Indonésie : Trajet Wonosobo – Dieng et découverte du plateau – 6e jour

Indonésie : Trajet Wonosobo – Dieng et découverte du plateau – 6e jour

6e jour déjà et nous entamons la route la plus à l’ouest où nous irons sur Java en nous dirigeant vers Dieng Plateau, surtout connu pour les vestiges de son temple en plein milieu de la vallée ainsi que ces lacs et cratères disséminés un peu partout dans les environs.

C’est un complexe volcanique souvent compris dans les tour-operators. D’après le proprio de la GH le bus pour Dieng passe juste à 5 min de marche de là. Nous marchons donc juste 2 pâtés de maisons plus loin et attendons tout en demandant à des gens (ou plutôt les gens nous demandant où nous allions) si y’a bien un bus. Bus qui passera effectivement bien là (mais ce n’est pas un arrêt à proprement parlé).

DSC_0423.JPG

Ce n'est qu'un aurevoir.

DSC_0424.JPG

Chargé comme on est c'est bien d'avoir aussi peu à marcher.

DSC_0426.JPG

C'est l'heure de l’école.

DSC_0427.JPG

"Rasta" bus.

Le voyage n’est pas très long malgré une route montagneuse toute en courbe, comptez 2h depuis Wonosobo. Arrivé à Dieng, on nous dépose au premier carrefour de la ville qui est en fait plus une sorte de grand village qui longe la route.

DSC_0432.JPG

Des sacs de riz à la place d'un passager.

DSC_0436.JPG

Le temps est toujours déprimant, on comprend pourquoi c'est la basse saison...

DSC_0447.JPG

DSC_0459.JPG

Toute la montagne est aménagée en terrasse.

DSC_0463.JPG

DSC_0474.JPG

Voilà ce qu'on a eu comme choix en arrivant au carrefour d’entrée, le fait est que l'on a pas pris le temps d'aller voir ailleurs sur le coup car il y a bien sur d'autre homestay dans le coin. Après avoir jeté un œil à celui de droite sur la photo on opta pour celui de gauche...

DSC_0464.JPG

Il faut s'attendre à ça (la télé ne marche pas, le rideau n'est pas une fenêtre, du moins ça donne pas sur l’extérieur)

DSC_0465.JPG

DSC_0468.JPG

La vue depuis la fenêtre...

DSC_0466.JPG

Le couloir.

DSC_0469.JPG

Et enfin les toilettes minuscules, l'eau était vraiment trop froide je n'ai pas pu prendre de douche durant notre séjour ici (une seule nuit heureusement...) Mais au moins c’était propre.

DSC_0470.JPG

Le restaurant en bas (délicieux l'air de rien, je recommande !)

DSC_0475.JPG

La route par laquelle nous sommes arrivés.

DSC_0476.JPG

Derrière ces "magasinets" ce sont direct des champs.

DSC_0477.JPG

Mario Kart le retour ?

DSC_0478.JPG

Encore un salut furtif.

DSC_0479.JPG

Une des (nombreuses) mosquée du coin.

Une fois nos bagages de poser, nous demandons si nous pouvons louer un scooter et là, c’est la misère… En gros, un seul loueur est dispo…

Celui-ci nous propose d’abord un prix trop élevé avant de nous dire que de toute façon, il n’y en a pas de disponible, nous arrivons dans l’ordre à obtenir un prix plus raisonnable (que le proprio de l’hôtel nous a soufflé) mais il n’y a tout de même pas de scooter de dispo… enfin si, un autre touriste est censé rendre le sien d’ici avant 13h (il est 11h30 à ce moment là) comme on restait pas très longtemps sur Dieng, on préféra attendre pour disposer d’un moyen de locomotion et en voir un maximum.

Malheureusement, le touriste en question ne se pointera jamais… On se décida à marcher un peu entre-temps histoire de « s’imprégner des lieux » et d’arrêter de poireauter inutilement.

DSC_0480.JPG

Des cultures à perte de vue.

DSC_0481.JPG

En pause.

DSC_0487.JPG

Pour beaucoup ce sont des cultures de pommes de terres et de champignons dans le coin.

DSC_0488.JPG

Modernité quand tu nous tiens...

DSC_0490.JPG

Maisons du coin.

DSC_0491.JPG

En pleine partie d'echec.

DSC_0493.JPG

Des gamins jouent dans la rue.

DSC_0497.JPG

Des jeunes fument en bande.

Fumer, voilà le second « fléau » en Indonésie. Les Indonésiens fument beaucoup, à tout âge et surtout en tout lieu. Y compris donc les lieux publics et les transports, quand on est habitué à la France ou même la Thaïlande qui ont ces interdictions de fumer dans les lieux publics, le fait de se retrouver juste derrière un mec en train de fumer dans le bus, c’est pas des masses appréciable, des proprios d’hôtel nous ferons même visiter les chambres la clope au bec, manger quand son voisin vous enfume c’est pas top non plus…

La seule exception est la classe «exekutive» que nous prenons dans le train où là personne ne fume, car interdit, maigre consolation… Si, lors du trajet pour aller vers Bromo notre chauffeur aura la politesse de ne fumer que lors d’arrêts pipi, photos ou autres, pas pendant le trajet.

DSC_0498.JPG

Guette d'éventuels passagers.

DSC_0499.JPG

Baby sitter.

DSC_0500.JPG

Un mini bus local.

Pour en revenir à notre scooter, on fini par nous informer que demain matin si on veut ça serait possible, un peu dégoûté parce qu’il est déjà 14h, on accepte, car pas trop le choix…

Faisant confiance à l’échelle de la carte, nous partons finalement donc à pied suivre un tour proposé dans le guide et carte locale qu’on nous a refilé.

DSC_0502.JPG

Les enfants sortent déjà de l’école.

DSC_0504.JPG

DSC_0507.JPG

Encore des saluts chaleureux.

DSC_0508.JPG

Fût un temps où le trottoir était bien présent et bien praticable...

DSC_0509.JPG

D’après notre plan nous étions pas loin d'un lac mais d’après ce même plan l’entrée devait être dans le coin. Apercevant effectivement juste après un virage le lac on s'engage alors vers ce qui nous semble l’entrée, y voyant à priori un chemin y menant. On se demandait, alors que c'est censé être touristique, pourquoi ce n'est pas aménagé. On aura la réponse à cette question... ce n'est pas l’entrée officielle qui est plus loin sur la route et surtout d'autant bien aménagé qu'il y a une grille et c'est censé être payant... Oups... Et une visite gratuite une... (9000 IDR par personne normalement...)

DSC_0506.jpg

Le lac Warna (Telaga Warna en Indonésien, appelé aussi plus sobrement le lac coloré), d'un vert plutôt jolie mais vaudrait mieux pas s'y baigner, son eau bien que tiède est acide.

DSC_0520.JPG

DSC_0522.JPG

DSC_0533.JPG

DSC_0535.JPG

DSC_0536.JPG

Ici il y a normalement un second "lac" (le Pengilon lake) mais celui ci etait non pas a sec mais recouvert de végétation car le niveau était relativement bas (mais ne monte pas très haut non plus apparement)

DSC_0537.JPG

En suivant le chemin cela mène à une grotte...

DSC_0538.JPG

... qui était fermée.

DSC_0539.JPG

La mousse sur les arbres donne de belles couleurs.

DSCF5652.JPG

Faut pas être obèse pour aller aux toilettes ici.

Plus loin, alors que la pluie commence à doucement tomber (les arbres suffisent à nous protéger pour l’instant) nous voyons apparaître ce village fantôme, abandonné après une précédente éruption dans la région, probablement celle de 1981 du cratère Sikidang, le plus proche de là où nous nous trouvons. La précédente grosse éruption eue lieu au cratère de Sinila qui a causé la mort de 149 personnes principalement à cause de fumées toxiques, sympa comme région qu’on vous dit !.

Le plateau en lui-même est une caldeira de 14km de long sur 6 de large, caldeira : c’est-à-dire qu’il résulte d’une éruption précédente créant une dépression par vidage de la chambre magmatique pour résumer… Le volcan en question est toujours actif et d’importantes émissions de gaz sulfures formant des fumerolles, des mares de boue ou lacs acides sont l’apanage de Dieng. La caldeira renferme ainsi pas moins de vingt cônes volcaniques, cinq cratères, quatre dômes de lave et dix champs de fumerolles et mares de boue.

Avec tout ça, je viens de voir que l’activité a augmenté juste un mois après que nous sommes passés et qu’au jour d’aujourd’hui les autorités redoutent une nouvelle éruption dans la région… c’est ça l’Indonésie aussi, il faut le savoir.

DSC_0541.JPG

Une vue du village, enfin ce qu'il en reste, je pense que le trottoir précédent date de cette époque.

DSC_0542.JPG

Après avoir attendus que la pluie se calme nous repartons alors que Jitima s’apprêtait (chose qu'elle n'a jamais faite...) à faire la grosse commission dans la nature faute de toilette... mais la pluie aura raison de nous et l'on commence à accélérer le pas après ce temple sans grand intérêt.

DSC_0543.JPG

DSC_0545.JPG

Manque de respect.

DSC_0548.JPG

DSC_0549.JPG

C'est assez dure de s'imaginer le drame qui s'est joué ici...

DSC_0550.JPG

La pluie et la brume sont fréquentes dans la région mais avec l'altitude (plus de 2000m) le froid et l'eau c'est encore plus terrible...

DSC_0552.JPG

La pluie devient trop forte, on commence à courir tout en voulant couper à travers le village pour rejoindre notre hôtel et au passage le temple, nous nous arrêtons sous un porche en squattant avec les poules.

DSC_0553.JPG

Nous refaisons quelques mètres pendant une mini accalmie avant que cela recrache de nouveau.

DSC_0556.JPG

Les gens de la maison devant qui nous étions nous proposèrent de nous mettre à l’abri chez eux, ne parlant pas un mot d'anglais on arrivera tout juste à connaître leurs prénoms et l'âge des enfants. Et à la base ils ne voulaient pas être pris en photo (enfin pas les enfants, les adultes), j'ai pu prendre celle là parce qu'ils n'ont pas cogités à ce moment là que je prenais une photo, l'appareil étant calé entre mes jambes pour éviter que ce soit flou, mais par la suite voulant faire une autre photo ils feront gentiment non de la main...

DSC_0558.JPG

Cela fait déjà 1/2 heure qu'on est bloqué dans le coin on repart vers la route principale dont nous venions, ayant compris qu'on ne pouvait pas couper par le village à cet endroit. Des gamins s'amusent à déterrer des vers de terre.

DSC_0559.JPG

C'est pas gagné pour rentrer...

DSC_0560.JPG

Et rebolotte, coincés juste au pied de la mosquée, à peine 10m après les gamins...

DSC_0561.JPG

... qui eux pissent tranquillement sous la pluie en ce marrant bien.

DSC_0564.JPG

Pas vraiment le choix, keep going !

DSCF5660.JPG

Arrivé à ce stade nous étions déjà relativement trempés car nous avions quittés notre "toit" provisoire pour continuer en profitant d'une petite accalmie, un stop quelque 5 min plus tard et après il n'y avait plus de maisons pour nous abriter alors que la pluie s'intensifiait de nouveau.

DSC_0568.JPG

Bon là comme on a pu s'abriter on est resté un moment parce que la pluie était devenue violente.

DSC_0569.JPG

Ça va durer une grosse demi heure comme ça, la route était devenue rivière et charriait des cailloux.... Certains agriculteurs étaient encore dans leurs cultures avant de battre en retraite.

DSC_0570.JPG

On se protège comme on peut alors que la pluie s'est enfin affaiblie.

DSC_0571.JPG

Les escaliers descendant au temple, car oui notre arrêt pluie s'est trouvé être juste à proximité du fameux temple qui est juste en contrebas de là où nous étions, en face de nous se trouvait le musée et cela explique aussi la présence de cette échoppe qui nous a “sauvé la mise”.

DSC_0572.JPG

Temple qui n'a pas un grand intérêt, et c'est pas uniquement à cause de la pluie que nous pensions ça, même si mes chaussures faisant "pshuit pshuit" à chaque pas me rappellant que je venais de les achever...

DSC_0573.JPG

DSC_0574.JPG

DSC_0575.JPG

La colline que l'on vient de longer n'est plus qu'un mauvais souvenir, notre hôtel n'est plus très loin... paradoxalement malgré le temps pourri les commerces du temple étaient ouvert... on nous regardaient un peu crédule, pour une fois sans nous pousser forcément à consommer mais à nous abriter au coin du feu, oui car ils faisaient du feu, alors que le froid n’était pas intense à ce point à nos yeux, c’était une scène un peu surréaliste. Mais avec tout ça seule une douche froide nous attendait à l’hôtel, faut avoir le moral, moi j'ai pas pu...

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Indonésie : Trajet Wonosobo – Dieng et découverte du plateau – 6e jour

by Romain time to read: 10 min
0