5 raisons de visiter Vientiane, capitale du Laos

5 raisons de visiter Vientiane, capitale du Laos

Le Laos est un pays qui est culturellement très similaire à la Thaïlande, en plus pauvre… Même religion Bouddhiste prépondérante, presque la même langue (globalement un Thaï et un Laotien se comprennent) la grosse différence se situe au niveau de vie général et « politique » puisque la Thaïlande est une monarchie constitutionnelle tandis que le Laos, comme son voisin le Vietnam est un pays communiste. Nous voilà donc embarqué à l’aéroport direction Nong Khai, la ville frontière avec le Laos.

Un petit trajet en taxi nous emmenait jusqu’à la frontière, ouverte jusqu’à 22h et Vientiane nous voilà ! Bon pas tout à fait, il faut encore traverser le pont, dans notre cas en prenant un autre taxi, cette fois Laotien.

Petit conseil, préparez votre argent, des dollars pour le visa notamment (moins cher que de payer l’équivalent en Bahts si vous venez de Thailande), des bahts (car il est aussi possible de payer en bahts c’est c’est parfois plus pratique) et la monnaie locale, le kip. Changer un peu avant de partir histoire de pas vous trouver à court une fois la frontière de franchie et changer un peu de monnaie une fois dans le pays, le taux sera meilleur.

Voyager pas cher

Et en parlant justement d’argent, oui, le Laos reste un pays bon marché, même si globalement cela reste proportionnellement plus cher qu’en Thailande, il est relativement commun de manger pour moins de 40.000 Kip soit moins de 4 euros, à titre d’exemple les sandwiches que l’on trouve un peu a tout les coins de rues sont entre 15.000 et 20.000 Kip.

Les visites payantes sont aussi à des tarifs assez dérisoire, généralement compris entre 10.000 et 50.000 Kip (soit à peine entre 10 et 50 centimes…)

Pour les hôtels, même constat, un hébergement correct coûte moins de 150.000 Kip (moins de 15 euros), notre guesthouse à Vientiane par exemple, le Heuan Lao Guest House nous a coute 90.000 Kip par nuit. Au passage je signale que la guesthouse en question est au calme, le proprio est super gentil, parle le français et les chambres bien que relativement petite sont proprette.

Seul point noir, l’emplacement, il n’y a rien ni à faire ni à voir dans les environs, si vous êtes marcheurs il est tout à fait possible de rejoindre le « centre » ville à pied moyennant 20 min, ce que nous ferons.

Comme il n’y avait pas de restaurant ouvert dans le coin à l’heure où nous arrivions (après 21h) nous avions pu compter sur une petite supérette pour nous remplir la panse après avoir bavé devant une vitrine offrant de la charcuterie et du fromage (le français en moi s’est réveillé d’un coup !).

Heuan Lao Guesthouse Vientiane Laos

Nourriture

Et en parlant de vitrine et de « français », oui, au Laos l’influence de l’époque coloniale se fait sentir, niveau nourriture le pain par exemple fait parti intégrante de leur quotidien (alors qu’en Thailande c’est niet…). L’occasion de pouvoir déguster de bon plats à la française ou en tout dans l’esprit en terme de goût et style et le tout pour un prix raisonnable.

Je n’ai relativement pas pu résister en ne mangeant pratiquement que ça, les plats typiquement Laotien se rapprochant quant à eux plus du style de l’Issan en Thailande, en plus salé et généralement plus fade peut être, pour ça les Thaïs sont excellent lorsqu’il s’agit de mélanger différents type de goûts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visa run facile pour les touristes en provenance de Thailande

Beaucoup de voyageurs arrivant en Thaïlande avec l’exemption de visa de 30 jours souhaitent finalement rester plus longtemps. Refaire son visa, ça a tendance à être embêtant, moi je vois ça comme une occasion de visiter un peu le coin. Après avoir été plusieurs fois au Cambodge (juste à la frontière) on avait été en Malaisie histoire de changer d’air. Pour cette fois ci je me disais pourquoi pas le Laos !

Vientiane est facilement accessible depuis la Thailande, que ce soit depuis Bangkok vous pouvez atterrir avec des vols réguliers au choix à Udon Thani ou Nong Khai (notre cas, a l’aller), vous arrivez ensuite à bon port en quelques heures.

Le visa laotien se fait directement au poste frontière, il suffit de présenter son passeport avec le formulaire mis à disposition, et payer. Comme je l’évoquais plus haut, il est préférable de payer en dollars. Attention le visa prend une pleine page dans votre passeport, assurez vous qu’il n’est pas déjà plein.

Si depuis Vientiane vous voulez faire ou refaire un visa pour la Thailande il vous suffit de vous rendre a l’ambassade en prenant soin de présenter tout les documents requis, pour ça je vous invite à regarder ici.

A noter que depuis le 1er novembre 2013 dernier vous avez droit à 30 jours en repassant la frontière en Thailande (contre 15j seulement auparavant), cela est valable pour les ressortissants Britanniques, Américains, Japonais, Allemands, Français, Canadiens et Italiens.

Tuk tuk devant ambassade Thai Vientiane Laos

L’impression de vivre une aventure hors des sentiers battus

Cela s’applique plus généralement au Laos qu’à la capitale mais oui, avec ses routes non goudronnés aux allures de pistes sauvages, se balader au Laos c’est partir à l’aventure. Maintenant quand on compare Bangkok à Vientiane c’est sur que la ville a plus des allures de grand village et que le dépaysement reste total même en plein centre ville.

C’est le genre de pays qu’on qualifiera de plus « authentique » même si cela veut rien dire, car quelque part c’est comme si on reprochait à son voisin par exemple d’être trop « moderne ».

route entre Vientiane Vang Vieng Laos

Les visites culturelles et historiques

Vientiane contient plusieurs temple et lieux qui valent le coup d’œil, sans compter les restes de bâtiments coloniaux, la ville est notamment célèbre pour son « arc de triomphe », le Patuxai, ainsi que le Chedi Pha That Luang, symbole même du pays puisque présent sur tout les billets, c’est aussi le monument le plus sacré du pays puisqu’il contiendrai une relique, un cheveu de Bouddha.

Il y a aussi quelques temples qui valent le coup d’oeil comme le Vat Phra Kèo (aussi orthographié Vat Ho Phra Keo), à ne pas confondre avec le Wat Phra Kaeo de Bangkok même si le nom à la même origine puisque le temple de Vientiane aurait héberger le Bouddha d’émeraude, aujourd’hui au temple de Bangkok. Kèo signifiant à la fois verre, et vert la couleur (en référence à l’émeraude donc).

Le Vat Phra Kèo est aujourd’hui devenu un musée religieux. Le Wat Si Saket possède aussi un musée et surtout plus de 2000 images de Bouddha ainsi que des peintures murales. Si le nom vous est familier c’est normal, c’est en référence au Wat Saket (« la montagne d’or ») à Bangkok.

A noter que non loin de la guesthouse où nous étions il y avait le Wat Si Muang qui vaut aussi le coup d’œil.

Laos-Alexandre-199

Pour un voyage personnalisé et authentique au Laos, vous pouvez prendre contact avec Alexandre, l’expert local de l’agence TraceDirecte.

La demande de devis est gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via leur espace client et même l’appeler au Laos avec un numéro gratuit si vous souhaitez plus d’informations !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m’attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l’Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d’expatrié en Thailande et sur les pays d’Asie, pour ceux qui serait tenter par l’aventure de l’expatriation, ceux qui rêvent d’Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

14 Avis

  1. Chouette article qui me remémore quelques passages à Vientiane. Ce que j’aime dans la capitale lao c’est sa « tranquillité » et la bière Lao que j’ai consommé jusqu’à plus soif 😀 Mais je ne suis pas encore sure de l’intégrer à mon itinéraire pour mon prochain voyage. Je verrai bien 😀

    • Auteur
      Romain 4 années ll y a

      Ah ça pour être calme en effet ! On est de loin de l’effervescence de ces pays voisins (enfin ne serait ce que comparé à Bangkok et Ho Chi Minh, je connais pas Phnom Phen) ça avance ton projet de voyage en Asie ?

  2. Mario 4 années ll y a

    En effet, Vientiane est une petite ville tranquille au bord du Mékong qui, sans être exceptionnelle, n’est pas sans intérêt non plus. Moi, j’ai bien aimé y faire du vélo (idéal pour se rendre d’un site à l’autre). Et au niveau de la bouffe, j’ai souvenir d’un petit bistrot français où je me suis régalé d’une côte de porc sauce moutarde avec frites, accompagné d’un petit verre de vin. En Asie, je préfère manger la bouffe asiatique, mais à Vientiane c’était trop tentant, et puis une fois n’est pas coutume !

    • Auteur
      Romain 4 années ll y a

      C’est vrai que j’aurais pu faire ça en vélo ça m’aurait fait gagner du temps… Niveau restaurant c’est exactement pareil ! D’ordinaire je mange volontiers Asiatique mais là y’avait tellement de bons petits plats à la française… j’ai pratiquement mangé que ça.

  3. Rattana 3 années ll y a

    Je relis à nouveau ton article, et je m’aperçois que pas une seule fois je n’ai mangé de la nourriture française.
    J’y suis retournée en août dernier et la ville se transforme, quelques chantiers du côté de la statue de Anou… il faudrait y retourner voir si ce sera toujours aussi calme 🙂

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Salut, vu les plans prévus pour le futur « grand Vientiane », je me doute que les choses vont bouger, je serais curieux d’en faire la comparaison plus tard en effet.

  4. DARRITCHON 1 année ll y a

    Désireux d’aller à Vientiane pour voir le lieu où j’aurais du exercer le métier de prof pendant mon service militaire.
    J’avais, en effet, été nommé prof au Lycée technique de Vientiane en avril ou mai 1975 pour 2 ans et puis comme le pays était plus ou moins en guerre, j’avais refusé, mais je l’ai toujours regretté!!
    Léopold DARRITCHON

    • Auteur
      Romain 1 année ll y a

      Je peux comprendre ce regret, cela aurait été une expérience à part ! Je vous souhaite de réaliser ce voyage alors !

  5. shrichapan 1 année ll y a

    Le Laos est un pays qui cherche à arnaquer ses touristes! Même moi qui suis Laotien, je me suis fait arnaquer dès ma descente de l’avion pour dire! Je dois récupérer ma valise, un gars prend ma valise et me demande de l’argent pour le porter! On scanne mon sac à doc et me demande 60 dollars pour mon caméscope! Pour le taxi: destination Vientiane à KM52 23000 kips par personne. Pour moi 43 dollars!!

    c’est pour çà Monseigneur le Roi du Laos, votre pays ne rattrapera jamais les autres pays comme la Thaïlande, votre pays restera parmi les plus pauvres dans ce bas monde! moi je n’y remettrai jamais les pieds là-bas!

    • Auteur
      Romain 1 année ll y a

      Bonjour,

      Désolé d’apprendre que vous avez eu une mauvaise expérience. Malheureusement, il ne s’agit là que de votre propre avis. Pour être honnête, la Thailande n’est pas non plus exempt d’arnaques. Juste que de par le nombre de touristes qui visitent le pays, cela reste assez marginale mais ça existe bel et bien. Avec le Laos c’est peut être plus visible car il y a moins de touristes. Mais pour ma part je n’ai jamais eu de problème au Laos…. Essayez d’arriver au pays par les terres plutôt que par l’aéroport, vous verrez déjà la différence (je n’ai jamais été au Laos via un aéroport, et bizarrement, pas d’arnaques…)

  6. Valérie1969 11 mois ll y a

    Je me suis rendue au Laos en décembre 2015 avec mon mari et nous avons passé un magnifique séjour. Nous redoutions quelque peu notre passage à Vientiane car nous n’avions pas lu que de bons commentaires, et nous avons été agréablement surpris. La ville est très calme pour une capitale mais cela lui donne un charme certain. Nous nous promenions en vélo dans la ville, c’est très agréable !!

    • Auteur
      Romain 11 mois ll y a

      Bonjour,

      Vientiane a en effet une réputation de ville un peu « endormie », c’est qui a tendance à en rebuter quelques-uns, de plus, compte tenues des nombreuses autres villes asiatiques attirantes, Vientiane ne fait clairement pas l’unanimité en terme d’attractivités, mais elle a son charme, c’est indéniable.

      • jean REY 1 mois ll y a

        j’ai quitté ce pays en 1963 & je reviendrai volontier.J’habitai la rue sa m sai thai

        • Auteur
          Romain 1 mois ll y a

          Bonjour,

          Vous n’avez jamais eu l’occasion d’y retourner ?

Laisser un commentaire

5 raisons de visiter Vientiane, capitale du Laos

by Romain time to read: 5 min