FAQ : le point sur les visas en Thailande

FAQ : le point sur les visas en Thailande

Ceci est un article sponsorisé.

Les choses évoluant au fur et à mesure des années qui passent, voici un article faisant le bilan sur ce qu’il en est en terme de visas concernant la Thaïlande.

Dans un souci de clarté, je vais me concentrer ici uniquement sur les visas à caractère touristique.

1. Ai-je besoin d’un visa pour me rendre en Thailande ?

Commençons par la question la plus basique. En tant que tel, la réponse est oui et non. Car la réponse va dépendre de votre nationalité et de la durée de votre séjour. Dans bien des cas, un visa ne sera pas nécessaire mais voyons cela plus en détail.

Dans tous les cas, vous aurez besoin d’un passeport avec une validité d’au moins 6 mois, incluant votre séjour (cela veut dire que si d’ici la fin du séjour, votre passeport aura moins de 6 mois avant expiration, il serait préférable d’anticiper et demander un nouveau passeport en amont de votre séjour au pays du sourire).

prêt pour le décollage passeport et café

Séjour de moins de 30 jours

Il existe ce qu’on appelle une exemption de visa pour les détenteurs d’un passeport d’un des 55 pays ayant un accord bilatéral avec le royaume de Thailande. Ce n’est pas un visa donc, mais une autorisation de séjour ne dépassant pas 30 jours.

Si vous êtes donc Français, Belge, Luxembourgeois, Suisse ou même Canadien si l’on prend les principaux pays francophone (les pays d’Afrique n’en bénéficiant pas), vous pourrez alors vous pointer directement à l’aéroport sans aucune démarche à faire au préalable.

À votre arrivée, l’immigration vous tamponnera une date de sortie correspondant au jour d’arrivée +29 jours (le 30e jour étant celui, compté, de votre arrivée)

panneau aeroport bangkok

Séjour supérieur à 30 jours

Si votre séjour dépasse les 30 jours, vous avez alors 2 solutions :

– Obtenir une prolongation de séjour sur place : si vous ne voulez pas vous embêter avant de partir avec les démarches administratives, vous pouvez toujours opter pour une prolongation de séjour. Rendez-vous au bureau d’immigration le plus proche de là où vous vous trouvez (il y en a dans toutes les principales villes touristiques, Bangkok, Pattaya, Phuket, Krabi, Chiang Mai pour ne citer que celles là, voir la liste complète et adresses ici).

Il est possible de prolonger son séjour en Thaïlande de 30 jours supplémentaires, avec une exemption de visa, vous pouvez donc séjourner 30 + 30 = 60 jours au total sans visa (calculez bien vos dates pour ne pas vous tromper si jamais vous avez besoin précisément de cette durée).

Le prix de cette prolongation du visa est de 1900 baths (environ 50 euros).

immigration bangkok chaeng watthana

Service de l’immigration principal à Bangkok (Chaeng Watthana)

service immigration bangkok lat phrao

Service de l’immigration secondaire à Lat Phrao, Bangkok.

Dans le cas où votre séjour serait par exemple de 31 ou 32 jours, certains auraient tendance à conseiller de vous contenter de payer l’amende forfaitaire journalière de 500 Bahts par jour de dépassement plutôt que de perdre une journée à l’immigration pour une prolongation.

Perso, je ne recommande pas spécialement cette solution, car c’est se mettre en défaut avec les autorités. Suffit d’être contrôlé le mauvais jour et de tomber sur les mauvaises personnes et cela pourrait vous compter plus cher.

– L’alternative étant de sortir du territoire pour y revenir. Cette solution est notamment utile si vous comptez séjourner en Thailande en plusieurs temps (voir le paragraphe ci-après pour le cas des multi-séjours). C’est ici une possibilité facile si dans vos destinations prévues, il y a un passage près d’une frontière, par exemple Chiang Rai, frontières avec le Laos et la Birmanie.

Se faisant, lorsque vous sortez de Thailande, cela annule votre exemption de visa en cours, mais en re-rentrant, vous aurez donc de nouveau droit à 30 jours.

passage frontiere immigration thai

Passage de la frontière Thailandaise par les terres.

2. Que faire en cas de multi-séjour en Thailande ?

Par multi-séjour j’entends le fait que vous atterrissiez à Bangkok, visitez d’abord le nord du pays par exemple, sortez dans un pays voisin pour le visiter puis revenez de nouveau en Thailande pour vous rendre dans une autre zone.

Si vos séjours font chacun moins de 30 jours, alors non, pas besoin de visa. Car au premier séjour, comme évoqué plus haut, vous aurez droit à une exemption de visa à votre première venue et y aurez de nouveau droit en y revenant plus tard pour votre 2e séjour.

Les limitations étant les suivantes, si vous arrivez en Thailande à chaque fois en avion, vous avez droit à 3 arrivées sur une période de 6 mois (ou 6 fois par an) et uniquement 2 fois par année calendaire pour le franchissement par voie terrestre. Vous ne pouvez dépassez un séjour cumulé de 180 jours sur une période d’un an.

petits bouddha pays du sourire

Le pays du sourire qu’on vous dit !

3. Comment obtenir mon visa pour la Thailande ?

Plusieurs possibilité là encore. Toujours d’abord, la version classique, se rendre à l’ambassade de Thailande la plus proche de chez vous. En France, vous en avez une à Paris, Lyon et Marseille (voir les adresses des ambassades ici).

Dans ce cas, il faut prendre rendez-vous et avoir tous les documents prêt à soumettre le jour de la demande (voir la liste).

C’est une démarche qui peut s’avérer contraignante, car les jours d’ouverture et horaires correspondent aux jours travaillés… Cela demande donc à prendre un jour de congé et de plus, mieux vaut ne pas oublier un document.

Bonne nouvelle, il va bientôt être possible de faciliter cette étape via un service de e-visa. l’e-visa (à prononcer i visa) est un document de voyage électronique. Ce service, attendu par de nombreux voyageurs, facilitera grandement l’obtention du visa pour séjourner plus de 30 jours.

vue bangkok riviere chao phraya

Les démarches à l’ambassade étant de plus en plus complexes (que ce soit la constitution du dossier, avec toujours plus de documents demandés, qu’au niveau de la prise d’un rendez-vous obligatoire), la Thailande a annoncé l’année dernière la modernisation de son système de délivrance de visa pour palier à cette difficulté pouvant rebuter les éventuels voyageurs.

Encore à l’heure des tests, ce système devrait d’abord être opérationnel aux 2 aéroports de Bangkok (Survanabhumi et Don Muang) ainsi qu’à Phuket. D’ici peu, Chiang Mai et Krabi devrait pouvoir accueillir les arrivants avec e-visa. A ce jour, les ressortissants de 21 pays sont prévus pour en bénéficier dont : Royaume-Uni, France, Chine, et Émirats arabes unis pourront effectuer leur demande d’autorisation en ligne.

Avec en premier la Chine et cocorico, la France aussi qui pourrait en bénéficier dès début Avril 2019. Cette démarche permet d’éviter les parfois longue queue d’attente à l’immigration en passant une zone de contrôle dédié.

Pour tester rendez-vous sur le lien ci-dessous :

Visa Thailande

Et si vous en êtes satisfait, n’hésitez pas à me dire comment cela s’est passé pour vous en commentaire !

FAQ : le point sur les visas en Thailande
5 (100%) 3 votes
Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

2 Avis

  1. Donadio Annie 4 semaines ll y a

    Bonjour Romain,
    Arrivée en Thaïlande avec un visa 60 jours, je fais un aller-retour à Tachilek, Birmanie. Puis 10 jours en Thaïlande et départ Laos pour 25 jours. En revenant je compte faire un visa 60 jours à Ventiane car nous resteront 3 mois encore en Thaïlande.
    Tu connais les démarches à faire pour ce 2em visa à Ventiane ?
    Merci pour ton blog

    • Auteur
      Romain 4 semaines ll y a

      Bonjour,

      Oui, il faut compter 2 jours pour l’obtenir. Se rendre à l’ambassade de Thailande à Vientiane le matin genre vers 8h, prendre un ticket. A votre passage, ils vérifieront que vous avez la documentation appropriée; à savoir, le passeport avec au moins 6 mois restants avant l’expiration, deux photos d’identité, et une photocopie de votre passeport.

      Vous devriez également faire des copies de votre visa thaïlandais actuel/expirant (le cas échéant) ainsi que votre visa du Laos. Ils ne sont pas mentionnés comme documents requis officiellement, mais ils ont déjà été demandés. Normalement le paiement se fait à ce moment là, mais j’ai aussi lu des témoignages où le paiement n’était demandé qu’à la réception du passeport le lendemain.

      Le 2e jour dans l’après-midi (genre à partir de 14h), vous pourrez venir récupérer le passeport avec le nouveau visa.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FAQ : le point sur les visas en Thailande

by Romain time to read: 5 min
2