5 raisons de visiter le Doi Suthep

5 raisons de visiter le Doi Suthep

Sur le principe, tout le monde connaît le Doi Suthep, pour la simple et bonne raison que c’est la montagne la plus proche jouxtant la ville de Chiang Mai (pour rappel, « Doi » en Thai signifie simplement « mont »). Mais si vous n’êtes pas familier avec ce nom où même, que vous pensez qu’en dehors du temple il n’y a rien d’autre ? Et bien voici 5 raisons de visiter le Doi Suthep, qui j’espère, vous incitera à jeter un œil plus en profondeur.

Le Doi Suthep est à 16 km au nord-ouest de Chiang Mai et culmine à 1676 m. Certains courageux monte à vélo et même pour certain carrément à pied ! Mais la plupart viennent soit en transport en commun, en utilisant les taxis (Song Taew), soit en moto de location (mon cas et la solution que je vous recommande si vous pouvez conduire un tel engin).

Les Thais eux même aiment venir dans le coin, ne serait-ce que pour sentir un peu d’air frais de montagne et sortir un peu du chahut de la ville (en générale)

1- Le point de vue sur Chiang Mai

Alors oui ça peut paraître assez évident, car, qui dit montagne, dit potentiellement, point de vue. Sur le Doi Suthep, vous pourrez admirer la vue sur toute la vallée et la ville de Chiang Mai, parfois même en pouvant siroter un café. Entre les arrêts spécifiques « point de vue », la vue depuis le temple et autre coin « caché », vous aurez le choix.

Doi Suthep Chiang Mai

Point de vue « officiel ».

Vue Doi Suthep Chiang Mai

Point de vue depuis le Wat Phra That Doi Suthep.

Vue Doi Suthep Chiang Mai

Point de vue depuis un point inconnu…

2- Le Wat Phra That Doi Suthep

La légende et l’origine de la création de ce temple remonte à 1383. Établie après qu’un éléphant blanc, portant sur son dos une relique de bouddha, confié au roi du royaume Lanna par un moine de Sukhothai, vint mourir à cet endroit.

Pour s’y rendre, vous pouvez soit monter les 306 marches, bordés par le serpent mythologique, le Naga et la forêt l’entourant, soit pour les plus flemmards, prendre le funiculaire (Tarif : 20 B)

Le complexe du temple ne désemplit jamais, de nombreux visiteurs, au final majoritairement Thaïs, viennent s’y recueillir et visiter ce temple très sacré.

Avant ou après la visite du temple, vous pourrez déguster quelques spécialités locales et faire quelques achats souvenirs de produits artisanaux locaux au marché situé au début des escaliers et le long de la route au pied du temple.

A noter pour ceux que cela intéresserait, qu’il y a une centre de méditation situé dans l’enceinte du temple, accueillant des retraites pour débutants à ceux plus avancés (voir infos en anglais sur le site dédié)

Tarif d’entrée : 30 B; horaires d’ouverture 6.00 – 18.00

3- Jardins royaux du palais Buphing

Buphing Palace Doi Suthep4 km plus haut après le temple de Doi Suthep, se trouve le palais royal d’hiver de Buphing (aussi orthographié Phu Phing voire Bubhing). L’attraction principale du site est la visite des jardins, évidemment superbement fleuris toute l’année.

Il faut compter une bonne heure pour en faire le tour, entre les terrasses de fleurs, les gros arbres centenaires, les arbres fruitiers et l’impressionnant bambou géant. C’est un cadre agréable pour se promener en amoureux (ou pas).

Tarif d’entrée : 50 B; horaires d’ouverture 8.30-11.30 & 13.00-15.30; le site est fermé si la famille royale est de visite dans le coin (cela va de soit)

4- Nature, cascade et Doi Suthep-Pui National Park

Comme tout parc national, l’entrée est payante (voir infos ci-dessous). Mais il n’est pas obligatoire d’y entrer pour apprécier la nature et certaines cascades que le Doi Suthep a à offrir.

Pour ce faire, n’hésitez pas à suivre certains panneaux indiquant discrètement des « Waterfall », dans le sens de la montée, il y en a sur la gauche, sur les premiers kilomètres.

A ce jour, début Février 2015 : Adulte 200 Bahts / Enfant 100 Bahts + taxe de 20 bahts pour une moto; Ouverture à partir de 8.00 jusqu’au coucher du soleil.

5- Doi Pui et les villages Hmong

Bon ok, je triche un peu, puisqu’il s’agit d’un « Doi » différent, mais en l’occurrence, il peut aisément se faire dans la continuité du Doi Suthep car il fait partie de la même montagne, le Doi Pui ne devant son nom que pour son sommet, différent du Doi Suthep et culminant à 1685 m (soit moins de 10 m plus haut que le Doi Suthep lui-même).

C’est le lieu d’habitat de tribus Hmong, mais aussi d’une nature parfois surprenante. En effet, là, au milieu de la forêt se trouve un endroit réputé pour y observer la floraison des cerisiers ornementaux, les sakuras (visible seulement en Décembre et Janvier). Si j’en parle aussi dans cet article, c’est une manière subtile de teaser le prochain 😉

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

11 Avis

  1. Manuelle 1 année ll y a

    Merci pour ces infos..je m’y rends demain, ça me donne une idée du lieu! Très jolies photos au passage!!!

    • Auteur
      Romain 1 année ll y a

      Merci pour ton message, bonne visite demain alors ! (on est pas si loin, je suis à Chiang Rai en ce moment 😉 )

  2. Geoffrey 12 mois ll y a

    Bonjour Romain ! Merci pour cet article

    Néanmoins j’aurai aimé que tu m’apportes quelques précisions. Si l’on veut effectivement ne pas s’arrêter au Wat Phra That et aller jusqu’au village Hmong, il faut bien avoir un moyen de locomotion ? Est-ce fort distancé ?

    De même pour pouvoir dénicher de belles cascades, vaut il mieux laisser son scooter à l’entrée du National Park ou bien les prendre avec ? D’avance merci à toi !

    • Auteur
      Romain 11 mois ll y a

      Bonjour,

      Pour aller au village Hmong il est possible d’emprunter l’un des nombreux taxi commun (les fameux « songtaew », ces pick-up, rouges à Chiang Mai, avec des sièges à l’arrière). Après faut pas s’attendre à de l’authentisme dans ce village là, trop facilement accessible et donc souvent bondé et plein de boutiques souvenirs…

      Pour les cascades, certaines sont juste le long de la route principale, d’autres sont dans la partie payante du parc national. Le scooter reste le moyen le plus pratique pour se déplacer. Il y a un parking au niveau du tourism center du parc national. N’oubliez pas votre permis international.

      • Geoffrey 11 mois ll y a

        A ce point ? bondé ? Ca me déçoit un peu. Finalement y a t il des choses authentiques a voir au Doi Suthep qui ne soit pas envahis par les touristes ?

        • Auteur
          Romain 11 mois ll y a

          Pas vraiment, le Doi Suthep est trop proche de Chiang Mai pour vraiment y trouver de l’authentisme… il faut s’éloigner pour ça. Si tu y vas en Décembre/Janvier, je te conseille par contre d’aller au Doi Pui juste à côté, y’a des arbres à fleurs Sakuras, comme au Japon, c’est très (y’a du monde aussi mais beaucoup de Thais)

          • Geoffrey 11 mois ll y a

            Ah, mais justement en lisant l’article j’avais compris que c’est là que se situaient les sakuras !

  3. Vincent 2 mois ll y a

    Il y avait vraiment du monde quand j’y suis allé, mais j’avais adoré la visite! Je n’avais pas entendu parler du Doi Pui par contre!

    • Auteur
      Romain 2 mois ll y a

      Disons que le Doi Pui vaut vraiment le coup pendant la saison des sakuras. Toujours du monde au Doi Suthep, surtout des chinois dernièrement mais si la vue est là, ça vaut déjà le coup 😉

  4. Elomine 1 mois ll y a

    Bonjour,

    Déja je te remercie car ton site est une mine d’info! je prépare mon voyage en solo avec ma fille de 6ans et je voulais faire Doi Suthep, Doi Pui et Mae Sa Waterfall. Mais je ne suis pas véhiculer… Est-ce facile d’y aller quand même avec les transports locaux? ça se fait en une journée avec une enfant? merci d’avance 🙂

    • Auteur
      Romain 1 mois ll y a

      Bonjour,

      Tout d’abord merci ! Pour répondre à ta question, il est facile de bouger autour de Chiang Mai grâce aux taxis commun qu’on appelle les songtaew, des pickup aménagés avec des rangs de sièges à l’arrière, il y a partout dans les rues, certains affichent clairement leur destination, sinon vous demandez ils vous diront si c’est sur leur trajet. Faire les 2 dans la journée me semble faisable oui.

Laisser un commentaire

5 raisons de visiter le Doi Suthep

by Romain time to read: 4 min