10 conseils utiles pour prendre le Taxi à Bangkok

10 conseils utiles pour prendre le Taxi à Bangkok

En dehors du BTS et MRT, pour l’instant malheureusement très limités en terme de couverture de la ville, le taxi reste le moyen le plus facile et pratique pour se déplacer dans et autour de Bangkok.

Les taxis sont pour la plupart des voitures récentes, berline Toyota (essentiellement) un minimum spacieuse et en plus des traditionnels taxis jaune et vert ou bleu et rouge (ces derniers que je vois de moins en moins il me semble), ceux-ci viennent dans une multitude de couleurs parmi les plus visibles, les roses mais aussi des bleus, jaunes, oranges, etc. Égayant un peu les rues de Bangkok.

Trouver un taxi est chose facile tant il y en a en abondance (environ 100 000 soit environ 1 taxi pour 100 habitants !) surtout qu’il y en aura toujours près des hôtels, shopping mall et autres lieux touristiques.

Qu’à cela ne tienne, j’ai rarement compris le réel intérêt de prendre un tuk tuk en dehors du côté « fun ». Car en taxi, c’est un gage de prix réglementé (si avec meter, voir plus bas dans les conseils), y’a la clim et on est moins exposé à la pollution donc que demande le peuple…

Concrètement, combien coûte un taxi à Bangkok ?

Le prix initial d’une course est de 35 Bahts. Lequel reste fixe pour le 1er kilomètre, après quoi le tarif évolue comme suit :

Entre 1 km et 12 km : 5 Bahts/km
Entre 12 km et 20 km : 5,50 Bahts/km
A partir de 20 km jusque 40 km : 6 Bahts/km

Vous irez rarement au-delà de cette distance, intra muros. Enfin notez que si le taxi roule à moins de 6 km/h (bouchons !!), c’est alors un tarif horaire d’1,50 Bahts/min qui s’applique.

[EDIT 2015 : le tarif indiqué est à jour. Il y a eux une petite augmentation du tarif au kilomètre, le prix d’une course étant plus cher d’environ 10 %, à leur décharge, les prix des taxis n’avaient pas changé depuis 20 ans…]

Compteur de taxi à Bangkok

Compteur de taxi à Bangkok

Typiquement, une course en taxi de quelques kilomètres sera comprise entre 50 et 100 Bahts. Un trajet depuis/vers l’aéroport international de Survanabhumi sera lui généralement compris entre 250 et 350 bahts selon l’emplacement de votre hôtel, sans compter les péages d’autoroutes que vous devez payer séparément ainsi que la taxe d’aéroport de 50 bahts.

Pour donner un exemple concret : disons que vous logez vers Khao San Road (au hasard…) et voulez vous rendre au marché flottant du Klong Lat Mayom (ouvert que le weekend et dont je me dis qu’il serait temps d’en écrire un article dessus…), cela représente une distance de 15km.

D’après donc le système de calcul, la course devrait vous revenir à 35 B de départ (représentant 1km) + (11km suivant x 5 B) + (3 derniers km x 5,50 B) = 106.5 Bahts.

Donc si un chauffeur commence à vous embrouiller avec un « ça va coûter 200 ou 300 Bahts », oubliez, exigez le meter et passez votre chemin s’il refuse.

La ville qui ne dort jamais n’est jamais à court de taxis, ils sont bons marchés (si honnête) et disponibles 24h/24, 7j/7. Les quelques exceptions étant si vous êtes éloignés d’une artère principale, encore plus si c’est de nuit ou qu’il pleut (les taxis sont, à ce moment-là, généralement « pris d’assaut »).

Sachant que chauffeur de taxi ne doit pas être facile tous les jours, si le conducteur s’est montré poli, prudent, un petit pourboire où au minimum, arrondir la course à la valeur supérieure est bienvenue et sera appréciée.

10 Conseils pour bien prendre le taxi à Bangkok

    1. Un taxi est vacant si le voyant rouge est allumé (côté opposé au chauffeur normalement)
    2. Il n’est pas nécessaire de négocier le prix d’une course en taxi, tous les taxis de Bangkok sont équipés de compteurs, qui est normalement OBLIGATOIRE ! Si un conducteur refuse de mettre le compteur et insiste pour obtenir un prix fixe en lieu et place du compteur alors passez votre chemin. C’est après tout pas les taxis qui manquent. Généralement ceux qui attendent devant les hôtels et lieux très touristiques (Khao San, autour des temples principaux) sont souvent suspects… Le mieux dans ce cas est de s’éloigner un peu de l’endroit.
    3. Ne soyez pas surpris si un chauffeur de taxi refuse de vous emmener à votre destination, s’il est aujourd’hui possible de reporter le dit taxi à la police car c’est maintenant répréhensible, le plus simple en tant que touriste reste de demander au taxi suivant, c’est pas ceux-ci qui manquent. Il peut arriver, si votre destination est particulièrement éloigné ou dans un lieu propice aux bouchons, que vous essuyiez plusieurs refus avant de trouver le bon.
    4. Vous pouvez aussi prendre un taxi aux niveaux des arrêts de bus mais attendez vous à vous faire klaxonner si un bus arrive…
    5. Tout comme pour les tuk tuk, méfiez vous des chauffeurs « amicaux » qui veulent vous emmener vers des « good place », pour faire simple fuyez les !
    6. Ne vous attendez pas à ce que le taxi connaissent la ville comme sa poche et le GPS étant rarement inclus, il est toujours préférable d’avoir une carte, un nom avec une adresse (si possible même en Thaï), cela est particulièrement valable pour votre hôtel, car pour les autres lieux je pars du principe que ce seront souvent des spots touristiques donc connus des taxis.
    7. Faites attention lorsque vous sortez du taxi à bien vérifier qu’une moto n’arrive pas entre le taxi et le trottoir ! C’est un cas « classique » qui arrive malheureusement fréquemment, je vous laisse imaginer l’état de la portière mais potentiellement de vous et du conducteur de la moto si cela arrivait…
    8. Il est courant d’arrondir le tarif au plus proche de 5 ou 10 bahts (genre payer 85 quand le taxi affiche 83 Bahts), les conditions de travail de chauffeur n’étant pas toujours facile car il est plutôt facile de concevoir comment circuler à Bangkok toute la journée peut être usant, mais ce n’est en rien obligatoire. Il est assez fréquent que les chauffeurs n’ai pas beaucoup de change, ayez toujours avec vous des billets de petites coupure et des pièces.
    9. Avant de sortir vérifier que vous n’oubliez rien, s’il y a régulièrement des taxis honnête se démenant pour rapporter un bien à son propriétaire, tous ne se donne pas cette peine là !
    10. Dernier point, faites confiance à votre instinct ! Si un chauffeur de taxi vous parait suspect d’une certaine manière alors que vous faites part de votre destination, changez d’avis et préférez un autre.

 

Sachez pour terminer cet article qu’il existe aujourd’hui des appli comme Grab Taxi ou Easy Taxi qui permettent d’offrir une alternative pour faire appel à un taxi, mais je développerai ça dans une page dédié sur les taxis à Bangkok en détaillant ça et comment gérer un taxi en cas de problème. De mon expérience personnelle, bien que je ne prenne qu’assez rarement le taxi vu que j’ai ma propre voiture, je n’ai jamais eu de problème en dehors des refus, certes, parler le Thai aidant.

J’espère avec ces quelques astuces que cela vous évitera des désagréments et autres mauvaises surprises.

J’entends encore régulièrement des gens qui prennent les taxis à l’aéroport, pourtant officiels, et qui se retrouvent à payer des 600-800 bahts… Sachant qu’à l’aéroport un coupon vous est donné, vous DEVEZ LE GARDER ! Si le chauffeur le prend et ne vous le rend pas, exigez qu’il le rende et soyez sûr qu’il mette le compter (le Meter) !

Et vous, quel est votre expérience avec les Taxis de Bangkok ?

Lorsque je découvrais la Thailande en 2006, je ne m'attendais certainement pas à y poser mes valises 2 ans plus tard ! Depuis je voyage régulièrement à travers toute l'Asie. Je partage, photos, conseils et récits de la vie d'expatrié en Thailande et sur les pays d'Asie, pour ceux qui serait tenter par l'aventure de l'expatriation, ceux qui rêvent d'Asie et ceux qui veulent rêver tout court.

18 Avis

  1. Chris 3 années ll y a

    Lors d’une arrivée en bus durant la nuit à la gare de Mochit Bus Terminal de Bangkok, surtout ne pas faire attention aux rabatteurs. Continuer son chemin vers l’avant et puis aller sur sa droite. Là, nous sommes guidés dans une file d’attente pour les taxis conventionnels. En point de repère, il y a des barrières métalliques !

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      En effet il vaut mieux toujours éviter les rabatteurs et trouver les taxis officiels, cela vaut notamment pour les aéroports et les terminaux de bus.

  2. Escapes mag 3 années ll y a

    Merci pour tous ces conseils, je suis entrain de préparer mon voyage pour la Thaïlande ! Je suis vraiment pressée d’y être 🙂

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Avec plaisir ! Quand avez vous prévu votre voyage en Thailande ?

  3. huet 3 années ll y a

    Ce qui me semble le plus important à mes yeux c’est :
    « Si un chauffeur de taxi vous parait suspect d’une certaine manière alors que vous faites part de votre destination, changez d’avis et préférez un autre »

    Du vécue :
    C’est le soir dans le quartier chinois de BKK et pour ce soir j’ai l’envie de manger Indiens, et par chance il y a un restaurant indiens à moins de 3 km qui est très bien noté par trip advisor.

    Je descend et commence à marcher sur le petit trotoir en regardant la carte sur le smartphone. Hop hop hop un taxi passe!
    Les Salutations faite, je lui demande si il met le compteur puis il demande ou je veux aller. Je repose la question du compteur et il répond que oui il met le compteur. Sur ce je lui dit que je veux aller à 3 km au sud. Il dit ok c’est bon.

    C’est partie pour un tour de manège.
    Dans la tête je me dit que ce gars a un petit regard malicieux.
    Comme il commence à demander ou je veux aller, je lui montre la carte sur mon smartphone et là le sketch va commencer.
    Le gars s’arrête pour voir la carte sur l’écrans et il semble ne pas reconnaître la carte au bout de 2 minutes de bidouillage. Du coup il demande pourquoi je veux aller là.
    Là 1ere erreur de ma part. Je lui dit que c’est un restaurant indien qui est à cette adresse .
    Il dit qu’il ne voie pas ou passer et qu’en plus il y a un marché le soir qui va rendre difficile le passage.
    On repart et on discute pendant 5 minutes, tout en faisant mine de ne pas savoir ou aller.
    Il fait un autre arrêt. Je lui demande pourquoi et il sort des cartes de dessous un siège et tente de trouver un chemin, tout en parlant avec moi de chose et d’autres.
    Puis là il sort plusieurs brochures de restaurants thaï et je lui dit que non merci car ce soir j’ai vraiment envie d’aller dans ce restaurant indien.
    Il repart et on roule doucement tout en discutant de la Thaïlande, et je lui raconte un peux ma vie en lui disant que je suis depuis 1 mois avec une thai etc…
    Il commence à me parler des femmes thai, tout en cherchant quelque chose. Le feux passe au rouge, et là il me sort des photos de nanas dans des petites tenues en me disant qu’il connaissait des nanas qui faisait de trés bon massages.
    Poliment je lui que j’ai faim et qu’en plus je n’étais pas seul. Le feu passe au vert et là je lui demande si on est bientôt arrivé.
    Il dit qu’il essais mais que ce serais plus simple si on allait à un restaurant qu’il connait. (le compteur affiche 70 thb)
    Je lui ressort que non ce soir je veux manger indien et qu’il est mal tombé avec un gars comme moi car une mule est plus docile.
    Un autre feu rouge et cette fois il parle de ma copine en demandant pourquoi j’étais seul ce soir. Je lui explique qu’elle me rejoignait demain et que pour ce soir c’était ma seul chance de manger indiens avant un petit moment car elle n’aime pas la cuisine indienne.
    Bref je lui dit que je commence à m’impatienter et lui demande si on est bientôt arrivé. Là il passe outre ma demande et demande si j’ai envie d’offrir un bijou à ma copine!
    Cette foi ci il a dépassé les bornes et je commence à me dire que ce gars ça pue les ennuies.

    Comme c’étais la bataille pour tout expliqué et qu’il n’avait pas l’air hyper à l’aise en anglais (peut être qu’il jouait la comédie), je lui dit qu’on a pas l’air de se comprendre et que c’est surement à cause de mon mauvais anglais.
    Comme c’est en partie à cause de mon mauvais anglais je lui propose une compensation 100 thb si il me ramène à l’hotel.
    Illico il arrête le compteur et il fait demis tour.
    Là il comprend et me voila au pied de l’hôtel après une balade de 30 minutes …

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Tiens salut Guillaume ! Intéressant témoignage, à priori tu es en effet tombé sur le mauvais genre de taxi, manifestement c’est celui à la recherche de commissions restaurant/vente de (faux) bijoux, pas de bol… mais tu t’en sors bien, le point important dans ce cas c’est de rester maître de soi et garder son calme, c’est essentiel sinon ça peut mal se passer…

  4. Blog Conseils Voyage 3 années ll y a

    Ce qui m’avais marqué dans les taxis c’est le nombre de porte bonheur, de représentation de bouddha ou de pendentif qu’il y a dans les taxis.

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Oui, c’est un « must have » pour tout taxi qui se doit ! Sachant que souvent les gens font aussi bénir leur voiture par un moine, j’ai pour ma part moi aussi quelques amulettes et « protections » dans ma voiture…

  5. Clément 3 années ll y a

    Salut,
    je suis en train de préparer un petit voyage vers la Thaïlande la semaine prochaine et merci beaucoup pour ton blog. Cette page en est un bon exemple, tu donnes de vrais conseils vécus et c’est très pratique
    Merci beaucoup !

    • Auteur
      Romain 3 années ll y a

      Merci Clément, c’est toujours un plaisir de constater que mon retour d’expérience peut aider !

  6. Caro 2 années ll y a

    Bonjour,
    nous sommes une famille de 5 (2 adultes et 3 enfants) et nous allons en thailande en février 2016, je viens de réserver un hôtel à Bangkok (quartier siam) et je me posai la question: comment rejoindre notre hôtel depuis l’aéroport (arrivée à 19h)? Avec tous nos bagages, en taxi, ce serait mieux, mais y a t il des taxis pour famille nombreuse (enfin, genre van pour 5+chauffeur)? va t on nous demander un extra pour être nombreux? Du coup, combien va nous couter la course?
    Merci pour ton blog, c’est un trésor pour l’organisation de notre voyage!

    • Auteur
      Romain 2 années ll y a

      Bonjour,

      Il y a des taxis qui utilise des véhicules plus grand que les « classiques » Toyota Corolla mais ils appliquent souvent une taxe pour surplus de bagages, dans tous les cas, n’oubliez pas qu’un taxi DOIT utiliser le meter, vous aurez à payer les péages d’autoroute et la taxe d’aéroport (de 50 bahts), en tout, cela ne devrait pas dépasser les 500 bahts.

    • renault 9 mois ll y a

      Bonjour Caro,

      Je prepare moi aussi mon voyage (5 personnes dont 3 enfants) mais il parait difficile ou plus cher de voyager à 5 …. es ce vrai??? J’arrive a l’aeroport de bangkok « suvrat » et desire rejoindre le marché flottant d’amphawa…. il faut compter combien…. sinon en bus mais j’ai peur que ce soit compliqué…. quelques petits conseils…. a savoir qu’on prendrai bus train taxi jusqu’a chaing rai…. je suis preneuse de tes idées et expériences…ou peut etre que tu as des contacts sur place…. bonne journée.

      Virginie.

      • Auteur
        Romain 9 mois ll y a

        Bonjour,

        Le problème à 5 c’est que prendre un taxi revient à se serrer dedans puisque normalement vous pouvez rentrer 3 personnes à l’arrière plus une devant, soit 4 personnes… si un des enfants est jeune ça peut éventuellement le faire… mais sur une longue distance comme Suvarnabhumi et Amphawa… faut compter 2h de route, au mieux. J’ai aucune idée du tarif mais je pense que ce serait de l’ordre de 2000 bahts au moins… L’option qui pourrait vous convenir c’est prendre le train jusqu’au centre ville, Victory Monument, et prendre un mini van, normalement il faut maintenant rejoindre le terminal de bus pour le sud (Southern Bus Terminal), via une navette et de là prendre un mini van pour Amphawa.

  7. Elodie 7 mois ll y a

    Bonjour! Merci pour l’article je prend note des conseils mais je n’ai pas compris quand tu dis « Sachant qu’à l’aéroport un coupon vous est donné, vous DEVEZ LE GARDER ! Si le chauffeur le prend et ne vous le rend pas, exigez qu’il le rende et soyez sûr qu’il mette le Meter !  » De quel coupon s’agit-il ?

    Merci beaucoup !

    • Auteur
      Romain 7 mois ll y a

      Bonjour,

      Il s’agit simplement d’un papier qu’on vous donnera au moment où vous arriverez au guichet des taxis, après avoir donné votre destination.

  8. photomath 5 mois ll y a

    Bonjour,
    Qu’a-t-il de si important ce coupon? Pourquoi doit-on le garder et pas le laisser?

    • Auteur
      Romain 5 mois ll y a

      Bonjour,

      A garder parce qu’il contient des informations sur le chauffeur vous prenant en charge, important à avoir en cas de litige avec celui-ci.

Laisser un commentaire

10 conseils utiles pour prendre le Taxi à Bangkok

by Romain time to read: 5 min