Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Région centre et ouest   >  Samut Songkhram   >  Amphawa   >  Idée weekend : le marché flottant d’Amphawa

Amphawa est un marché flottant située dans la petite province de Samut Songkhram, à quelques 90 km du centre de Bangkoko. Considéré comme le deuxième marché flottant le plus populaire près de Bangkok, ne vous attendez pas à voir beaucoup de bateaux, ce n’est pas aussi « chargé » qu’à Damnoen Saduak. Son charme vient d’ailleurs et Amphawa et souvent considéré comme « plus authentique. »

En effet, le long du canal s’alignent des maisons en bois typiques de l’architecture thaïlandaise, pour la plupart centenaire, donnant un sentiment d’une Thaïlande d’autrefois. Si je vous ai déjà parlé d’Amphawa sur ce blog, cela restait un article plus « personnel » et moins informatif comme j’ai tendance à vous délivrer dernièrement.

M’y étant rendu de nombreuses autres fois depuis, je tenais à faire un bilan récent et complet sur ce qu’il faut savoir sur le marché flottant d’Amphawa.

Petite histoire d’Amphawa

Ce petit village était déjà bien vivant au milieu du XVIIe siècle puisqu’un marché s’y déroulait déjà. Amphawa était alors une petite communauté prospérant dans l’agriculture et le commerce. Son emplacement au bord de l’importante rivière Mae Klong, débouchant sur le golfe de Thaïlande n’y est évidemment pas étranger.

Plus tard, un roi de la dynastie actuelle, Rama II, y naissait même en 1766, sa mère étant native d’Amphawa. Mais sa véritable popularité va commencer bien plus tard. Amphawa, comme tous les marchés flottant, va subir une lente érosion en terme de fréquentation. Les Thaïlandais délaissant l’aspect flottant, perçu comme « peu pratique », pour se rendre dans des marchés plus terre à terre.

William-K.-Loftus-life-along-Bangkok-klong

C’est une photo des canaux à Bangkok, certes, mais ça donne une idée d’à quoi ressemblait Amphawa à l’époque.

Ambiance à Amphawa

C’est, entre autres, grâce à la revitalisation de la communauté autour du marché flottant de Damnoen Saduak, remis au goût du jour pour promouvoir le tourisme, que les marchés flottants vont connaître un second souffle.

Mais à Amphawa, plus qu’un marché « flottant », il s’agit de restaurants flottant. Le but n’a jamais été de recréer une animation avec bateaux à gogo vous vendant tout et n’importe quoi comme c’est devenu le cas à Damnoen Saduak. À Amphawa, on prend le temps de vivre et tout tourne, comme bon Thaïlandais, autour de la nourriture. L’accent est aussi mis sur l’aspect traditionnel des lieux, avec boutiques vendant des produits issue de l’agriculture locale, quelques fabrications d’artisanats et une ambiance bon enfant.

cadre photo damnoen saduak il y a 30 ans

Dans l’imaginaire des gens, un marché flottant ça ressemble à ça, sauf que c’était y’a 30 ans….

Le long des quais, on croise des bateaux offrant aux visiteurs des produits frais de la mer voisine. Des palourdes aux langoustines, vous pourrez y admirer votre plat créé sur place sur l’un des bateaux aménagés en ce sens. La plus grosse zone de concentration étant autour du petit pont pour piétons principal, reliant les 2 côtés du canal et les 2 zones du marché.

On y mange directement assis sur le bord des quais, admirant le balai incessant des bateaux offrant des balades le long du canal et de la rivière Mae Klong (voir plus bas). J’ai déjà entendu de gens se dirent « déçu » d’Amphawa, car je cite « il n’y a pas beaucoup de bateaux ».

Les gens (touristes) ont tendance à vouloir voir un « vrai » marché flottant, donc veulent voir plein de bateaux et vont du coup se diriger plutôt vers Damnoen Saduak (également parce que c’est le seul ouvert en semaine). Résultat, Amphawa est surtout fréquenté par les Thaïlandais, qui décompressent ici le weekend, et ce n’est pas plus mal ainsi.

Sa popularité reste constante et vous pourriez même avoir un peu de mal à avancer le long des quais sur le coup de 19 h, quand le marché atteint son apogée en fréquentation. Malheureusement ces dernières années, on constate une augmentation de touriste chinois, commençant à délaisser Damnoen Saduak (ou combinant la visite, ce dernier n’étant qu’à 13 km de là) pour venir aussi apprécier les délices d’Amphawa.

 

foule long canal amphawa - thailande

Quand y’a du monde.

coco marché flottant amphawa - thailande

karaoke marché flottant amphawa - thailande

On peut croiser plusieurs spots à karaoké le long des quais.

Jusqu’à présent, cela n’enlève rien au charme des lieux. Même si Amphawa évolue, des boutiques se rénovent, des extensions plus « moderne » sont rajoutés, l’ambiance générale reste résolument Thaï. S’asseoir au bord du canal sur une terrasse, en écoutant de la musique live, en dégustant un bon plat local avec une bonne bière, c’est toujours quelque chose d’appréciable.

Horaire d’ouverture d’Amphawa

Amphawa démarre dès le vendredi après-midi, de 15h à 20h. Puis il se déroule tout le weekend, samedi et dimanche, de midi jusque vers 20h30 en général.

Que faire à Amphawa

L’attraction principale, cela reste bien évidemment le marché en lui-même, donc Amphawa est essentiellement visité le weekend pour ça. Mais même en semaine, la bourgade possède un charme certain. Quelques boutiques ouvrent le long du canal et les balades en bateau restent possible.

marché flottant amphawa en semaine - thailande

Le marché d’Amphawa en semaine.

marché flottant amphawa semaine - thailande

On distingue concrètement plusieurs zones. La principale étant de chaque côté du canal. En parcourant les allées, vous pourrez y croiser toutes sortes de nourriture et d’odeur émanant des divers restaurants alignés le long. La spécialité locale étant du maquereau cuit à la vapeur. Vous aurez aussi les boutiques vendant de l’artisanat, parfois local, parfois plus généraliste dans le genre souvenirs.

Si vous n’avez pas faim pour un repas chaud, vous trouverez aussi des charmants cafés, desserts, glaces et de quoi vous poser le long de l’eau pour admirer le balai incessant des bateaux naviguant sur le canal. En tout, 3 petits ponts pour piétons permettent de traverser d’un côté ou de l’autre du canal, il est donc possible de faire une boucle sans avoir à revenir sur ses pas.

restaurant au marché flottant amphawa - thailande

Un des restaurants du marché.

grosses crevettes marche flottant amphawa

Les autres zones sont les boutiques et stands de street food alignés de part et d’autre du canal, perpendiculaire à ce dernier, depuis le parking du Wat Amphawan Chetiyaram jusque vers les quais de la rivière Mae Klong de l’autre (vers le poste de police).

Enfin Thaïlande oblige, vous trouverez au bout de l’allée est (celle opposée au temple, le Wat Amphawan Chetiyaram, menant vers la rivière) un salon de massage, situé dans une ancienne bâtisse en bois au bord de l’eau. 

marche amphawa cote parking

L’entrée du marché, au parking jouxtant le Wat Amphawan Chetiyaram.

wat amphawan chetiyaram amphawa - thailande

L’espace vert devant le Wat Amphawan Chetiyaram.

pont traversant canal amphawa

Le pont reliant les 2 côtés du marché.

maisons bois marché flottant amphawa - thailande

Le salon de massage est dans la grande maison en bois.

Balade en bateau et lucioles

Outre manger et faire du shopping souvenirs ou autre, l’activité populaire à Amphawa est de prendre l’un des nombreux bateaux (long tail) offrant des balades autour du marché. Vous ne pourrez pas les louper, car certains vont crier pour attirer le chaland « Long Tail Boat ! Fifty Bahts !« , pointant leur pancarte pour vous montrer les points forts des tours.

En journée, on distingue 2 tours différents :

      • Le tour des 5 temples
      • La boucle autour d’Amphawa

Dans les 2 cas, le tarif sera de 50 ฿ par personne, si vous êtes OK pour attendre. Le truc dans ce cas étant qu’il faut attendre le remplissage du bateau avant de pouvoir partir. L’autre possibilité étant de louer le bateau entier direct si vous avez le budget et ne voulez/pouvez pas attendre. Comptez dans ce cas de l’ordre de 500-600 Bahts l’embarcation (selon la taille).

Le tour des 5 temples

Comme son nom l’indique explicitement, ce tour implique la visite de 5 temples différents situés le long de la rivière Mae Klong, avec un stop de 15 minutes à chacun d’entre eux. Généralement, ces 5 temples sont les suivants :

      • Wat Pummarin Kudeethong
      • Wat Thong Khung
      • Wat Kasemsoranaram (aussi appelé Wat Bangchak)
      • Wat Bang Khae Yai
      • Wat Bang Kung

Il peut être intéressant d’observer les Thaïs s’adonnant au respect envers Bouddha à chaque temple, faisant une donation où s’ensuit une prière avec le kit typique, qui inclut une bougie, de l’encens et des fleurs (et généralement, une feuille d’or à coller sur l’une des statuettes).

tour bateau marché flottant amphawa - thailande

C’est parti pour un tour !

tour bateau amphawa maisons long riviere mae klong

bord riviere mae klong samut songkhram

Toutefois, ce tour peut s’avérer un poil redondant et si dans le lot il y a des temples intéressants (et d’autres dans la région d’ailleurs), il peut s’avérer plus utile de les visiter par les terres. Parmi ceux-ci, le plus connu est le Wat Bang Kung.

Comptez en tout de l'ordre d'1h30 à 2h pour ce tour.

Wat Bang Kung, le temple végétal

Son histoire remonte à plus de 200 ans. Durant le conflit opposant le royaume d’Ayutthaya à son voisin Birman, le Wat Bang Kung servit alors de camp militaire. Le but ? Entraîner les villageois des environs à l’art du Muay Thai pour permettre de contrer les Birmans à rejoindre l’armée Siamoise, en difficulté face à l’invasion de leur capitale en 1767.

Vous comprendrez pourquoi on y voit des statues de personnages pratiquant le Muay Thai. C’est devenu un lieu commémoratif. Il en résulte aujourd’hui les ruines d’un petit ubosot (lieu de prière) atypique. Aussi appelé Bot Pork Pho, ce bâtiment est aujourd’hui recouvert par plusieurs arbres aux racines s’entremêlant. On distingue 4 espèces dont un arbre de la bodhi et un banian.

Ces arbres ont enveloppé le bâtiment, donnant l’impression au premier regard, de loin, à ne voir qu’une touffe de verdure. C’est un site paisible en semaine, la plupart des gens venant le voir en combinaison avec le marché flottant d’Amphaw, il bat son plein d’animation le weekend.

À l’intérieur, vous pouvez voir une statue de Bouddha trôner en bout de salle. Cette dernière, appelée Luang Phot Bot Noi est recouverte de feuilles d’or, collées chaque jour par les fervents venant honorer les lieux. À l’intérieur de la salle, outre les racines visibles incrustés dans la brique, on peut toujours distinguer les vieilles peintures murales, dépictant l’histoire de Bouddha.

Wat Phummarin Kudi Thong

C’est l’autre temple le plus connu. Une histoire insolite se cache derrière la superbe résidence en bois de teck située dans ce vieux temple. À l’origine, cette dernière se trouvait dans un autre temple, le Wat Bang Li. Il est dit qu’un homme d’une famille éminente s’est vu prédire par l’abbé que sa fille deviendrait reine. Le riche homme promit alors de construire un Kudi Thong (une résidence de moines en teck doré précieux), si la prédiction de l’abbé devait se réaliser.

L’histoire prouvera plus tard qu’en effet, sa fille, Ammarinthramat, épousera un certain général influant, Thong Duang, devenu plus tard Rama I (même si elle ne sera élevée au rang de reine que sous le règne de son fils Rama II, ayant été en froid avec Rama I suite à une histoire de jalousie…).

Remplissant sa parole, le père d’Ammarinthramat fit alors construire la structure spéciale. Cependant, lorsque le sol du temple a été érodé et détruit par l’eau de la rivière Mae Klong, le Kudi Thong a été déplacé dans ce temple, à l’origine nommé Wat Phummarin. On l’a par la suite renommé en accolant Kudi Thong (aussi orthographié Wat Phummarin Kudeethong).

Il est facile de se rendre au Wat Phummarin sans passer par la balade des 5 temples puisqu’il existe une barge traversant la rivière de part et d’autre. Partant depuis les quais au bout de la rue Pong Sombun, ils se rendent normalement justes en face, au Wat Bang Nang Lee Yai. Le Wat Phummarin se trouvant alors à 500 m.

La boucle autour d’Amphawa

L’autre boucle est autrement plus reposante puisqu’il n’y a pas d’arrêts. L’idée étant de faire une boucle dans un sens ou dans l’autre selon le point de départ, autour du marché d’Amphawa. Ce faisant, vous rejoindrez la rivière Mae Klong, que vous longerez sur plus de 8 km avant de rejoindre le canal passant à travers Amphawa.

maisons long canal marché flottant amphawa - thailandetour bateau amphawaC’est cette dernière partie la plus intéressante à mon avis. Bien que la plus courte avec seulement 4 km, ce passage est plus étroit, on apprécie donc mieux l’observation de la végétation et la vie des locaux. On peut apercevoir selon la saison des gamins se baignant, des gens accoudés aux terrasses des restaurants et petit resort qui jalonnent cette partie du trajet.

De plus, vous passerez à travers le marché et aurez un point de vue sur l’animation des quais depuis le canal.

La rivière Mae Klong étant assez large, cette partie de la boucle est moins prenante, même si l’effet d’être entouré par ces cocotiers de par et d’autres et de temps à autre, voir surgir un jolie temple complétant le tableau, ça reste une balade agréable, on se laisse alors gentiment bercer par le ronron du moteur (bruyant si vous êtes derrière).

Comptez une heure pour faire cette balade de 12 km en long tail

Voir les lucioles la nuit

Le dernier tour possible se fait de nuit. En fait, exactement le même que la boucle décrite ci-dessous. À la différence prêt que dans la pénombre de la rivière, et dans les arbres au bord du canal, vous distinguerez toute une série de lumières clignoter, telles des décorations de Noël. Et non vous ne rêvez pas, il s’agit de nuées de lucioles !

Cette attraction très populaire auprès des Thaïlandais est, je dois dire, assez surprenante. Surtout, si la nuit est sombre, sans lune, l’effet est assez hypnotique, les enfants devraient adorer !

Pour faire cette visite de nuit, le tarif est alors à 60 ฿ par personne.

Rama II Memorial Park

J’en parlais en évoquant le temple au Kudi Thong, la mère du souverain est originaire de Samut Songkhram et l’un de ses fils, devenu Rama II, est né ici même à Amphawa. Ce parc a été construit afin d’honorer le roi Rama II, et dirigé par la Fondation Phraboromrachanusorn sous patronage royal. Il est construit pour commémorer son grand mécène pour les arts et la culture thaïlandaise, devenue un patrimoine national.

maison thai rama II memorial park amphawa - thailande

Maison traditionnelle au parc Rama II.

Cela a été permit grâce au don du terrain par Phra Rajsamutmatee, l’abbé du temple voisin, Wat Amphawan Chetiyaram, sur lequel le mémorial est bâti. Le parc abrite un musée, qui expose des objets d’art antique datant du début de l’ère Rattanakosin, et permet d’en apprendre un peu plus sur le mode de vie des Thaïlandais à l’époque du roi Rama II.

Prêt de l’entrée principale, se trouve une belle maison traditionnel Thaï, en bois et sur pilotis. Le reste du parc est sous la forme d’un jardin botanique contenant diverses espèces d’arbres que l’on retrouve dans la littérature thaïlandaise. Le mémorial jouxte aussi la rivière Mae Klong, pratiquement en face du Wat Phummarin Kudi Thong, d’où il est possible de prendre une barge pour traverser.

rama II memorial park amphawa - thailandejardin rama II memorial park amphawa - thailandemusée rama II memorial park amphawa - thailande

musée parc rama ii amphawa

Une scène représentée dans le musée.

 

Le parc est ouvert tous les jours de 9h à 17h. Entrée payante : 100 ฿

Comment se rendre à Amphawa

Plusieurs options s’offrent à vous. La plupart d’entre elle consistent à se rendre à Samut Songkhram d’abord, la ville principale situé à 7 km à l’est d’Amphawa. Il faudra au moins 1h30 selon trafic pour se faire.

En voiture

Vous pouvez toujours demander à un taxi de vous emmener pour faire simple. En fonction de si vous restez sur place où non, comptez 1500 Bahts mini pour le trajet et au moins 2500 Bahts pour la journée si vous le faites en taxi depuis Bangkok.

Si vous êtes adepte de la découverte d’un pays par vos propres moyens (ce qui est généralement mon cas), et louez un véhicule, prenez la direction de l’autoroute du sud, la Highway 35, indiqué Rama II Road depuis Bangkok. Poursuivez sur plus de 60 km (attention car en plus des travaux actuellement, cette route est très souvent sujette aux bouchons).

Vous passez d’abord Samut Sakhon et plus loin, vous verrez les panneaux indiquant Samut Songkhram. Une fois arrivée vers la ville, vous passerez à côté d’un marché au bout d’une ligne droite et devrez tournez à droite, suivez la route, vous traverserez un chemin de fer et continuez à droite juste après. Ce sera indiqué à gauche au prochain feu rouge, il vous restera les 7 km mentionné juste avant.

Je profite de ce paragraphe pour évoquer que les rails que vous allez traverser, ce sont ceux menant au fameux Mae Klong market, le marché connu pour son train le traversant, c’est bien ici, à Samut Songkhram ! J’en parlerai plus longuement dans un article dédié, mais c’est à noter ici que c’est une visite possible à combiner avec Amphawa (vérifier les horaires de passage du train avant, en général, je suis souvent là au passage du train arrivant en gare à 14h30).

En bus

Deux options pour se faire. Soit prendre un minivan depuis la nouvelle station de minibus de Chatuchak, appelé Morchit New Van Terminal. Elle a été aménagée sous l’autoroute juste en face du terminal de bus de Mor Chit, au nord de Bangkok (et non loin du marché du weekend de Chatuchak). En combinant BTS (train aérien) jusqu’à Mor Chit puis taxi, vous y serez en deux-deux.

Ce dernier vous emmènera pour 100 ฿ jusqu’à la station de van de Samut Songkhram. De là, marchez vers le marché tout proche, vous trouverez des tuk tuk faisant le trajet, mais c’est un peu loin donc risque de faire plus cher que le minivan jusqu’ici. La meilleure option étant de prendre un songthaew bleu (pick-up, normalement numérotés 333), qui vont à Amphawa pour 20 Bahts.

L’autre option consiste à se rendre au terminal sud de Bangkok, Sai Tai Mai (ou Southern Bus Terminal). Il y a là aussi des vans allant vers Samut Songkhram, ces derniers poursuivant leur route puisque leur destination est le marché flottant de Damnoen Saduak. Si vous n’êtes intéressé que par Amphawa, vous pourrez demander à descendre près du village. Le van passant par la route 325 qui est à proximité d’Amphawa. Il devrait vous déposer à un carrefour où il vous restera moins d’un kilomètre à pied pour rejoindre le marché.

Vous devriez vous en sortir pour 70 ฿ par personne avec cette option.

Option bonus, il y a également des minivans partant de l’ancienne station sud (Old Sai Tai Mai ou Southern Mini Van Station), située 5 km en amont du nouveau terminal, dans le quartier de Pin Klao.

Pour en repartir et rejoindre Bangkok, vous trouverez des vans à côté du pont principal traversant le canal (où passent les voitures).

En train

Une option pour les moins pressé. Déjà parce que le train n’est pas direct, que le train est lent, et qu’il n’y a pas 36 000 horaires. Donc c’est pour le fun d’expérimentez un voyage en douceur.

Alors parez ? Auquel cas, rendez vous à la gare de Wongwian Yai (via le BTS Silom Line, arrêt Wongwian Yai, puis moto-taxi ou à pied jusqu’à la gare, il n’y a que 850m). Là, vous aurez le choix au niveau des horaires (consultable ici, les départs depuis Wongwian Yai sont à lire depuis le haut vers le bas, sur le tableau de gauche).

Pour arriver au terminus, à la gare de Maha Chai, cela devrait prendre une heure. De là, quittez la gare à gauche, et marcher environ 200 mètres vers la route principale. Tournez à gauche sur la route principale, et marcher 200 mètres encore jusqu’à la jetée de la ville. Prenez un bateau depuis ce Maha Chai pier (pour 3 bahts – ils opèrent 24/7) vers le quai lui faisant face, Tha Chalom pier. La gare de Ban Laem est à quelques centaines de mètres à votre droite.

marché train mae klong samut songkhram - thailande

Le train arrivant au marché de Mae Klong à Samut Songkhram.

 

Rendez-vous de nouveau jusqu’au terminus de cette ligne qui va jusqu’à la ville de Samut Songkhram, également connue sous le nom de Mae Klong. Ce faisant, vous passerez à travers le marché du train !

Pour résumer :

  • 1er train : de Wongwian Yai à Maha Chai (18 stations) dans la ville de Samut Sakhon – 1h
  •  Traverser la rivière Tha Chin pour rejoindre la gare de Ban Laem
  • 2e train : Ban Laem à Mae Klong (15 stations) dans la ville de Samut Songkhram -1h
  • songthaew ou autre (moto-taxis aussi si vous êtes plus casse-cou) pour arriver à Amphawa

Bilan, au moins 2h30 voire 3h pour cette façon très locale !

Réserver votre trajet vers Samut Songkhram

Si vous êtes plutôt du genre prévoyant, il est possible de réserver vos places via 12go.

Powered by 12Go Asia system

Pourquoi et où dormir à Amphawa ?

Si beaucoup de gens se contentent d’une excursion à la journée depuis Bangkok, vous pourriez tout autant y gagner à dormir sur place. Vous bénéficierez alors d’une atmosphère sans le flot de touristes, laissant Amphawa dans sa quiétude du soir.

Jusque vers 22h, vous pourrez encore profitant des restaurants locaux pour vous poser et restaurer au bord de l’eau. La plupart des guesthouses sont dans des maisons traditionnelles en bois, bordant le canal.

restaurant marché flottant amphawa - thailande

Amphawa en soirée.

marche de nuit amphawa de nuit - thailande

marché flottant amphawa soir - thailande

Une fois le calme revenu.

Au petit matin, ne manquez pas les offrandes aux moines, qui viennent récupérer les aumônes auprès des habitants. Autour de 6-7h, vous les verrez passer sur le canal avec leurs petites embarcations en bois. Vous pouvez demander au personnel de votre GH que vous souhaitez assister voire mieux, participer au « tak baht » (l’offrande) du matin. Ils pourront alors vous préparer un quelque chose pour que vous le donniez aux moines de passage.

Une parfaite conclusion pour ce séjour au calme à Amphawa.

Budget : à partir de 870 Bahts (23€)

Pour la première fois que je me retrouvais à dormir sur place à Amphawa, je choisissais le Baanrak Amphawa. Ce guesthouse a bonne réputation. Étant en voiture, j’avais pu me garer sur un genre de parking public non loin de là. On y accède alors via une petite ruelle, en retrait de l’animation du marché. Pour ma part, j’y étais en semaine, donc c’était particulièrement calme.

La chambre, juste à l’écart de la maison principale, était un peu surchargée en meubles à mon goût et manquait de place. La salle de bain par contre laissait un peu à désirer en terme de propreté (en tout cas le jour de mon passage). Après ça reste un joli cadre, avec la maison principale en bois, jouxtant le canal. Il y a des coussins et parasols aménagés pour se poser au bord de l’eau. Le petit déjeuné est varié et un tarif raisonnable (non inclus de base avec la chambre).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Donnez votre avis !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Idée weekend : le marché flottant d’Amphawa

by Romain time to read: 17 min
0