraient suffire.

Comment se rendre sur Koh Kradat :

Il s’agit d’une île privée, cela sous entend qu’il y a un droit d’accès de 100 Bahts/personne. Comptez environ 15 min pour vous y rendre depuis Koh Mak. Concrètement, il y a plusieurs solutions pour y aller :

  • Depuis l’hôtel Cinnamon Art Resort and Spa, là vous trouverez un service de bateau incluant une boisson (parait-il, puisque ce n’est pas de cette manière que nous y sommes allés) et le droit d’entrée sur l’île pour 250 bahts par personne.
  • Depuis le bout de la plage de Laem Son, en demandant à la nana qui tient le cabanon, on payera 800 bahts pour 2, incluant le droit d’entrée de 100 bahts mais cela reste cher…

Si vous passez dans le coin, envisagez vous une petite excursion sur cette île particulière ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

4 Avis

  1. olac 2 années ll y a

    Merci de nous faire partager ces lieux de rêves !
    Je pars dans quelques jours avec mon amie thaï pour 3 semaines en Thaïlande et nous projetions d’aller du côté de Koh Tao, mais vu les conditions météorologiques à cause des feux de forêt en Indonésie, nous risquons bien d’aller plutôt vers Koh Mak que je découvre grâce à ton site !

  2. DURAN 1 année ll y a

    Bonjour ROMAIN
    le hasard aidant j’ai vu votre reportage et ferai le tour de KO KRADAT
    nous irons fêter la nouvelle année sur place pour découvrir cet autre paradis
    Nous habitons AO TAN KHU et cela nous changera
    Bienà vous
    Fred

    • Auteur
      Romain 1 année ll y a

      Bonjour,

      Koh Kradat étant une île privée, je ne sais pas si vous trouverez de la place pour le nouvel an, après très pragmatiquement il n’y a pas grand chose à y faire autre que d’y passer une journée à mon sens. Je privilégierais Koh Mak plutôt pour fêter le nouvel an.

Laisser un commentaire

Bienvenue à koh Kradat, l’île aux cerfs !

by Romain time to read: 5 min
4