Indonésie : Trajet en train Surabaya -> Yogyakarta

Indonésie : Trajet en train Surabaya -> Yogyakarta

Cette 1re journée sur place commencera sous le signe du stress. Outre que l’on va galérer à trouver une banque pour changer nos bahts et nos dollars (parce qu’on ne voulait pas trop changer avant de partir espérant avoir sur place un meilleur taux), on va se perdre avec notre taxi, car nous n’avions pas pris le papier indiquant l’adresse de la GH (heureusement que nous avions quand même le nom) en allant chercher une banque…

Et avec tout ça, j’ai mon appareil photo qui était buggé ce jour-là, ce qui m’a fait une grosse peur vu qu’on débarquait à peine et que je ne me voyais pas commencer ce voyage par aller chez un réparateur…

Au final tout se passera bien, on trouvera notre hôtel grâce à la gentillesse et la patience de notre chauffeur (et ma mémoire visuelle aussi…), ce même chauffeur finira par nous indiquer un endroit on l’on pourra changer notre argent (Finalement pas une banque… Une agence de voyages, après avoir attendu la fin de leur pause déjeuné pendant 1h…) et mon appareil photo se remettra à fonctionner comme par miracle (et il ne m’embêta heureusement pas le reste du voyage non plus)

IMG_1378.JPG

Petit déj compris.

IMG_1384.JPG

Jitima se chargera de prendre les photos du jour pendant que j'enrage intérieurement...

IMG_1385.JPG

Notre chauffeur essayant de savoir où se trouve notre hôtel...

IMG_1387.JPG

... que nous avons retrouvés.

IMG_1388.JPG

Après avoir récupéré nos bagages, le chauffeur à qui nous avions demandé de nous attendre nous dénichait donc cette agence pour changer nos sous. Un grand merci à lui !

IMG_1390.JPG

Nous voilà déjà millionnaire et fin prêt.

DSC_0002.JPG

Sur le chemin de la gare, cela sera une des rares photo que j'aurais de Surabaya...

DSC_0004.JPG

 

DSC_0008.JPG

Nous arrivons à la gare.

DSC_0009.JPG

Les tickets nous ont coûtés seulement 38.000 Rupiah pour 2 ! Pendant ce temps des gens attendent à même le sol.

DSC_0012.JPG

Nous marchons au bout pour dénicher des sièges libres.

DSC_0013.JPG

 

DSC_0015.JPG

 

DSC_0016.JPG

Si je ne le savais pas encore ici se faire prendre en photo est très apprécié et le sourire plus que répandu. Ce vendeur de "roti" fera mon bonheur pour ma petite faim du moment.

DSC_0020.JPG

Nous avions choisi la classe supérieur car le prix valait tout de même le coût vu le confort globale (siège moelleux, espace, TV) Mais à enlever l’intérêt de la TV qui finalement sera sur la moitié du voyage que des clips kitsch locaux et un bémol pour les sièges dont l'espace sera prix par nos bagages faute d’emplacement pour (l'espace au dessus des sièges étaient trop petit pour nos gros sacs )....

DSC_0022.JPG

Du coup c’était hard pour les jambes,pour ma part en tout cas car Jitima n'ayant pas été trop gênée vu ces plus petites jambes...

DSC_0024.JPG

Le passage entre 2 wagons.

DSC_0027.JPG

Aux abords de Surabaya.

DSC_0036.JPG

Les toilettes consistent en un simple trou... d'où les panneaux dans les gares interdisant l'utilisation des toilettes des trains à l'arrêt...

DSC_0064.JPG

Sur la route vers Yogyakarta.

DSC_0070.JPG

Une petite mosquée dans un village.

DSC_0079.JPG

Quelque part dans Java centre.

DSC_0082.JPG

Personnel de bord en pause.

Arrivé sur place, je me fais la réflexion en voyant un couple de voyageurs que c’est les premiers touristes que l’on croise jusqu’à présent. Manifestement, eux aussi, car ils nous abordent, ne savant pas trop où aller. On embarquera finalement à 4 dans un taxi pour nous emmener vers le « Khao San Road » local. Quelques « mètres » plus loin (oui parce qu’en fait le trajet est faisable à pied…) on débarque dans une petite rue et là, c’est démarchage à gogo, « looking for room ? » Bon, c’est sûr qu’avec nos gros sacs, c’est difficile de dire non…

Heureusement, on tombera sur un mec réglo qui va commencer par nous emmener dans les rues étroites où sont donc concentrés toutes les petites guest house. Réglo, car le mec nous disait vous allez là, vous regardez si ça vous plaît pas, on va ailleurs.
Donc entre ceux qui étaient pleins, ceux qui étaient trop tristounets, moches ou autres défilèrent et nous atterrissions finalement dans un GH final moyen quand même, sans couverture (sic) mais qui avait le mérite d’être propret, avec une petite TV (c’est aussi un luxe) et un proprio qui parle plutôt bien Anglais (ce qui s’avérera utile).

Une fois installé, l’autre couple étant dans une chambre voisine, nous partions ensemble nous remplir la panse dans un resto que nous avions croisé lors de nos visites d’hébergements. Le couple en question dont j’ai malheureusement oublié leurs prénoms (un était du Canada et sa femme asiatique aussi, mais de Nouvelle-Zélande) commençait tout juste leur tour du monde, c’était leurs tout premiers jours.

DSC_0088.JPG

La déco du resto.

DSC_0090.JPG

Je ne failli pas à ma «tradition», essayer une bière locale. Verdict : plutôt pas mal, même si je suis pas trop difficile en matière de bière...

DSC_0092.JPG

Notre petite chambre.

DSC_0095.JPG

Pas de couvertures...

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

Indonésie : Trajet en train Surabaya -> Yogyakarta

by Romain time to read: 4 min
0