Haut
  >  Voyage en Thaïlande   >  Bangkok   >  7 quartiers de Bangkok où manger et sortir boire un verre
khao san road nuit bangkok
4.9
(9)

Bangkok et ses 15 millions d’habitants savent recevoir, et ils savent aussi s’amuser. Et quand on vient en Thaïlande, on peut comprendre l’envie de venir décompresser un peu, souffler en vacances après des mois de dur labeur !

Que vous soyez expats ou visiteurs, Bangkok disposent de plusieurs quartiers à même de pouvoir vous faire passer une nuit de folie, ou simplement en amoureux ou entres amis, à chiller sur un rooftop ou au bord de la rivière. Ce n’est pas les options qui manque ! Que ce soit des bars, restaurants ou souvent, un mix des deux, je ne doute pas que Bangkok saura vous donner votre Very Bad Trip 😉

Notez que beaucoup de restaurants ferment tard, parfois à minuit, tandis que les bars prolongent parfois jusqu’à 2 h du matin selon les zones voire à 3 h pour certains Club, mais jamais au delà.

1- Quartier de Khao San

Je commence par le plus évident. Khao San est maintenant depuis plusieurs années, devenu le pied-à-terre par défaut pour les gens de passage et nouveaux arrivants en Thaïlande. C’est donc tout naturellement vers Khao San Road que se tourneront beaucoup d’entre vous dans l’idée de boire un coup et voir de l’animation.

La rue s’est depuis quelques mois offert un petit lifting pas déplaisant, avec rénovations de façades, et même plus récemment, un réaménagement de la route la traversant, lui donnant plus un air de rue piétonne (ce qu’elle devrait être, mais n’est pas en journée)… La rue est légèrement moins “bordélique” même si, rassurez-vous, on y trouve toujours de la street food, des pantalons éléphants et un peu de tout et de n’importe quoi…

khao san rd nuit bangkok

Khao San Road de nuit.

bucket khao san road bangkok

C’est à celui qui vendra l’alcool le moins cher et le plus fort…

Outre les petits bars, qui chacun feront péter la sono à fond pour vous attirer, et les tarifs réduits sur les fameux “bucket”, ses seaux d’alcool en kit, pour vous inciter à siroter un coup le temps de vous assoir sur leur table et chaises façon “dinette”; vous aurez quelques bars réputés, avec pour certains des groupes jouant de la musique live comme le Brick Bar, très souvent bondé.

Je peux également citer le Bangkok View Rooftop Bar, qui domine le bout de la rue Khao San, ou encore le “caché” Reggae Bar Bangkok, situé dans une ruelle joignant Khao San à Rambuttri au milieu et le Mulligans Irish Bar, également dans une autre ruelle à cheval en Khao San et Rambuttri. On y trouve aussi des clubs, comme The Club Khaosan Bangkok ou le Superflow Beach Club Bangkok.

Mais si je veux parler de Khao San Road, c’est aussi pour aborder ce qu’il y a autour. Car si Khao San désigne une rue en particulier, l’animation et les possibilités de sorties ne se résument pas qu’à elle seule. Je ne peux occulter par exemple la Soi Rambuttri, sa soeur jumelle qui, bien que voisine, est une rue qui offre une ambiance un poil plus relax que sur Khao San. Mais en alternative, je voulais surtout ici vous parler de Phra Athit.

soi rambuttri bangkok

La rue Rambuttri, voisine de Khao San.

petit bar soi rambuttri bangkok

A Rambuttri en se rendant vers Phra Athit.

pad thai soi rambuttri bangkok

Le fameux Pad Thai vendu dans la rue.

mini bar rue rambuttri bangkok

 

La rue Phra Athit est l’artère qui longe la rivière, faisant suite à la rue Phra Sumen. Celle-ci démarre au parc à côté du fort de Phra Sumen et va jusqu’au pont de Phra Pin Klao. Certains d’entre vous y sont certainement déjà passés, après le pont, c’est le théâtre national, le musée national, la place royale de Sanam Luang et donc le Grand Palais au bout, et tout ça est accessible à pied.

Vous y avez peut être aussi dormi, puisque c’est là qu’on trouve le populaire hôtel New Siam II, souvent cité par les voyageurs francophone comme logement au bon rapprot qualité/prix dans le coin (pour d’autres suggestions, je vous invite à jeter un oeil à celles évoquées dans mon article dédié au logement à Bangkok).

En journée, c’est une rue bien plus calme, pas désagréable pour venir y manger vu qu’on y croise quelques restaurants, mais la plupart ouvrent en soirée, car là, elle change de visage pour devenir plus animée. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser vu son emplacement, c’est une rue et des bars très largement fréquentés par la jeunesse Thaïlandaise, venant se désaltérer ici avec une bonne dose de musique live.

Seul inconvénient, les tables s’étalent sur le trottoir, laissant peu de place pour les piétons passant là…

bar rue phra athit bangkok

Sur Phra Athit Road, juste à côté de la Soi Rambuttri.

Autre zone autour de Khao San, un peu plus à l’écart, je peux citer la route Samsen Road, dont vous avez par exemple le Adhere The 13th Blue Bar, qui est une excellente adresse pour une ambiance Jazzy. Ce dernier se trouve au pied du pont traversant le canal, en face de la Soi Samsen 2. Avant, vous aviez aussi là le Madame Musur qui s’est maintenant agrandi et installé dans un coin de la Soi Rambuttri justement. Toujours sur la route principale à Samsen, vous trouverez “The Exile Rockbar“, autre spot populaire avec musique live.

Se rendre à Khao San Road :

À ce jour, il n’y a pas encore de métro s’y rendant directement (ce sera le cas d’ici quelques années car c’est évidemment prévu).

  • La ligne la plus proche est le MRT Blue Line (métro souterrain), qui a un arrêt à la station Sanam Chai, derrière le Museum Siam et non loin du Wat Pho, vous serez donc à environ 2 km de Khao San Road.
  • L’alternative est la ligne de BTS Sukhumvit Line (métro aérien), station Ratchathewi, puis tuk tuk ou taxi meter, il reste alors 4 km à parcourir. Egalement avec la même distance, vous pouvez vous rendre sur la ligne de BTS Silom Line et descendre à National Stadium.

En bateau, vous pouvez emprunter le Chao Phraya Express, et descendre à l’arrêt n°13 “Phra Athit” ou l’arrêt suivant, n°14 “Rama 8”, si vous allez plutôt vers Samsen (ça reste kif kif en distance). Il reste sinon les bus, tuk tuk et taxis en général même si concernant ces deux derniers, c’est difficile d’éviter les tarifs abusifs pour les non initiés.

2- Soi Ari (Soi Phahon Yothin 7)

À ne pas confondre avec la Soi Ari du côté de Sukhumvit, je parle ici de la Soi Ari au pied de la station de BTS Ari, de la ligne Sukhumvit. C’est en remontant vers le nord de la ville, peu avant l’arrêt pour se rendre au marché de Chatuchak, qui en réalité est la Soi Phahon Yothin 7.

C’est un quartier que je connais bien pour y avoir habité plusieurs années. Et c’est un quartier que j’apprécie toujours pour venir manger un coup. C’est une ambiance très mixte entre quartier d’expat (parce qu’il y en a de plus en plus dans ce coin) et lieu de sortie pour les locaux.

table hobs ari bangkok

Une bonne table bien remplie à Hobs (House of Beers), au Villa Market de la station de BTS Ari.

En journée, il y a un nombre impressionnant de café notamment dans la Soi Ari 1, l’un de mes coups de coeur étant le petit et caché Aribica, qui offre un très bon café pour un tarif de 60 bahts seulement. Mais en soirée, vous trouverez beaucoup de restaurants ouverts et proposant autan à boire qu’à manger comme le O’Glee qui offre un large choix de bières. Au pied de la station, vous avez par exemple la petite zone de shopping Villa Market avec le restaurant/bar Hobs Away et leurs bonnes bières variées et bons burgers. Si comme moi, vous appréciez ce mets (devenu le plus populaire en France), vous avez par exemple le BUTCHER beef&beer, situé dans la rue Phahon Yothin 7.

Dans la Soi Ari principale toujours, vous avez par exemple le restaurant/bar SALT, que j’ai encore jamais testé. La nouvelle rue à la mode étant en face, la Soi Ari 4. Vous avez plusieurs lieux de sortie comme le feelingbar Ari, le bar à cocktail The Key Room No. 72, le bar/restaurant Taproom x Ari ou encore le Bar Storia del Caffè.

Toujours vers le quartier d’Ari, vous pourrez vous rendre dans la rue appelée Rama V Soi 30 (qui correspond à la soi Phahon Yothin 5, qui fait la jonction entre l’avenue Phahon Yothin et Rama VI). Là-bas, vous trouverez aussi un restaurant Hobs au Aree Garden. Le long de la rue, se trouvent aussi bon nombres de restaurants/bars, comme le Jim’s Burgers & Beers Aree (bien pour la bière mais bof pour les burgers) et à côté, le Cantina Wine Bar & Italian Kitchen.

Se rendre à Ari :

L’avantage est que c’est simple puisqu’accessible directement avec le métro aérien. Prendre le BTS Sukhumvit Line et descendre à la station Ari.

3- Victory Monument

Probablement le quartier le plus sous estimé malgré son emplacement assez pratique car central, et pourtant Victory Monument, avec son monument en pointe reconnaissable en son centre, est une zone qui bouge le soir venu (et en journée aussi d’ailleurs).

Victory Point est son coeur, avec autour, celui que j’ai fréquenté de temps en temps, le Saxophone Bar et son ambiance jazzy, au coin plus loin dans le mall vous avez le restaurant et bar PEAK-A-BOO Bar (anciennement le Beat@ Victory Mall), qui a une vue imprenable sur le monument et la ligne de BTS qui passe devant. Dans un autre coin du carrefour, vous avez le bar Heap

En vous éloignant un poil du carrefour, en longeant la ligne du BTS, vous trouverez le restaurant Eat Am Here, qui ouvre jusqu’à minuit et le Baan Bar Food & Beverage ouvert jusqu’à 2 h.

Se rendre à Victory Monument :

Également facilement accessible puisque situé le long de la ligne de métro BTS Sukhumvit Line, vous aurez l’arrêt Victory Monument.

4- Ratchathewi

Il m’a régulièrement servi de “fief” pour mes sorties. Ratchathewi est surtout un bon spot pour son Co-Co Walk, proposant un ensemble de restaurants et bars réunies sous un même toit. Clairement orienté Thai, on y croise tout de même quelques étrangers dont les touristes et expats logeant dans les environs.

coco walk ratchathewi bangkok

Mon fief !

bars coco walk ratchathewi bangkokbar coco walk ratchathewi bangkok

Je n’ai pas forcément de nom en particulier à recommander, d’autant que ça change régulièrement (en fonction des managers), même si le Chilling House se démarque un peu, allez-y au feeling et surtout, en fonction des places disponibles car c’est souvent bondé si vous arrivez un peu tard.

ambiance bars coco walk ratchathewi bangkok

Souvent bondé le week-end !

Se rendre à Ratchathewi :

Il s’agit de l’arrêt de métro Ratchathewi, de la BTS Sukhumvit Line, juste avant l’arrêt aux principaux centres commerciaux comme Siam et MBK.

5- Silom et Sathorn

Patpong. Certainement un mot qu’on vous aura soufflé ou que vous aurez repéré. C’est à la base l’un des quartiers rouge de Bangkok. Mais c’est devenu un lieu de sortie à part entière. Car on y trouve un marché de nuit dans la rue elle-même, ainsi que de nombreux établissements pour boire et manger dans ses environs.

entrée de la rue patpong silom bangkok

Soi Patpong.

C’est pour être franc l’une des zones que je visite le moins, préférant Khao San éventuellement car plus proche de chez moi, et sinon Ratchathewi ou Ari, aussi plus proche. Je suis donc moins à même de conseiller des établissements en particulier (l’un de ceux que j’aimais a fermé…), mais on peut citer le White Rabbit Bar, au pied de la station de BTS Silom. Notez que la rue Silom 4 est essentiellement rempli de bars destinés à une clientèle gay.

Le long de la rue Convent, vous avez le Vesper Cocktail Bar ainsi que MASH craft brews & bites. En poursuivant plus loin le long de Silom, vous avez l’hypnotique Maggie Choo’s, dont l’entrée avec son petit restaurant chinois, vous transporte déjà dans un autre univers. Ce dernier se trouve au sous sol d’un hotel Novotel.

entree maggie choo silom bangkok

Entrée au Maggie Choo.

C’est aussi au bout de Silom que se trouve le fameux rooftop bar de la Lebua State Tower, mais j’en parle dans une rubrique dédié. Si vous allez tout au bout de Silom, pour rejoindre les bords du Chao Phraya, vous pouvez trouver une bonne ambiance locale au bord de l’eau, au Jack’s Bar.

Parallèlement à Silom Road se trouve l’avenue Sathorn. À la base plutôt une artère économique que sortie, mais dans les rues perpendiculaire, allant entre Silom et Sathorn, on trouve quelques spots sympa, notamment le long de la rue Sathorn Soi 10. Il y a là le Bardo Social Bistro and Bar, qui ferme un peu “tôt” à 21 h, sinon il y a le Revolucion Cocktail ou encore le Blue Parrot Bangkok et son jardin sympa.

Dans la rue parallèle, Sathorn Soi 12, vous avez Le Café des Stagiaires que j’avais testé il y a quelques temps déjà.

Se rendre à Silom :

Silom est une artère bien desservie car on peut s’y rendre à la fois avec le métro souterrain et aérien :

  • MRT Blue Line (métro souterrain), station Silom
  • BTS Silom Line (métro aérien), station Sala Daeng

Se rendre à Sathorn :

Sathorn est également desservie par les deux métros et même le bateau puisque la partie basse de Sathorn donne sur la rivière Chao Phraya.

  • MRT Blue Line (métro souterrain), station Lumphini, surtout utile si vous vous rendez dans la partie haute de l’avenue, côte Rama IV et proche du parc Lumphini. C’est surtout là que vous irez pour vous rendre au HI-SO du So Sofitel ou le bar Vertigo, qui sont des rooftops, donc j’en parle dans la rubrique dédié.
  • BTS Silom Line (métro aérien), station Chong Nonsi, Surasak ou même Saphan Taksin. On compte également une nouvelle station, Saint Louis, venue s’intercaler entre Chong Nonsi et Surasak, permettant du coup de se rendre directement vers les rue Sathorn Soi 10 et 12 sans avoir besoin de marcher comme auparavant.

Sur la partie basse, vous pouvez rejoindre la zone en bateau via Saphan Taksin ou l’arrêt de l’Oriental, mais comme l’article parle surtout de sortie, et les bateaux s’arrêtant vers 19 h, ça risque peu d’être votre option.

6- RCA (Royal City Avenue)

Royal City Avenue, plus connue sous son petit nom de RCA, est une rue aux allures banales et plutôt endormie en journée. Mais à la nuit tombée, elle devient tout autre car celle-ci se métamorphose et devient entièrement dédiée à la fête. Clairement destinée à la jeunesse Thaïlandaise même si on peut y croiser quelques expats, les touristes y sont clairement peu présent car cette rue est moins connue et on y trouve plus des discothèques et clubs que des bars.

Vous pourrez alors manger plus tranquillement au OLD LENG BAR @RCA puis vous défouler au Onyx Bangkok ou au Route66 Club. C’est une zone que j’ai un temps fréquentée, y’a une ambiance clairement plus festive que posée en général même si on trouve des espaces extérieurs pour cela.

À noter que le dress code est plutôt “casual”, les shorts et tongs là-bas ça passe pas trop…

royal city avenue bangkok

RCA de jour.

google maps rca episode josephine ange gardien thailande

rca nightlife bangkok

La seule photo que j’ai de RCA de nuit !

Se rendre à RCA :

La rue n’est pas desserive directement par le métro en tant que telle, toutefois, une ligne du MRT (métro souterrain) y passe pas trop loin, en plus du train en provenance de l’aéroport (l’Airport Rail Link) :

  • MRT Blue Line, station Phra Ram 9, la plus proche, se trouve à environ 1 km de RCA, sinon il y a la station Phetchaburi (qui est celle avant Asok, vers Sukhumvit) puis taxi ou tuk tuk (environ 2 km)
  • Airport Rail Link, station Makkasan ou Ramkhamhaeng, se trouvant chacune à équidistance de RCA (environ 2 km), Makkasan ayant une correspondance avec le métro MRT Blue Line.

En bateau, même remarque que pour Silom/Sathorn, je doute que ce soit votre option vu les horaires mais notez qu’il y a le canal San Saep à proximité, parcouru par une navette en journée. Proche de RCA, il y a les arrêts Wat Mai Chong Lom ou Thong Lo.

7- Sukhumvit

Nous voilà arrivé à évoquer le nom qui vous est probablement le plus familier. L’avenue Sukhumvit, le cœur de la ville, est certainement le choix le plus évident pour sortir tant cette artère regorge de lieux possibles. À commencer par le début. Si vous descendez à la station Nana, vous serez mis dans le bain de l’animation direct.

Nana abrite l’un des quartiers rouges de Bangkok, mais c’est aussi un lieu de sortie avec de nombreux bars, restaurants et des boîtes de nuit. Beaucoup se concentrent notamment dans la Soi 11. Même si aujourd’hui le mythique Cheap Charlie et toute la petite rue derrière a disparu (et laissera place à un nouveau gratte-ciel…), il reste encore de quoi faire.

Que ce soit au Zanzibar, et sa musique live, le cosy Oskar Bistro, l’Apoteka ou encore le Score Bar, il y en a pour tous les goûts. Pour danser, on trouve plusieurs nightclubs, comme l’Insanity, le Levels ou encore le Sugar Club, mais aucun n’excelle en terme de réputation. Le meilleur étant a priori le Bafros. Sinon perso, il m’est arriver de traîner au Nest, qui a l’avantage d’être très cool en terme d’ambiance, avec pas mal de coins pour se poser avec un verre entre amis. Ce dernier est situé sur le toit du Fenix Hotel, idéal pour chiller les pieds dans le sable.

soi sukhumvit 11 bangkok

Dans la rue Sukhumvit 11.

Avant la Soi 11, vous trouverez près de la Soi 4, le Bully’s Pub, qui a de bons burgers, et en face, entre la Soi 3 et la Soi 5, vous trouverez le quartier arabe de Bangkok. On y trouve des restaurants indiens, libanais, égyptiens etc. si jamais vous voulez tester des types de cuisines différentes. Au niveau de la station suivante, Asok (proche du terminal 21), vous avez par exemple le restaurant japonais Kenshin Izakaya Asoke, au thème et à l’ambiance sympa pour se prendre une bonne bière.

En poursuivant le long de la ligne de BTS, vous pourrez vous arrêtez vers Phrom Pong, outre ses 2 grands magasins, The Emporium et le stylé EmQuartier, vous trouverez notamment de nombreux restaurants japonais authentique. Il y a non loin de la station de métro (Phrom Pong toujours) le Mutual Bar ou le 2+4, et en se rendant vers la Sukhumvit Soi 22, vous trouverez l’Otto Bar. Côté opposé, vous aurez un bar à whisky si vous êtes amateur, au Hailiang dans la Soi 33.

En bar à proprement parlé, vous en trouverez plusieurs le long de la Soi 33/1, il y a le Robin Hood, un bar sportif, dans un style similaire, le O’Shea’s Irish Sports Bar et à côté, le Royal Oak. En poursuivant plus loin le long de Sukhumvit, vous avez le Iron Balls Parlour & Saloon, au niveau de la Soi 45 et à côté de la boîte de nuit réputée, le Sing Sing Theater.

Peu après, vous arrivez à la station Thong Lo, haut lieu de la classe huppé de Bangkok. En vous enfonçant le long de l’avenue de Thong Lo (équivalent à Sukhumvit Soi 55), vous pourrez tester de nombreux restaurants japonais également et des bars, parfois les deux comme le AINU Bar. Juste à côté se trouve le bar à cocktail, Rabbit Hole, et non loin, en face, se trouve aussi le 008, une autre bonne adresse.

En continuant plus loin (en direction de Phetchaburi Road), vous croiserz bar vin Wine Republic avec à côté le Desi beats. L’un des bars/restaurants les plus connus dans le coin est probablement The Iron Fairies et sa déco intérieure unique. Non loin de là se trouve aussi le Fallabella Thonglor et un peu plus loin, je citerai enfin le Beer Belly, au cadre agréable.

Pour terminer cette visite nocturne de Sukhumvit, rendez-vous à la station Phra Khanong, vous trouverez là l’excellent W District avec sa place entouré de restaurants et bars. Parce que c’est un lieu pas mal fréquenté par les expats et les Thais, et que c’est proche de plusieurs de mes amis, c’est l’un des lieux où je me rends régulièrement.

Se rendre à Sukhumvit :

Vous avez plusieurs possibilités en tant que tel, puisque comme je l’évoque juste ci-dessus, l’avenue Sukhumvit apporte un grande nombre de possibilité de sorties, sans même avoir évoqué là les rooftops situés le long. En gros, la ligne de métro Sukhumvit sera évidemment votre alliée.

  • BTS Sukhumvit Line (métro aérien), au choix, stations Nana, Asok, Phrom Pong, Thong Lo, Ekkamai, Phra Khanong
  • MRT Blue Line (métro souterrain), station Sukhumvit (correspondance avec le BTS à Asok)
  • Airport Rail Link, station Makkasan + métro MRT depuis Phetchaburi, jusqu’à Asok.

Il y a également le bateau avec le canal San Saep mais je me réptère, vu les horaires concernés, cela ne devrait pas être l’option de déplacement, ces derniers n’opérant que jusq’à 20h30 et 19h seulement les weekends.

8- Bonus : les rooftops à Bangkok

Je ne pouvais conclure cet article sans vous parler des fameux rooftops, ces bars aux vues imprenables que l’on peut trouver un peu partout dans Bangkok. À vrai dire, pratiquement chaque grand hôtel d’un certain standing aura son rooftop bar, autant dire que le choix est large.

Le plus connu d’entre tous à ce jour est le Sky Bar, situé à la tour Lebua, en bas de Silom Road. Mis en lumière notamment grâce au film Very Bad Trip 2 (Titre original : Hangover 2) dont l’action principal se déroulait en Thaïlande dont Bangkok. Si la vue sur la rivière est effectivement sublime et que j’ai eu la chance d’y dîner, c’était il y a un paquet d’années maintenant. À l’époque le bar était à tarif raisonnable. Sa popularité grandissante, il est un peu devenu hors de prix avec une boisson minimum à 400 bahts (10 €), et ça, c’est un Coca… Les cocktails sont eux à minimum 800 bahts (pour vous donner un ordre de grandeur, ça tourne normalement autour de 240 bahts).

sky bar lebua tower

vue depuis sky bar lebua bangkok

La vue depuis la tour Lebua au Sky Bar.

La tour Lebua est située en bout de la rue Silom, le métro le plus proche étant le BTS Chong Nonsi, mais il faut encore 1,5 km pour y arriver à pied (autant prendre un tuk tuk). Aussi avec une vue sur la rivière, cette fois de l’autre côté, vous avez le moins connu Three Sixty Lounge, au sommet de l’hôtel Millennium Hilton Bangkok. Moins connu, il y a le Yao Rooftop Bar, en haut de l’hôtel Marriott situé dans la rue Sirawong, parallèle à Silom.

Au coin de l’avenue Sathorn et Rama IV, vous avez le bel hôtel So/ BANGKOK (anciennement So Sofitel) qui a une superbe vue sur le parc Lumphini et possède pas moins de 3 spots pour ça. Vous avez le Water Club et sa piscine accueillant des Pool Party au 10e étage, et plus haut au 29e étage, le Park Society, qui fait principalement restaurant et ferme dès 22h30. Pour terminer la soirée avec la superbe vue, vous pouvez monter au 30e étage et siroter un cocktail au HI-SO Rooftop bar.

vue parc lumphini depuis so sofitel bangkok

Vue sur le parc Lumphini et Bangkok depuis le So Sofitel.

Toujours sur Sathorn, il y a le Vertigo, situé en haut de très classe hôtel Banyan Tree. Autre possibilité, cette fois du côté de Pratunam, le quartier commercial de Bangkok, vous avez le centre commercial Central World, accessible depuis le bateau (via le canal San Saep toujours, arrêt Pratu Nam) ou depuis le métro Chitlom (BTS Sukhumvit Line). Là, vous aurez non pas un, mais trois rooftops !

En restant proche du parc Lumpini, vous avez le déjà très réputé Bar Yard, en haut du nouvel hôtel Kimpton Maa-Lai qui, soit dit en passant, est une excellente adresse pour dormir si c’est dans votre budget, et qui par ailleurs est à côté d’un beau petit jardin au pied de l’immeuble voisin, qui fait partie du même complexe et abrite le Sindhorn Kempinski Hotel Bangkok.

Deux sont presque côte à côte puisqu’ils font parti de l’hôtel Centara Grand qui fait partie du bâtiment du centre commercial. Le Red Sky est situé au 55e étage, ouvert de 16h à 1h, exige une tenue correcte et une réservation est obligatoire. Même condition au CRU Champagne, situé lui, plus haut au 65e étage. Il faut aussi restaurant. En haut d’une autre tour mais toujours appartenant au Central World, il y a le restaurant Zense, qui fait aussi bar mais ferme plus tôt à 23h30.

Du côté de Sukhumvit, dans la Soi Sukhumvit 11 dont je vous parle justement plus haut, vous avez le bar restaurant Above Eleven, au 32e étage du Fraser Suites, qui propose un style de cuisine fusion improbable entre péruvien, japonais et new-yorkais.

vue depuis l'above eleven sukhumvit bangkok

Un aperçu de la vue depuis le Above Eleven (désolé pour la qualité, j’avais que mon téléphone…)

Pas très loin entre la Soi Sukhumvit 13 et la 15, vous avez également au 32e étage du Sofitel Sukhumvit, Belga Rooftop Bar & Brasserie (autrefois un resto français appelé l’Appart). Plus loin au niveau de Phrom Pong , il y a le Mojjo Rooftop Lounge Bar, dans la Soi 24 et l’excellent 1826 Mixology & Rooftop Bar dans la Soi Sukhumvit 18.

Du côté de Thong Lo, que j’ai aussi évoqué dans cet article, vous avez un bar au sommet de l’hôtel Bangkok Marriott Hotel Sukhumvit, avec l’excellent Octave Rooftop Lounge & Bar ou le plus modeste Tt rooftop bar x Cafe.

Si avec toutes ces suggestions vous ne trouvez pas de quoi passer une bonne soirée à Bangkok, je ne sais plus quoi dire… Si vous avez votre petit coin favori, je suis tout ouï ! N’hésitez pas à partager vos bons plans.

L’article vous a plu ? partagez sur le Pinterest !

pinterest où boire verre bangkok thailande

L'article vous a plu ?

Note globale 4.9 / 5. Nombre de votes : 9

Pas encore de vote. Soyez le premier à noter cet article !

L'article vous a plu ?

Suivez moi sur les réseaux sociaux

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

Commentaires:

  • 30/07/2018

    ces quartiers sont vraiment top en effet !

  • 03/10/2018

    Salut Romain,

    Lappart est ferme depuis juin, il devrait réouvrir en novembre avec un nouveau concept !

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.