Haut

Macao

Macao en bref :

  • Capitale : dans l’absolu, Pékin
  • Superficie : 30,4 km²
  • Langue officielle : chinois (principalement cantonais), portugais
  • Monnaie : Pataca de Macao (MOP , en 2019 : 1 € = 9 MOP environ)
  • Religion : 50% bouddhistes, 15 % catholiques, 35 % autres
  • Indépendance : du Portugal en 1999
  • Régime : multipartisme
  • Administration : région administrative spéciale de la République Populaire de Chine
  • Population : 650 000 habitants
  • Visa pour les français : non jusqu’à 90 jours
  • Budget moyen quotidien : 80 € / personne
  • Décalage horaire avec la France : 6h en été, 7h en hiver
  • Meilleure période : d’octobre à mars
  • Durée de vol : 17h minimum (vol Paris → Macao, avec 1 escale)
  • Prises électriques : voltage – 220 V; type(s) de prise(s) : D, M, G, F
  • Indicatif téléphonique : +853

Pourquoi visiter Macao ?

Comme nous étions de passage à Hong Kong, sa « cousine » de l’est, nous ne voulions pas repartir de la région sans visiter Macao. Après l’ancienne colonie britannique à Hong Kong, c’était donc au tour de l’ancienne colonie portugaise cette fois.

Macao est formée par une péninsule au nord, et à l’origine, 2 îles au sud, Taipa et Coloane. Ces dernières sont maintenant reliées par des terres gagnées sur la mer. Ce nouveau quartier, dont le nom COTAI, reprends les premières syllabes de ces îles d’origines (COloane-TAIpa), est un mixe entre des casinos démesurés et des petits villages typiques qui contrastent énormément.

Portugaise pendant plus de 400 ans (!!)Macao était la dernière colonie européenne en Chine et en Asie puisque rétrocédé à la Chine tout « récemment » en 1999. On trouve d’ailleurs tout encore sous-titré en portugais, qui est resté une langue officielle avec le cantonais (bien qu’aujourd’hui, elle ne serait parlée que par 2 % de la population).

Tout comme Hong Kong, distant d’environ 60 km par ferry, Macao constitue l’une des villes les plus riches au monde. C’est grâce à son développement rapide dans les jeux d’argent et son tourisme florissant. Les casinos y poussent comme des champignons ces dernières années. À titre de comparaison, leur chiffre d’affaires est 4 fois plus élevé qu’à Las Vegas !

immeubles chun yuet garden taipa - macao

« L’aspect ville au cœur de Taipa »

la plage de hac sa - macao

« Macao est entouré d’eau, mais on y trouve que deux plages. »

Macao possède une longue histoire avec les Portugais, mais n’en reste pas moins chinoise. On croise donc presque autant de temples chinois rappelant les racines tantôt bouddhistes tantôt taoïstes que d’églises catholiques.

On se surprend à se balader dans des villages aux airs d’antan, avec ses ruelles colorés, son petit marché, sa petite place publique (oui, parce qu’en dehors des casinos, tout est relativement petit à Macao).

Le centre historique de Macao, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO possède de beaux édifices culturels aux influences asiatiques et européennes.

Malgré que de soit entouré par la mer, on ne trouve par contre que deux plages à Macao, tout au sud vers Coloane, la petite plage de Cheoc Van, et la plus grande plage d’Hac Sa et son sable noirâtre.

Dans l’absolu, et ce, malgré un temps maussade, j’ai réellement un petit coup de cœur pour Macao. Dommage que mes photos avec ce ciel gris ennuyeux ne mettent pas les lieux plus en valeurs, mais j’espère que cette page pourrait vous aider à vous convaincre d’y faire un tour.

On aime

  • Histoire intéressante
  • Expérimenter le luxe et les casinos
  • Rapide à visiter
  • Nourriture savoureuse mélangeant spécialité portugaise et chinoise

On est moins fan

  • Assez touristiques sur les lieux iconiques
  • Un côté « Disneyland » / Las Vegas d’Asie qui peut déplaire
  • Cher

Préparer son voyage : conseils avant de partir

Voici en résumé, quelques infos essentielles à connaitre avant tout séjour à Macao.

Ai-je besoin d'un visa pour Macao ?

Si vous êtes ressortissant Français, la réponse est NON, tout comme pour Hong Kong, il n’est pas nécessaire d’obtenir de visa pour Macao (contrairement à la Chine continentale).

Toutefois, cette exemption est valable pour un séjour inférieur à 90 jours.

Pour un voyage inférieur à 90 jours

Le visa n’est donc pas nécessaire si vous êtes détenteur d’un passeport de l’un des 76 pays listé sur le site officiel de l’immigration de Macao, site qui indique aussi les points d’entrées possible (car il n’y a pas que l’aéroport mais aussi les ferries, notamment ceux en provenance d’Hong Kong).

Si vous êtes Canadien, ou avez une conjointe Thaïlandaise, la limite sera alors de 30 jours et non 90 (ce qui reste largement suffisant de toute façon).

Dans tous les cas, il reste obligatoire de présenter un passeport valide au moins 6 mois après la date de sortie. Il est nécessaire d’avoir un ticket (train, bateau, avion, qu’importe) prouvant votre sortie du territoire avant expiration du temps dont vous disposez. Enfin, bien que dans la pratique, ce ne sera pas toujours demandé, il est normalement nécessaire de montrer suffisamment de ressource pour un séjour à Macao, soit 5 000 MOP (environ 550 €).

N’oubliez pas de remplir la Departure Card et la Entry Card (comme en Thaïlande, il s’agit de cartes de départ et d’entrée).

Attention : si vous allez en Chine puis à Macao puis retournez en Chine, un visa Chinois double entrées est nécessaire. Si vous venez ou vous rendez à Hong Kong, le passage d’entrée/sortie du territoire reste obligatoire. Ces 2 régions fonctionnent comme des pays à part entière.

Petite particularité : si vous êtes en direction de Macao et que votre vol inclut une escale en Chine continentale (France > Chine > Macao), vous devriez bénéficier de la règle des 72 h sans visa, auquel cas vous n’avez pas besoin de visa pour entrer et séjourner sur le sol chinois pendant jusqu’à 72h lors de votre escale (vous permettant une visite expresse) et pourrez poursuivre votre vol vers Macao sans obtenir de visa.

Séjour de plus de 3 mois :

Pour rester plus de 90 jours à Macao (travail, stage, études …) vous avez besoin d’un visa, voir les différents types et conditions sur le site du Consulat de France à Hong Kong (qui gère aussi Macao).

Les transports à Macao

Venir à Macao

L’aéroport international de Macao est moins important que son voisin d’Hong Kong. Il y aura plus de choix en terme de compagnies à atterrir d’abord à Hong Kong. Après niveau tarif, cela reste similaire de venir directement à Macao plutôt qu’Hong Kong mais il faudra essentiellement passer par des compagnies chinoises comme Air China, avec un Paris – Macao à 600 €.

Les moins chères étant Xiamen Airlines, avec des vols à partir 450 €, sinon China Eastern, proposant des tarifs similaires à partir de 460 €.

Chercher un vol pour Macao

Se déplacer autour de Macao

Macao étant petit, une bonne partie de la vieille ville peut se visiter à pied, surtout centré autour de la place appelée localement « largo do senado« . Il y a sinon un réseau de bus, plutôt efficace, naviguant entre chaque île.

Et si cela reste déjà bien suffisant, Macao prévoit quand même de construire un réseau de métros dont la première ligne (phase 1) devrait ouvrir en 2019. Comme c’est petit, il est aussi envisageable si la météo est clémente, de louer un vélo ou même des tricycles pour parcourir les îles.

Voir plus le site de l’office de tourisme de Macao pour plus de renseignements.

Transports routier

Les bus : le réseau de bus est bien développé et pratique pour couvrir les plus longues distances. C’est l’option qu’on prenait pour visiter Coloane et Taipa. C’est pas cher, 6 MOP le trajet, et pas trop mal indiqué. Le seul bémol étant de connaître son sens de direction au bus. Ces derniers ayant des circuits en boucle, il arrive qu’ils passent à un même arrêt mais en ayant une direction finale opposée. On s’est fait avoir une fois ou 2 à cause de ça…

Pour se renseigner sur les numéros de bus à prendre à l’avance, vous pouvez utiliser le site officiel. Les indications sont sinon assez détaillés sur les arrêts de bus.

Un arrêt de bus vers la place da Barra.

À noter qu’il existe aussi un système de pass, le MACAUpass. C’est un système de paiement électronique installé dans tous les véhicules de transport en commun de Macao. Les passagers n’ont alors pas besoin de monnaie. Le pass peut aussi s’utiliser pour faire des achats dans les commerces de proximité et dans certaines boulangeries acceptant ce mode de paiement, aussi possible d’utiliser aux distributeurs automatiques.

Le pass reste pratique en ce sens qu’il fait mettre l’appoint lorsque l’on paye le bus et que ce dernier ne rend pas la monnaie (système de boîtier où l’on jette l’argent dans une boîte, le chauffeur ne fait que valider le paiement mais n’a pas vocation à rendre de monnaie). De plus, chaque trajet revient moins cher puisqu’au lieu de 6 MOP vous allez payer 3 MOP si c’est un bus normal et 4 MOP si bus express.

Si vous vous rendez directement depuis l’aéroport vers l’un des grands casinos (The Venitian, Wynn Hotel, City Of Dream), ils possèdent leur propre navette de bus gratuite.

Il existe aussi un système de bus hop on hop off avec un pass à 125 HK$ la journée que vous pouvez réserver ici via Klook : Macau Open Top Bus Tour

En résumé, pour vous aider :

  • Téléchargez l’application Macau Bus Guide & Offline Map, sur Android ou MacauMap pour iOS. Pratique pour trouver son bus et son chemin grâce à la carte accessible sans internet.
  • Vous pouvez aussi simplement utiliser Google Maps, pour repérer l’arrêt de bus le plus proche et la ligne de bus devrait être affichée en cliquant sur l’icone de l’arrêt puis sur le numéro de la ligne.
  • Le MacauPass permet des réductions sur chaque trajet, à valider à chaque trajet via la borne adequat du bus.
  • Si vous payez en cash, préparez l’appoint. La politique de fonctionnement des bus étant « PAS DE CHANGE ». Pour payer en cash, balancez les pièces dans la boîte jouxtant le siège du chauffeur (au moins c’est arrondi à 6 MOP, avant c’était 4.2 MOP)
  • Monter à bord se fait systématiquement devant, en descendre se faire par la porte arrière.
capture ecran google maps bus macao

Capture d’écran d’une ligne de bus repérée avec Google Maps (testé à l’instant)

Les taxis : on ne testait le taxi qu’une seule fois pour se simplifier l’arrivée à Macao, entre le terminal du ferry et notre hôtel, soit un trajet de 3,5 km à peine. Ce qui nous avait coûté 41 MOP. Le calcul étant une prise en charge de 19 MOP puis 2 MOP tous les 240 m. Enfin, chose inédite pour nous, un supplément est à payer pour tout bagage placé dans le coffre, 3 MOP par valise (ou sac qu’importe).

Autre particularité, il y a une surcharge de 5 MOP si vous arrivez de l’aéroport international de Macao (qu’importe votre destination). La même surcharge s’applique depuis une prise en charge au Taipa Ferry Terminal, le campus de l’University of Macau, le passage de la frontière au Hong Kong-Zhuhai-Macao Bridge Frontier Post ou tout trajet entre Macao et Coloane.

Enfin, pour les trajets de Taipa vers Coloane, une petite surcharge de 2 MOP s’applique. Pas de surcharge en revanche, si vous allez de Macao vers Taipa ou dans le sens Taipa/Coloane vers la péninsule de Macao.

Transport ferroviaire

Un système de métro léger dit LTR est en cours de construction à Macao. La première ligne à ouvrir doit relier la péninsule de Macao depuis Barra Square, à côté du Temple d’A-Ma, en passant à travers Taipa à l’ouest, longeant la route principale de Cotai où se trouve les casinos comme le Venitian, et le terminus sera à l’aéroport international de Macao.

plan du métro à Macao

Le futur plan du métro à Macao.

En attendant, le seul train disponible n’est pas à Macao même mais la ville chinoise voisine de Zuhai.

Transport maritime

Il y a 2 terminaux pour ferry à Macao. L’un est sur la péninsule, au nord, donc plus proche de la vieille ville : Macau Outer Harbour Ferry Terminal. C’est par ce dernier qu’on arrivait en provenance d’Hong Kong. Cela signifie que c’est un terminal « international » et permet de rentrer / sortir de Macao avec passage par l’immigration.

Avec les mêmes fonctionnalités et desservant également Hong Kong, il y a un second terminal au nord de Taipa, Macau Taipa Ferry Terminal (parfois appelé Cotai terminal). Celui-ci est collé à l’aéroport international, donc plus proche des gros hôtels et casinos.

turbo jet ferry hong kong macao

Dans le ferry Turbo Jet entre Hong Kong et Macao.


macau outer harbour ferry terminal

La vue en arrivant au quai du terminal Macau Outer Harbour Ferry.

Vous avez 2 principales compagnies faisant les aller-retour vers Hong Kong :

Dans les 2 cas, le tarif sera de 171 HK$ dans le sens Hong Kong – Macao et 160 HK$ dans l’autre sens Macao – Hong Kong, en classe économique.

Lors de notre trajet Hong Kong – Macao, on avait choisit Turbo Jet puisque personne faisait la queue devant et c’était en promo à 150 HK$.

china ferry hong kong pour macao

Personne fait la queue…

Powered by 12Go Asia system

Réserver un hôtel à Macao

Si Macao était un pays, ce serait celui le plus dense au monde. Ceci étant, cela reste le territoire avec la plus forte densité au monde avec 18 000 habitants par km², rien que ça. Mais bizarrement et contrairement à Hong Kong, les chambres sont globalement de taille correct, genre 20 m².

Ce qui ne change pas trop par contre, ce sont les prix. En gros, ce sera minimum 55 € pour une chambre simple dans un hôtel 2*.

Dans notre cas, on était là pour se faire plaisir et testions pour la première fois un bel établissement 5*. Et comme tout gros hôtel à Macao, le Sofitel possède son propre casino, auquel on ira jeter un œil et jouer juste un coup, histoire de.

Sofitel Macau at Ponte 16 Hotel

Arrivant à la fin de notre séjour du moment, après notre balade à Hong Kong, on voulait se faire plaisir lors de notre court passage à Macao. Il faut aussi savoir qu’utilisant beaucoup Agoda, que je vous recommande aussi constamment, je cumule beaucoup de points (qui se traduisent par des bons de réductions). C’est donc au luxueux Sofitel qu’on portait notre dévolu. Le coup de bol, c’est qu’on a eu droit à un upgrade. On a bénéficié de la catégorie supérieure, à savoir chambre avec vue sur la rivière, mais surtout, avec étage et accès privé au Lounge ! (intitulé Chambre de Luxe avec Lit King-Size, Accès au Club Sofitel et Service Smartphone – Vue sur Rivière sur Agoda, c’est une version à 250 € la nuit d’après le site !). Je ne cacherai que j’ai tout particulièrement apprécié ce séjour ! Y compris le smartphone mis à disposition avec Internet avec applications contenant toutes les infos sur la ville. Et Macao oblige, le Sofitel possède bien sûr son propre casino à l’intérieur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Réservez votre hôtel à Macao avec Agoda

Santé et sécurité à Macao

Assurez-vous !

On essaye souvent de partir pour se faire plaisir, sans pour autant dépenser à tout va. L’assurance a donc tendance à être zappé. Mais une assurance voyage, surtout si vous partez plusieurs mois en Asie peut s’avérer plus que bienvenue en cas de pépin, car les assurances des cartes bleues sont limités.

Le montant maximum pour les frais de soins pris en charge sur les CB classiques peut s’avérer insuffisant (de l’ordre de 10 000€ contre 200 000 € pour une assurance voyage dédiée) et ne couvre pas la responsabilité civile.

Je vous conseille ACS Solutions d’Assurance Voyage & Expatriation.

Je précise que si vous souscrivez à l’assurance via le lien, je toucherais une petite commission. C’est une manière simple d’aider à faire tourner le site, car une assurance est de toute façon préférable et ce sera donc bénéfique à la fois pour vous et moi.

Quels vaccins, que dois-je savoir pour ma santé ?

Aucun vaccin n’est exigé pour les ressortissants des pays européens. Comme toujours, il est préférable d’être à jour sur les vaccins universels (DTP, coqueluche, l’hépatite B). L’hépatite A et la fièvre typhoïde peuvent s’avérer utile si séjour prolongé.

Normalement, l’eau du robinet est buvable. Toutefois, pour vous éviter les désagréments dus à l’acclimatation et à l’alimentation, vous pourrez toujours prendre par précaution de l’eau en bouteille, surtout si vous avez l’estomac sensible.

Les aliments de rues (street-food) ne posent normalement pas de problème d’hygiène particulier, mais là aussi, si vous avez l’estomac fragile, préférez les plats préparés dans des restaurants intérieurs.

Une adresse à retenir en cas de soucis :

  • University Hospital : +853 28 82 18 38

Pour votre sécurité

Si Macao souffrait de la présence de Triades, les autorités chinoises ont luttés durement dès la rétrocession et quelques années seulement après, dès le début des années 2000, les crimes violents ont baissés drastiquement. Cela a ouvert la voie à une zone plus sûr, permettant aux touristes de visiter en sécurité Macao.

De nos jours, si les Triades sont forcements toujours présente, la criminalité y est nettement plus faible et peu de danger particulier pour les femmes voyageant seules.

Informations pratiques

– Numéros d’urgence –

Urgences : 112 (numéros pour les touristes mais l’appel est normalement redirigé vers le call center général ci-dessous)

Police, pompier, ambulance : 999

Choses à voir et à faire

Résumons ici les principales attractions à Macao.

La péninsule de Macao. C’est la zone regroupant tout les principaux monuments anciens, la vieille ville, centrée autour de la place Senado. Puis, en longeant respectivement la rue Sao Domingos, da Palha et enfin Sao Paulo, vous arriverez aux fameuses ruines de la cathédrale Saint-Paul, véritable symbole de Macao dont il ne reste que la façade.

Ne manquez pas au passage l’église Saint Dominique et la maison du riche marchand, Lou Kau Mansion, un manoir richement décoré de la fin du XIXe.

église saint dominique - macao

L’église Saint Dominique en bout de la place Senado.


lou kau mansion - macao

Dans la maison de Lou Kau.

Vous pourrez ensuite admirer la vue depuis le fort du Mont, fortification datant du XVIIe et dominant tout le vieux Macao. Si vous voulez une visite complète, dirigez vous ensuite vers la place Tap Seac. Montez ensuite au phare de Guia pour avoir cette fois une vue sur le fort.

Si vous voulez un peu de verdure, c’est au jardin des Camoes qu’il faudra vous rendre, au nord des ruines de Saint-Paul. De l’autre côté de la place Senado, vous pourrez flâner dans la ruelle da Felicidade, l’une des seules regroupant un alignement de maisons anciennes, typiques avec leurs volets rouge.

Enfin en vous dirigeant vers le sud de la péninsule, vous croiserez sûrement l’une des nombreuses églises de la ville comme celle de St. Joseph ou St. Laurence. Arrivé prêt de la ruelle da barra, vous passerez devant la maison du Mandarin (Mandarin’s House) et le charmant petit parc de Lilau.

fort monte - macao

Une vue depuis le fort du mont.

Après la capitainerie (Moorish Barracks), vous déboucherez plus bas sur la place de la Barra, où se trouve le musée maritime de Macao et surtout le temple chinois A-Ma. C’est le plus ancien de Macao puisque ce dernier existait déjà lorsque les Portugais ont débarqué dans la baie pour la première fois vers 1557.

En bonus, vous pouvez monter la colline où se trouve la chapelle Notre-dame de Penha, vous aurez alors une vue sur la baie, faisant face à la tour de Macao et au loin, reliée par les différents ponts, l’île de Taipa.

barra square - macao

Sur la place de Barra.


temple chinois a-ma - macao

Au temple A-Ma.


vue sur macao depuis chapelle notre-dame de penha

La vue depuis la place devant la chapelle de la Penha.

Taipa. Les principaux intérêts de Taipa sont centrés autour de la place de l’église Notre-dame de Carmel. À côté, se trouvent les jardins et au pied de la colline, un ensemble de maisons coloniales (sobrement appelée Taipa Houses) qui font office de musée. Aujourd’hui, elles font face à une étendue d’eau marécageuse, autrefois, c’était le bord de mer.

Pour s’y rendre, on avait longé la charmante rue Fernão Mendes Pinto, devant laquelle on passait un petit temple chinois local, le Sam Po Temple. Mais l’attraction principal de Taipa reste son village. À partir de la place de l’ancien marché à viande, Feira Do Carmo, cherchez la petite rue commerçante « rua do Cunha ».

Vous aurez alors toute une série de restaurants et commerces.

rua fernao mendes pinto taipa - macao

La petite rue Fernao Mendes Pinto.


maison verte taipa houses museum - macao

Une des maisons coloniales formant le musée de Taipa.


feira do carmo taipa - macao

A côté de la place Feira do Carmo à Taipa.

Coloane. Son charme résident dans son aspect village d’antan. Ou à défaut, village tout court, contrastant avec l’aspect plus mélangé et moderne de Taipa ou même de la péninsule. Le village de Coloane est réputé pour ses ruelles colorées, son petit marché. Ne manquez pas de visiter la chapelle Saint Francis, où vous pourrez vous relaxer sur la petite place devant. Vous trouverez quelques temples chinois çà et là comme le temple de Kun Lam.

Et le tout est en bord de mer. S’il n’y a pas de plages à Coloane même, vous en trouverez une à moins de 3 km de là, Cheoc Van. Plus loin encore, c’est la plage de Hac Sa, la plus grande et principale de tout Macao.

place eduardo marques village coloane - macao

La place Eduardo Marques avec le monument dédié à la victoire contre les pirates, et en fond, la chapelle Saint François-Xavier.


petite rue village coloane - macao

Dans une ruelle de Coloane.

Cotai. Même s’il y en a plusieurs dans la péninsule (comme le réputé Wynn Hotel et son spectacle son et lumière avec ses fontaines), c’est surtout sur Cotai que se concentre les casinos ) thème les plus fous, valant à Macao le surnom de Las Vegas de l’Asie.

Étant français, je n’allais pas spécialement m’intéresser au Parisian (même si, par curiosité, on y jetait un œil) mais on jetait notre dévolu sur The Venitian, avec pour thème bien entendu, Venise. Et tout est fait pour donner l’impression d’y être. Les façades des boutiques, le canal artificiel avec ses gondoles circulant, gondolier chantant inclut, même le plafond et illuminé avec un ciel bleu donnant l’impression, même la nuit, de se balader en plein jour.

À côté, se trouve le complexe du City of Dreams, l’un des bâtiments les plus cher au monde avec son coût faramineux de 2,4 milliard de dollars !

exterieur casino the venitian macao

L’extérieur du casino The Venitian.

 

the venitian casino - macao

L’intérieur du casino The Venitian.

 
interieur casino the parisian macao

L’intérieur du casino The Parisian.

Destinations

Péninsule de Macao
Taipa
Coloane
Cotai

À voir / à faire

Place Senado, Ruines Saint Paul, Fort du Mont, Temple A Ma
Jardins et église Notre-dame de Carmel, rua do Cunha
Village coloré, Chapelle Saint Francis, Kun Iam Temple
The Venitian et autres casinos
carte macao division des districts

Suggestions d'itinéraires

Nous avions 2 jours plein pour visiter Macao, en tant que tel, c’est suffisant pour voir l’essentiel, mais pour une visite un peu plus approfondie et si votre budget le permet, un minimum de 3 jours ne serait pas de trop.

Itinéraires sur 2 jours :

En gros, on avait découpé nos visites comme suit, une journée dans le centre historique et une journée pour visiter Taipa et Coloane. On avait profité d’une soirée pour se rendre dans un casino, histoire de voir tout les aspects de Macao.

  • 1er jour – le vieux Macao : partant de la place Senado, rejoignez le mont du fort puis aller voir les ruines de St. Paul. Vous pouvez aller voir le phare de Guia avant de rejoindre la ruelle do Felicidade. Poursuivre enfin vers le sud via la rue da Barra et terminer au temple d’A-Ma.
  • 2e jour – Taipa et Coloane : commencez par le plus loin en prenant un bus pour le village de Coloane (bus 26 depuis la place da Barra), baladez vous dans le village. Avant de revenir vers le village de Taipa, vous pouvez passer voir la plage d’Hac Sa (bus 21A).

Itinéraires sur 3 jours :

Sur 3 jours, concrètement, vous pourrez flâner plus longtemps lors des 2 premiers jours et vous pourrez y consacrer une journée à Cotai, voir les casinos géants qui sont quand même une attraction en soit. Que ce soit le Venitian dans lequel nous nous rendions, où le casino voisin, The Parisian dont je vous laisse imaginer son thème, avec sa tour Eiffel géante trônant devant, il y a l’embarras du choix.

Météo / Quand partir à Macao ?

Climat :

Le climat de Macao est identique à celui d’Hong Kong, à savoir un climat subtropical, humide et chaud en été et sec en hiver.

  • D’octobre à mars : c‘est la saison fraîche et sèche. Cela correspond à l’hiver. Même si des nuages sont courant, c’est généralement sans pluie. Le beau temps reste majoritaire et les températures, fraîches la nuit, restent agréables en journée.
  • D’avril à septembre : c‘est la saison des pluies, et chaude. Il y faut un généralement couvert mais chaud, voire lourd, car humide. Le temps est pluvieux et des tempêtes (typhons) sont possibles entre Juin et Septembre.

 

Quelle est la meilleure période pour visiter Macao ?

La meilleure période pour découvrir Macao est à la fin de l’année. En effet, les mois d’octobre, novembre et décembre Macao bénéficie d’un ensoleillement optimum.

Les températures agréables se situent aux alentours de 20 °C. Bien entendu, ce sera aussi la haute période touristique. Si vous voulez un peu moins de monde, tout en profitant d’une météo restant agréable, préférez une visite aux mois de janvier et février.

Dans mon cas, d’où les photos tristounettes, c’était en mars. Les températures étaient globalement agréables, pratiquement pas eu de pluie, mais juste une lumière plate du fait de ce ciel bouché en quasi-permanence.

centre historique macao
Au cœur du centre historique, avec un ciel gris de mars.
vue sur tour casino hotel grand lisboa
Une vue sur la tour de l'hôtel et casino Grand Lisboa, depuis le mont du fort (et toujours un ciel gris).
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Macao            
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max181821252830323130282420
T° C Min121416202426262625231814
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*51012121418161612654
Soleil**432345766665

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Macao)
MACAO Météo
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Hong Kong            
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
T° C Max181820242830313130272420
T° C Min131316192325262625221815
 Janv.Fév.MarsAvr.MaiJuinJuil.AoûtSep.Oct.Nov.Déc.
Pluie*5911121519181715754
Soleil**533345766666

* Moyenne de jours de pluie
** Moyenne de l’ensoleillement journalier (en heures)

Moyenne des précipitations par mois (en mm)

  • Pluie, en mm (Hong Kong)
HONG KONG ISLAND Météo

Quel budget pour Macao ?

HôtelMacao tout comme Hong Kong n’est pas particulièrement réputé pour être bon marché en terme d’hébergement. Si vous êtes backpacker, vous auriez tout autant à y gagner en faisant une excursion à Macao depuis Hong Kong sans dormir sur place. Après vous pourriez faire une exception dans votre budget pour une nuit de rêve dans un grand hôtel (mais je peux comprendre que cela n’en fait pas rêver certains).

Pour le luxe, les tarifs se situent dans la fourchette autour des 140 €, avec parfois des exceptions. J’ai vu un tarif exceptionnel de 85 € pour un 5* à l’hôtel Lisboa, pour le mois de janvier (donc à une saison intéressante !).

  • Pour les chambres dans hôtels basiques, à priori, pas moins de 50 €
  • Pour les hôtels corrects et milieu de gamme, à partir de 60-80 €
  • Pour le plus haut de gamme, comptez plus de 100 € minimum

 

Repas – nourritureLa nourriture à Macao est un mélange entre les spécialités chinoises puisqu’on y retrouve autant les fameux dim sum, sorte de beignet cuit à la vapeur, mais aussi les fameuses tartelettes aux œufs, typiques du Portugal. C’est une cuisine variée on l’on peut trouver des restaurants spécialisés sur les plats portugais comme chinois ou un mix des 2. Globalement on trouve autant des petites échoppes avec des tarifs permettant un petit repas pas cher, que des restaurants où les prix se rapprochent de ce qu’on peut trouver en Europe.

QUELQUES REPÈRES :

  • Une bouteille d’eau coûte en moyenne 7 MOP (moins d’un euro)
  • Un repas de base coûte en moyenne 50 MOP par personne (5 €), pour un repas plus élaboré, comptez de l’ordre de 100-150 MOP (10-15 €)
  • Une bière locale 30 MOP (3,5 €)

TransportsLes transports sont assez faciles et abordables concernant les bus publics. Optez pour la MacauPass, qui facilite les déplacements en évitant de sortir du cash, en plus d’offrir une réduction par rapport au tarif normale.

QUELQUES REPÈRES :

  • Trajet en bus : 6 MOP
  • Bus de l’aéroport international : gratuit si vous vous rendez vers un terminal de ferry ou l’un des casinos desservie
  • Pour les trajets en taxi, comptez en moyenne 8,5 MOP par kilomètre plus 19 MOP de prise en charge
 
  • Petit budget
  • 35-40
    jour
  • 60 € pour 2

    8 € par personne

    2 € par personne

    Activités gratuites

  • Moyen budget
  • 75
    jour
  • 80 € pour 2

    18 € par personne

    5 € par personne

    12 € par personne

  • Budget confortable
  • 130+
    jour
  • 150 € pour 2

    30 € par personne

    10 € par personne

    15 € par personne

Suggestion de budget journalier / personne – 75 € (Note: budget pour des vacances à budget confortable, avec hôtel 4 voire 5*, repas dans des restaurants simples et utilisation des transports en commun principalement plus quelques visites payantes)

Les articles sur Macao

Mes articles sur mon séjours à Macao.

Retrouvez toutes les photos de mes séjours à Macao.

Des avis, suggestions ? Laissez moi un commentaire !

Macao
5 (100%) 3 vote[s]
0

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.