Direction Ha Giang…ou comment se perdre dans les montagnes du nord Vietnam

Direction Ha Giang…ou comment se perdre dans les montagnes du nord Vietnam

Ce qui devait être une journée plutôt tranquille, avec 80 km à parcourir entre Vinh Quang et Ha Giang, s’avéra au final une longue journée et l’on atteignait allègrement les 150 km, soit près du double de ce qui était prévu…

Comment en est t’on arrivé là ??

Round 1 : Frontier Area, bonjour la Chine !

Le trajet du jour nous emmenait donc jusqu’à Ha Giang, étape importante de ce trip en moto au nord du Vietnam. Importante parce que c’est normalement là qu’on devait obtenir la fameuse autorisation pour circuler plus loin vers le nord, alors qu’on entrait dans les zones proches de la frontière avec la Chine (même si on l’avait déjà effleuré à Lao Cai…)

Cette autorisation est notamment obligatoire pour dormir dans les hôtels couvrant la zone nord entre Ha Giang et incluant des villes comme Dong Van ou Meo Vac.

nord Vietnam - route près de Vinh Quang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route près de la frontiere chinoise

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route près de la frontiere chinoise

nord Vietnam - route près de la frontiere chinoise

Comme chaque soir la veille, je vérifiais la route à prendre pour le lendemain, ceci afin de m’éviter de devoir m’arrêter trop souvent pour checker la route (même si au final, j’avais de toute façon besoin de stopper régulièrement, que ce soit pour faire un plein d’essence, prendre des photos / admirer la vue, ou simplement avoir pitié de mes fesses endoloris).

On prenait le temps de manger dans notre super restaurant de la veille à Vinh Quang, puis on faisait le plein avant de s’engager sur la route.

Au bout de 2 ou 3 km, on croise un embranchement, persuadé de la route à suivre, je continue non sans avoir vérifié avant sur Gmaps…. La route en question nous offre des paysages superbes et l’on progresse gentiment, c’est a dire pas vraiment vite, car ça reste des petites routes de montagne.

J’ai donc parcouru à peine une dizaine de kilomètres lors qu’on arrivait vers un poste de contrôle, et en me voyant arrivé, je me faisais direct arrêter

nord Vietnam - route pres de la frontiere chinoise

On aperçoit le poste de contrôle au bout.

Sur le moment, je pensais juste que c’était pour vérifier mon permis de conduire… je me suis vite décontenancé quand j’ai compris, malgré qu’ils ne parlaient pas anglais, qu’on ne pouvait aller plus loin, faute d’être en possession d’un visa chinois ou de l’autorisation mentionne plus haut…

Car oui, en me plantant de route, j’ai tracé droit vers la Chine (enfin, « droit », façon de parler vu les virages et la route en question), où nous y étions très proches à ce moment-là…

On avait bien croisé un panneau indiquant qu’on entrait en zone de frontière (Frontier Area, voir photo ci-dessous), mais je ne m’en étais pas spécialement inquiété, vu que toute cette zone, Vinh Quang compris, reste proche de la Chine (encore une fois, je n’avais fait qu’une dizaine de kilomètres depuis notre point de départ).

nord Vietnam - route près de la frontiere chinoise

Frontier Area !

M’étant donc loupé lamentablement, je savais donc qu’il fallait que je redescende jusqu’à ce fameux embranchement… Je venais déjà de rallonger la journée de près de 30 km et perdre près de 2 heures… (Faut dire qu’on traîne un peu aussi… Mais après tout, on est la aussi pour profiter du paysage !)

Round 2 : Merci Google Maps !

Ou pas… Parce que si globalement Google Maps est un outil formidable, ça peut parfois vous prendre en traître… Et ce fut le cas ce jour, faites le test vous-même, en regardant le trajet entre tt. Vinh Quang et tp. Ha Giang, vous constaterez que Google vous donne un trajet par défaut de 80 km, passant par le milieu des montagnes.

Sauf qu’en réalité, cette route devient un chemin impraticable au bout de quelques kilomètres… Et que le seul itinéraire valable pour rejoindre Ha Giang est celui revenant vers la route principale, rallongeant le trajet initial de 20 bons kilomètres (et en montagne, ça compte).

Voir la carte ci-dessous, en rouge, le trajet, plus court, que je pensais effectuer et dont j’ai entamé la progression concernant ce round 2, en bleu, celui que j’ai dû emprunter au final :

Donc concrètement, après avoir déjà fait un détour de près de 30 km, j’avais, en essayant d’emprunter cette route qui n’en est pas (enfin si, au début…), refait une dizaine de kilomètres, aller.

Déjà qu’en plus, on avait peur de se prendre une saucée vue les nuages (au final, on ne recevait que quelques gouttes), fallait maintenant dealer avec un retard important ? Arghhhh !!

Sur le moment, en voyant que la route devenait non goudronnée, je restais encore serein, me disant que peut-être elle est en travaux plus loin et quand bien même, ça restait praticable. Je tentais de demander à des locaux, étonnés de nous voir par ici (forcément) si toutefois, on pouvait bien rejoindre Ha Giang par ce chemin…

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Ça s’annonce mal…

village nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Heu Ha Giang c’est par la ?

moto nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

J’avais sorti le poncho en plastique…

moto nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Pour l’enlever à peine plus tard, alors que j’ai déjà fait demi tour…

minorité ethnique nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Femme des minorités ethniques croisées dans le coin.

Pas vraiment sûr de la réponse, faute de compréhension mutuelle, je continuais sur ma lancée. Mais à peine 300 m plus loin, les choses se compliquaient drastiquement… Le terrain n’étant alors plus plat et devenant rocailleux (et comme il venait de pleuvoir, boueux…)

Croisant tout de même des motos, je redemande parce que je panique un peu à l’idée de revenir jusqu’à Vinh Quang. Et là, le verdict tombait, NON, ce n’est pas possible de rejoindre Ha Giang par là.

minorité ethnique nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Au moins ça nous a fait visiter un coin plus reculé.

Nan mais Google t’abuses trop là !!!

Ha Giang, nous voilà quand même !

Avec tout ça, il était presque 16h lorsqu’on redescendait vers Vinh Quang, puisqu’on n’avait pas d’autre choix !

Et du coup, on repartait littéralement de zéro, je devais dans l’absolu rejoindre Ha Giang d’ici 19h, avant la tombée de la nuit, parce que rouler sur une route de montagne que je ne connais pas, de nuit… Ben c’est pas top (j’ai déjà donné à Bali), 3h pour faire 100 km. Dis comme ça, cela parait faisable…

Mais même malgré le retard, je faisais des poses régulièrement. J’appréciais les paysages dont je pouvais enfin y apercevoir quelques rizières déjà vertes.

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Pas la peine de te cacher, je t’ai vu !

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - travaux route entre Vinh Quang et Ha Giang

Encore des travaux…

montagnes nord Vietnam - Vinh Quang - Ha Giang

montagnes nord Vietnam - Vinh Quang - Ha Giang

Des montagnes à perte de vue.

nord Vietnam - Vinh Quang - Ha Giang

Pendant une pause, on fait un coucou à des cochons.

enfants nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Dans un arbre perché, maître cor… non la je m’égare.

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Superbe panorama.

rizieres nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Encore des rizières.

On croisait de temps à autre quelques locaux, peu de maisons, aussi peu d’autres véhicules quels qu’ils soient. Mais sachant aussi que c’était un peu une « course » contre la montre, alors que je voyais le soleil descendre vers l’horizon, je devais un minimum garder le cap.

Sur la fin, après avoir été bloqué un moment par des camions, on s’est retrouvé tout un groupe de motos à se suivre. Cela faisait plutôt du bien de ne plus être, tout seul sur les routes et ça m’a fait prendre un bon rythme, alors que la nuit tombait.

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

ethnie nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

moto nord Vietnam - route entre Vinh Quang et Ha Giang

Ouais ! Des copains !

À 19h, j’arrivais en bas de la montagne en rejoignant la route principale. Mais il restait environ 40 km à parcourir, de nuit, pour rejoindre Ha Giang. On y arrivait peu avant 20h, avec 4h de retard donc…

En allant manger, on constatait l’ambiance détendue dans les rues d’Ha Giang et les familles avec enfants étaient de sortie dans le parc, avant qu’une tempête ne s’abatte un peu plus tard… J’étais bien content lorsqu’on se posait enfin à l’hôtel (plutôt classe en plus vu le tarif), déjà à l’abri lorsque le vent se levait furieusement.

Nous logions au Cao Ngyuen Hotel, afin d’être pas loin de l’immigration pour obtenir l’autorisation dont nous avions besoin pour le lendemain. Super confort pour un tarif imbattable ! (400 000 Dong, soit 16€ !)

nord Vietnam - chambre hotel Ha Giang

La chambre de notre hotel à Ha Giang.

nord Vietnam - restaurant Ha Giang

Notre restaurant du soir, encore des nouilles…

nord Vietnam - rue Ha Giang

nord Vietnam - parc Ha Giang

Dans un parc d’Ha Giang, des enfants sont trimbalés sur des mini rickshaws.

L’étape du lendemain allait être excitante puisqu’on arrivait vers la partie qui me tardait le plus, la région de Dong Van.

Vous êtes, vous déjà perdu en voyage ? Comment avez-vous réagi ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

4 Avis

  1. Maciej 2 années ll y a

    Salut et merci pour ton témoignage. Je me perds régulièrement et volontairement en ville, pas tant dans la nature.

    Je donne un coup de main à une organisation proposant des tours en moto dans le nord du Vietnam à Ha Giang. Ce sont des jeunes gens d’une 20-aine d’années, super gentils et originaires du coin, ils apprennent l’anglais en parallèle des tours pour pouvoir échanger avec les visiteurs étrangers.

    Merci encore pour ce beau blog !

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Salut Maciej,

      Merci pour ton commentaire, j’ai bien pris note de l’adresse indiqué mais par principe d’éviter les abus de pub gratuite dans les commentaires, je me dois de l’effacer, ne m’en veut pas 😉

  2. penay 2 années ll y a

    Très beau blog félicitation
    Auriez vous l’adresse email de Maciej qui donne un coup de main à une organisation proposant des tours en moto dans le nord du Vietnam à Ha Giang.
    Merci
    Vic de Belgique
    vyctor@skynet.be

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Merci pour le compliment ! Malheureusement je ne connais pas cette personne donc ne peux vous aider plus à ce sujet…

Laisser un commentaire

Direction Ha Giang…ou comment se perdre dans les montagnes du nord Vietnam

by Romain time to read: 6 min
4