Inde – Victoria Memorial et retour au marché de Hogg Street à Calcutta

Inde – Victoria Memorial et retour au marché de Hogg Street à Calcutta

En ce jour de Noël voilà un article sur le dernier jour de ce séjour en Inde, court, mais au combien mémorable ! L’Inde a ce don malgré ses défauts de laisser un sentiment de manque, de besoin de revenir et d’en voir plus malgré ce côté éprouvant et fatiguant de visiter le pays.

Pour ce dernier jour qui est aussi le dernier de ces longues vacances, nous revenions à notre point de départ en Inde, Calcutta.

Un hôtel plus confortable, ça fait du bien

J’avais opté pour un hôtel un peu plus « chicos », histoire de bien dormir avant le retour qui s’annonce pas facile. Nous prenions un taxi depuis la gare de Howrah via le service officiel accessible à un comptoir au milieu de l’allée devant la gare.

Pas d’embrouille, cette fois, le taxi connaît le trajet menant au Casa Fortuna, notre hôtel. Outre son confort, je l’avais choisi pour sa proximité avec le Victoria Memorial Hall qui était notre principale visite à faire ce jour-là, tant en restant également proche du quartier lors de notre arrive ou nous devions, comme promis, retourner au marcher faire quelques achats.

L’hôtel fut un bon choix. L’isolation est plutôt bonne malgré le fait que celui-ci fait face à une voie surélevé, et malgré la panne d’ascenseur à déplorer, mais comme nous étions qu’au 2e étage et qu’on se chargera de nous monter nos sacs pas de reproches à faire de ce point de vue là (et les mecs étaient activement dessus en train de réparer).

taxis jaunes calcutta - inde

Il y a un guichet officiel, vaut mieux passer par là pour éviter les arnaques.

chambre-hotel-casa-fortuna-calcutta-inde

La chambre de notre hôtel.

Le Victoria Memorial, emblème de Calcutta

Bref, une fois prêt, nous partions vers le Victoria Memorial Hall, situé à un peu plus d’1 km de l’hôtel. En passant devant un restaurant que nous avions repéré sur le guide, nous décidions de nous y restaurer.

L’Halkaram restaurant est une sorte de fast-food à l’Indienne. Les prix sont corrects, la bouffe aussi. Situé à l’angle de la Jawaharlal Nehru Rd et la rue de notre hôtel (sur AJC Bose Rd, en face de la station de métro Rabindra Sadan) nous étions tout proches du Victoria Memorial, on se disait qu’on y mangera au retour également vu que c’est sur la route.

facade restaurant haldiram calcutta - inde

Façade du restaurant.

restaurant haldiram calcutta - inde

À l’intérieur du restaurant.

victoria memorial calcutta - inde

Nous voilà à l’entrée du Victoria Memorial.

Tout de marbre vêtu, on doit le design du bâtiment à architecte William Emmerson qui s’inspira de plusieurs styles. Le Memorial est donc un mélange d’influences britanniques certes, mais aussi Vénitienne, Égyptienne, Mongol, Deccani (centre de l’Inde) et même des éléments islamiques. C’est Lord Curzon alors gouverneur-général de l’Inde (qui porte aussi le titre de Viceroy) qui en est l’initiateur en 1905, 4 ans après le décès de la reine Victoria.

Le financement fut pris en charge par les états avec tout de même 20 % provenant de dons des princes et autre riche particulier de l’empire britannique en Inde. La construction prit tout de même 16 ans puisqu’elle s’acheva en 1921.

Aujourd’hui, le Victoria Memorial a gardé sa fonction première, c’est un musée royale et les jardins sont disponibles à la population le temps de l’ouverture. Population qui viens chaque jour nombreuse pour visiter les lieux et flâner dans les jardins (notamment les jeunes amoureux).

victoria memorial calcutta - inde

jardin victoria memorial calcutta - inde

Sacrés arbres dans les jardins alentours !

victoria memorial calcutta - inde

Un couple parmi d’autres. On découvrira vite que le parc autour du Victoria Memorial Hall est le repère des amoureux.

victoria memorial calcutta - inde

jardin victoria memorial calcutta - inde

victoria memorial calcutta - inde

victoria memorial calcutta - inde

jardin victoria memorial calcutta - inde

Pose sur un banc des jardins du Victoria Memorial.

artiste victoria memorial calcutta - inde

Un artiste étranger à l’oeuvre.

La visite terminée, nous sortions coté est et passaient non loin de la Cathédrale Saint-Paul puis devant le Planétarium avant de prendre le métro à la station Maidan, quelque 650 m plus loin au nord, direction Esplanade, 2 stations plus loin. Allez sans soucis, ce ne sera pas le cas au retour…

Retour au marché de Hogg Street

Comme prévus, nous rejoignons le marché de Hogg Street et allions directement vers la boutique comme promis à l’aller. Ceux-ci furent évidemment bien contents de nous voir ! Une fois nos achats effectués (ce qui n’était jamais assez pour eux tant on a une impression qu’il faudrait carrément qu’on dévalise la boutique pour les satisfaire) nous pouvions repartir vers notre hôtel.

calcutta - inde

Nous sortons du parc du Victoria Memorial par l’arrière.

calcutta - inde

planetarium calcutta - inde

Nous passons à côté d’un planétarium.

calcutta - inde

Une vue plus « clean » de Calcutta.

Et là, le retour fut tout autre. Si au moment de monter, c’était déjà pas mal plein, ce n’était pas pire qu’ailleurs. Mais arrivé à la station suivante, c’est devenu bien compact et je commençais à me demander comment on allait pouvoir sortir 2 stations plus loin.

Le métro à Kolkata restera mon pire souvenir d’Inde

Et en effet, arrive la station Maidan où nous devons descendre, beaucoup de monde se trouve sur les quais, et si en Thaïlande, je suis habitué à voir les gens faire la queue, laisser passer les passagers qui descendent avant de monter, ici, c’est un véritable comportement bestial auquel j’ai pu assister.

Sans laisser le temps à d’éventuels passagers de descendre le troupeau pousse direct dans le wagon, certains gueule car veulent aussi sortir. Question de principe, je ne voulais pas me laisser faire.

station metro calcutta - inde

Dans une station de métro de Calcutta.

Je commence alors a tendre le bras sur la porte du wagon avant que le conducteur du train ne la referme (car lui, il s’en fout de savoir si les gens ont pu descendre ou pas) et je fais le forcing. Je sors d’abord une jambe, je suis pratiquement en grand écart, avec un bras et une jambe dehors, tout en prenant la main de Jitima pour la tirer vers moi.

On réussit finalement à sortir, la porte se refermant juste après, certains n’ont donc pu sortir. Choqué par ce comportement, ce petit tour en métro restera probablement mon pire souvenir de tout notre séjour en Inde.

Fin du séjour, estomac KO par abandon…

Avant de rentrer au Casa Fortuna, nous nous arrêtions donc manger à l’Halkaram. Bien mal nous en a pris… En tout cas pour moi. Jitima n’aura rien, mais pour ma part, je commencerai à me sentir mal peu avant de me coucher. Nous arrivons à la fin du séjour et bim, une indigestion, une ! Je me lève au milieu de la nuit et dégueule tout ce que je peux…

Je me fais la réflexion à quel point c’est ballot de tomber malade le dernier jour suite au dernier repas… Qui plus est alors que celui-ci avait « fait ces preuves » l’après-midi même…

Mais bon… ça passe heureusement assez vite et si la nuit fut courte et le lendemain un peu pénible, j’oubliais vite l’incident en revenant à la maison à Bangkok et me disait encore une fois « Incredible India », et on en redemande !

calcutta - inde

marché calcutta - inde

marché calcutta - inde

calcutta - inde

calcutta - inde

marché calcutta - inde

marché calcutta - inde

marché calcutta - inde

marché calcutta - inde

marché calcutta - inde

Une partie du marché est plus glauque…

indiens posent marche calcutta - inde

Dernière pose, 2 compères bien heureux ! Ça résume bien l’esprit de ce séjour en Inde !

Avec tout ça que pensez-vous de l’Inde, avez-vous déjà visité ? Quels sont vos avis, envies ? Vos avis m’intéressent !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

4 Avis

  1. Mario 4 années ll y a

    Bonjour,

    tes articles et tes photos (superbes en passant) m’ont fait revivre mon voyage en Inde. C’était il y a quatre ans. Ce fut pour moi un de mes plus beaux voyages, même si ça n’a pas été toujours facile. Comme tu l’as dit également, on repart de l’Inde avec l’irrésistible envie d’y revenir un jour. On revient à la maison avec l’impression que quelque chose de spécial s’est passé. Et puis on a soudain l’impression que quelque chose nous manque. Oui, je retournerai en Inde ! Incredible India !

    • Auteur
      Romain 4 années ll y a

      Merci ! Oui c’est tout à fait ça, on en redemande, pour ma part je sais déjà où j’irais, Delhi, Agra et le Ladakh ! Plus tard ce sera pour sur le Rajasthan. mais avec toutes les autres choses à voir en Asie ça pourrait prendre du temps avant d’y remettre les pieds… J’ai vu sur ton blog que tu as pas mal bougé année, notamment par chez moi, tu as prévu quoi pour 2014 ?

      • Mario 4 années ll y a

        J’ai des idées mais rien n’est définitif encore. Ce pourrait être : Inde, Chine, Taiwan, Philippines, Costa Rica, Panama, Sicile … Pour l’instant, je magasine les billets d’avion… mais je trouve ça cher !!!

        • Auteur
          Romain 4 années ll y a

          Ah oui t’as un panel très large en tête ! C’est cher mais pour dans combien de temps ?

Laisser un commentaire

Inde – Victoria Memorial et retour au marché de Hogg Street à Calcutta

by Romain time to read: 5 min
4