Haut
  >  Conseils/Astuces Voyage   >  4 pays d’Asie où communiquer en anglais facilement

Article en collaboration avec Susanna Giordo.

Pour bon nombre d’entre nous, visiter l’Asie est l’un des voyages en tête de liste sur les destinations à voir. Principale difficulté : la langue. Si vous ne parlez pas mandarin, thaï, japonais ou autre, comment faire pour communiquer ? Fort heureusement, certains de ces pays sont facilement accessibles à ceux qui parlent la langue de Shakespeare.

Revoir ses bases, rafraîchir son niveau ou apprendre l’anglais

En bon francophone, pas toujours facile de s’exprimer dans une autre langue… Une fois passé les salutations d’usage, il n’est pas simple pour tout le monde de tenir une conversation. Rassurez-vous : vous n’êtes ni le premier, ni le dernier dans cette situation. Avant vous, des milliers de personnes ont été confrontés au même problème et l’ont surmonté haut-la-main.

Pour apprendre l’anglais ou améliorer votre niveau, plusieurs choix s’offrent à vous. Amoureux du travail en groupe ? À coup sûr, vous trouverez pleine satisfaction dans un cours collectif ou des sessions d’échanges multilingues organisés. Pressé par le temps ? Avec des applications comme celle de Babbel par exemple, qui offre des cours d’anglais faciles et accessibles depuis votre smartphone, vous pourrez facilement avoir un bon niveau pour voyager en Asie, ou revoir vos connaissances perdues.

Il est important de noter que, comme partout et pour toutes les langues, l’anglais peut différer d’un pays à l’autre, l’accent, les expressions, le vocabulaire, etc… Renseignez-vous donc avant le départ sur ce qu’il faut savoir sur la culture et la manière de s’exprimer (verbalement et corporellement : les gestes peuvent être mal interprétés d’un pays à un autre), et pourquoi pas apprendre quelques mots de la langue locale comme les salutations, merci, s’il vous plaît, ou encore demander votre chemin. L’effort est toujours apprécié.

Voici quatre pays asiatiques où l’anglais est utilisé soit comme langue officielle ou langue très fréquemment parlée.

Singapour

super tree grove gardens by the bay singapour

Gardens by the Bay.

Saviez-vous que la République de Singapour comptait pas moins de quatre langues officielles ? Ancienne colonie Britannique, Singapour a longtemps utilisé l’anglais comme langue administrative. Encore aujourd’hui, 85 % de la population parle couramment anglais et c’est une bonne nouvelle si vous ne voulez pas vous lancer dans l’apprentissage d’une autre langue. Véritable creuset culturel, Singapour est principalement peuplé de Chinois, d’Indiens et de Malais. Une diversité qui se traduit par ces quartiers emblématiques, respectivement Little India, Chinatown et Kampong Glam. Entre les saris colorés, le temple Thian Hock Keng et les délicieux plats malais, que de choses à faire dans cette cité-état… Sans parler de ses quartiers et lieux d’intérêts modernes tels que les Gardens by the Bay, l’un des symboles de la ville.

La Malaisie

grotte de batu kuala lumpur - malaisie

Grottes de Batu.

Sur ces 329 847 km², Britanniques, Portugais et Hollandais ont laissé leurs empreintes. La Malaisie, c’est un bout de paradis pour les personnes à la recherche de paysages sauvages et de modernité. Porte d’entrée du pays, Kuala Lumpur impressionne les visiteurs d’entrée de jeu par l’architecture somptueuse des mosquées Masjid Negara et Masjid Jamek. Ici aussi, vous pourrez flâner dans des quartiers typiques et différents les uns des autres tels que Little India et Chinatown. Intéressés par la culture Malaise ? Laissez-vous subjuguer par les grottes de Batu et son impressionnante statue du dieu Murugan. Et bien sûr, il y a les plages paradisiaques comme Pulau Pangkor, Pulau Langkawi, Pulau Redang et sa Long Beach, Teluk Dalam ou encore les plages du Bako National Park.

L’Inde

taj mahal free picture unsplash inde

Le Taj Mahal.

Cette ancienne colonie Britannique a été le tableau de nombreuses légendes… Imaginez un instant vous réveiller avec le Taj Mahal en ligne de mire. Vous perdre dans le désert du Thar, aussi intrigant que majestueux, ou alors, vous laisser porter par les cérémonies d’Hadiwar, Diwali ou Holi. Que de trésors à découvrir en Inde… Dans la partie australe du pays, le tableau est différent et tout aussi intéressant. Entre les temples hindous et vieux quartiers des colonies anglaises comme Pondichéry, vous ne saurez où donner de la tête. Mention spéciale pour le Nilgiri Mountain Railway qui vous permet de découvrir de magnifiques panoramas.

Hong-kong

vue hong kong central victoria peak

Vue sur Hong Kong depuis Victoria Peak.

Là encore, il s’agit d’une ancienne colonie Britannique, d’où la facilité aux habitants de parler anglais. Bien qu’elle soit moins utilisée par les locaux, la forte présence d’expatriés a fait de l’anglais la langue la plus parlée en métropole d’où son surnom de ville-monde.
Une fois à Hong Kong, que faire et que voir ? Il existe une multitude d’attraction comme admirer la ville depuis le Victoria Peak, découvrir le grand Bouddha et le monastère de Po Lin sur l’île de Lantau, ou encore se reposer au temple Wong Tai Sin. La cité de Hong Kong, est également cité vers le futur avec le quartier des affaire Central.

L'article vous a plu ?

Note globale 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de vote. Soyez le premier à noter cet article !

L'article vous a plu ?

Suivez moi sur les réseaux sociaux

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis, je suis basé à Bangkok et je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage mes récits, photos, conseils sur la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui veulent découvrir le pays du sourire, qui cherchent un peu d'aventure et ceux qui rêvent d'Asie (ou ceux qui veulent rêver tout court ;-)

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.