1er Jour à Siem Reap (voyage 2007)

1er Jour à Siem Reap (voyage 2007)

Fréquentant un forum sur le voyage, j’ai fait la connaissance d’une personne qui s’apprêtait à venir à Siem Reap à la même période que moi, on a donc gardé contact, elle arriva la veille et arrivé à la réception de notre hôtel, on me donna aussitôt un mot qu’elle avait fait passer, son hôtel se situant juste en face du mien ! Elle me donnait rendez-vous si j’étais dispo pour le soir même avec ses compagnons de voyage à la réception de leur hôtel.

Mais dans l’immédiat, nous partons à pied vers le centre-ville, il est temps de commencer à visiter. Au son des « tuk tuk sir ? »; déjà familier avec la Thaïlande sauf qu’ici, c’est absolument systématique. Comme il est déjà assez avancé dans l’après-midi cela ne vaut plus le coup d’aller vers Angkor maintenant, car le forfait est payant pour la journée, mais le passage devient gratuit à partir de 17h.

 

undefined
Les premiers pas dans Siem Reap.

 

undefined

 

undefined
C’est boisé, bien entretenu, plutôt agréable de se balader ici au bord du canal.

 

undefined

 

undefined
Un carrefour engorgé de 2 roues.

 

C’est proche de ce carrefour que nous finissons par nous demander « mais où aller ? » Un tuk tuk arrive et nous l’arrêtons car nous voulons allez vers Angkor car il est bientôt 17h. Celui ci comprend et parle un peu Anglais. En passant devant les marchés il demande si on veut s’arrêter, ok pourquoi pas.

undefined
Large choix d’achats en tout genre.

 

undefined
Un fruit ça vous dit ?

 

undefined
Et là toujours pas ?

 

undefined
Heu… comment on traverse là ?

Nous repartons, comme il est encore trop tôt, on se laisse balader par notre tuk tuk très assidu dans sa fonction de guide qui nous cite ce qu’on peut voir sur le bord de la route. Il nous emmène, on ne sait eu, on se regarde en se marrant, car des fois, il nous montre quelque chose, mais il n’y a rien autour. Puis il nous emmène voir un petit temple perdu que personne ne connaît.

Situé à côté d’une école, c’est justement l’heure de sortie. Là sans spécialement le vouloir le chauffeur de tuk tuk n°5034 nommé Sokna vient de marquer son coup. En effet, c’est le coup de cœur pour nous. Être au contact de ces enfants qui nous regardent avec curiosité puis qui se laissent volontiers (Et gratuitement… C’est con à dire, mais on s’en est rendu compte par la suite…) prendre en photo. On passa un très bon moment et l’on en remercia vivement notre chauffeur.

undefined
Petit groupe d’enfants Cambodgiens.

 

undefined
Au fur et à mesure il y en avait de plus en plus, ça leur faisait plaisir, et nous aussi car c’est plaisant de voir ces enfants sourires.

 

undefined
Les coulisses de la photo de dessus. La bouteille d’eau disparaîtra pendant qu’on sera trop occupé à photographier. Au moins on aura fait plaisir à tous le monde…
undefined
Et voilà comment les faire sourire, leur montrer les photos prises les amusent beaucoup car ils n’y sont pas habitués.
undefined
Cherchez l’intrus !
undefined
Le temple en lui même était somme toute assez banal.
undefined
undefined
undefined
Les ruines sont pour eux un terrain de jeux.
undefined
Petit farceur !

Nous sommes du coup restés plus longtemps que prévu et il était temps de repartir si on ne voulait pas louper le couché de soleil. Nous partons donc vers Angkor, gratuit maintenant à cette heure. Problème, c’est que notre chauffeur serait presque trop prudent, se traînant à 40 ou 50 km/h même sur des grands axe dégagé… Ce qui nous empêche pas de nous faire sourire encore une fois Jitima et moi, décidément, on l’apprécie ce chauffeur !

Arrivé au pied du mont où se situe le temple d’où il est réputé pour assister à un joli couché de soleil, des vendeurs de cartes postales et bouquins souvenirs nous tombe dessus comme à tous les touristes. Nous montons vite et ne sommes pas les seuls et certains mêmes cours, car en effet, le soleil est bien rouge et bien bas.

On arriva juste un poil trop tard… Tant pis, il y avait trop de monde dans l’escalier qui redescendait du temple. J’ai quand même eu le temps de profiter un peu du spectacle avant le noir complet.

undefined
De peu…
undefined
Jeu d’ombres.

 

undefined
Le panorama en journée doit valoir le coup d’oeil.

 

undefined
ça descend à pic et on voit plus rien…

Et ça pour y voir plus rien, on y voyait rien car aucun éclairage. Heureusement, mon portable a une bonne lumière (qui sert normalement de flash pour la fonction appareil photo…), Jitima agrippé à mon bras, nous sommes les avant-derniers à redescendre le chemin, armé de mon portable torche. Notre tuk tuk attendait sagement en bas, à savoir qu’on avait négocié le tarif avant de partir, donc les temps d’attente sont compris, on s’en est tiré pour 7 Dollars car c’était une demi-journée. Très satisfait nous décidons de lui donner rendez vous en bas de notre hôtel pour le lendemain matin, assez tôt, car cette fois-ci, on va faire le tour de tous les temples en une journée, grosse journée en perspective.

Après une douche, nous repartons trouver un resto, mais Jitima avait déjà une idée, elle voulait m’emmener à un restaurant où elle était justement allée la dernière fois. Une fois que nous l’avons trouvé, j’ai pu apprécier les pop corns gratuit, la boisson offerte pour une acheté et les prix plus que correcte, des plats très bon autour de 3$ en moyenne. Ce n’est pas compliqué, on y mangea tous les soirs !

undefined
Sur le chemin du retour, il y avait un show à Angkor Wat, 60 dollars l’entrée…
On n’ira pas, pas au show mais au temple si quand même, mais le lendemain évidemment !

Circulation à un carrefour en revenant à Siem Reap.

 

undefined
Un très bon resto que je recommande : le Angkor Famous.

Retrouvez toutes les photos du jour en cliquant ici !

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

0 Avis

Laisser un commentaire

1er Jour à Siem Reap (voyage 2007)

by Romain time to read: 4 min
0