Birmanie (Myanmar)

Introduction

La Birmanie fut notre tout premier voyage depuis mon installation en Thaïlande, à peine 3 mois plus tôt.

À l’époque, c’était un pays encore relativement reclus à cause de la junte au pouvoir depuis 1962. Avec un tourisme peu développé, mais du coup des prix très bas, l’hôtel que l’on avait sur Rangoun était à 12 $ contre maintenant le triple à 30 $ depuis les reformes et le levé des sanctions internationales. Le tourisme est en plein développement, du coup les prix flambent parce qu’il y a du monde qui se lance dans la découverte de ce pays longtemps « craint », les Thaïs y sont notamment nombreux à s’y rendre.

Le Myanmar (nom officiel toujours non reconnu pour certains pays…) possède une histoire récente plutôt houleuse, mais dont l’avenir ne peut être que prometteur. À noter que le nom complet actuel (République de l’Union du Myanmar ainsi que l’hymne national et le drapeau ont été changés en 2010. La capitale a quant à elle été déplacé de Rangoun vers la ville nouvelle de Naypyidaw, crée au milieu de nulle part à 300 km au nord de Yangon.


Ancien Drapeau du Myanmar

Avantages

Voici une liste non exhaustive des avantages à voyager en Birmanie :

– Population accueillante
– Anglais assez répandu
– Coût bon marché dans l’ensemble
– Pas encore « trop » touristique

Inconvénients

De l’autre les aspects moins plaisant :

– Le tourisme est en plein développement donc pas encore forcément au point.
– Réseaux routier en mauvais état.
– Certaines régions restent inaccessibles dû à des conflits ethniques.

Mon Expérience

Nous devions y rester quelques jours, mais à ce moment-là, les troubles politiques battaient leur plein, les « Jaunes » occupaient l’aéroport, ce qui eut pour conséquence de reporter notre séjour et au final de le raccourcir dû aux nombres de jours de vacances prévues, soit au final 2 jours à peine sur place… On a voulu y retourner 2 ans plus tard, mais faute de moyen, on avait annulé notre voyage au dernier moment et depuis on souhaite évidemment y retourner… Notre séjour fut donc uniquement sur Yangon, autant dire que l’on a rien vu du pays à notre grand regret…

Après 6 ans, nous sommes enfin revenu en Décembre 2014 et avons cette fois-ci parcouru la partie sud du pays autour de Yangon pendant 2 semaines, avec comme étapes Pathien, la plage de Chaung Tha (super souvenir !!), Yangon, Bago, le rocher d’or, Mawlamyine (ex Moulmein) et Hap An (région coup de cœur également).

Voir mes articles sur la Birmanie

Besoin d’un visa ?

Oui. Il faut au préalable faire une demande de visa auprès de l’ambassade/consulat. Il est aussi possible depuis 2014 de faire une demande de visa en ligne. Le visa donne droit à un séjour de 28 jours.

Autrefois de seulement 810 Bahts en Thailande c’est maintenant le double à 1600 Bahts (environ 45€) ! Toutes les infos sur le site France Diplomatie.

Les transports

Nous avons principalement utilisé le bus. Avec un moyenne un trajet à 7 000 Kyats par personne (en 2014). Les routes sont pas en excellent état donc les trajets sont plus long que la normale en rapport temps/kilomètres (prenez en compte en faisant votre itinéraire).

Sur place nous utilisions soit des taxis (comptez en moyenne 4 000 Kyats), soit des trishaws (tuk tuk locaux) dont le prix varient grandement, mais revient normalement moins cher que le taxi.

Nous avions aussi loué une moto à Chaung Tha sur une journée, liberté garantie si vous pouvez conduire ! Comptez aux alentours de 10 000 Kyats par jour pour la loc.

Il y a aussi des trains en Birmanie, mais ce n’est généralement pas le moyen de transport privilégié.

Budget moyen en Birmanie

Comptez 25€ par jour et par personne. C’est normalement un peu plus qu’en Thailande car l’offre en terme de logement est plus chère en Birmanie en général.

Voir l’article détaillant notre budget lors de notre dernier séjour en Birmanie (27€ par jour et par personne).

Quand partir en Birmanie

Climat : Le climat en Birmanie est le même qu’en Thaïlande, à savoir qu’on peut comptabiliser 3 périodes, la saison des moussons qui s’étale de Juin à Octobre, la saison sèche que j’appelle affectueusement « l’hiver « , car les températures y sont plus douce (entre 25 et 30 contre 30-35 ou plus le reste de l’année), le ciel est dégagé et les pluies rarissimes et enfin « l’été », avec encore peu de pluie, mais des températures plus élevés grimpant autour des 40°C.

Quand partir alorsComme toujours la saison sèche est à privilégier, mais il y aura certainement plus de monde, surtout en Décembre/Janvier avec les nombreux touristes posant leurs congés de fin d’années… L’idéal étant de partir plutôt vers Février alors qu’il y aura éventuellement un peu moins de monde, mais un climat idéal.

Pour notre part, nous y étions en Décembre, le temps était donc idéal et à cette époque, en 2008, il y avait très peu de touristes… En 2014, il y en avait plus, mais ce n’était pas non plus la cohue niveau étrangers, mais il est justement temps de visiter la Birmanie avant qu’il n’y ait éventuellement trop de monde.

République de l’Union du Myanmar

Administration

Forme de l’ÉtatRépublique
PrésidentThein Shein
Langue(s) officielle(s)Birman
CapitaleNaypyidaw

Géographie

Plus grande villeRangoun (4 millions d’hab.)
Superficie totale678 500 km²
Fuseau horaireUTC +6h30

Histoire

Indépendancedu Royaume-Uni
Date4 Janvier 1948

Démographie

GentiléBirman, birmane
Population totale54,5 Millions hab. (2012)
Densité79,5 hab./km²

Économie

MonnaieKyat (MMK)

0 Avis

Laisser un commentaire